EXCLUSIF - Accédez gratuitement à tous nos contenus durant la période de confinement.

Vous avez juste à créer votre compte ici

Plantes et Santé Plantes & santé : le site de la phytothérapie

Je suis trop sensible

Je suis trop sensible

Avoir la larme facile ou décocher des flèches « pour un rien » peut témoigner d'une grande sensibilité avec laquelle il faut apprendre à composer. Pourquoi ne pas faire appel aux pouvoirs des élixirs floraux ? Leur vocation est justement de rééquilibrer les émotions trop accentuées !

Dans une société à fleur de peau voire agressive, on prend désormais soin des enfants et des adultes aux réactions exacerbées. « Qu’est-ce qu’il te prend ? », « Tu pleures pour un rien ! » Loin de les calmer, ces remarques stigmatisantes peuvent en effet amener ces personnes à se blinder ou à s’isoler. Leur hypersensibilité s’est développée très tôt, au fil de leurs interactions avec l’environnement. Dotées d’une perception aiguë des stimuli extérieurs (bruits, sons, textures) et d’une forte empathie, elles se sentent différentes, ont peur de décevoir ou craignent le conflit, ce qui les conduit à se montrer loyales, mais aussi à ressasser, à s’interroger sur leurs choix et sur l’existence en général. Certaines sont extraverties ou colériques, d’autres paraissent fragiles ou timides. Ça se soigne ? Non, cela n’est pas une pathologie ! Il faut apprendre à vivre avec, en commençant par se reconnaître comme tel. Puis, il faut mettre des mots sur son ressenti, ne pas avoir honte de sa réactivité, s’isoler le temps de pleurer ou de s’apaiser, et faire un atout de cette propension à l’intuition. Bien maîtrisée, l’hypersensibilité fait merveille dans les arts, le management, la vente ou l’humanitaire. Le médecin psychiatre suisse Carl Gustav Jung, le premier à l’avoir évoquée, parlait même d’un « caractère enrichissant » !

Je capte tout à haute dose

Je suis capable de pleurer en enlaçant un arbre ou face à un coucher de soleil multicolore ! Mais je me sens aussi "plombée" par le journal de 20 heures, le moindre bruit m'agace alors que mon entourage n'entend rien... Et je perçois les mauvaises ondes que dégagent les gens dans les transports en commun. Ils me communiquent toutes leurs tensions. Bref, je suis sans filtre ! 

Mon élixir : achillée rose

Les élixirs...

d’achillée (jaune, blanche ou rose) renforcent le sentiment de protection lorsque l’on se sent agressé par notre environnement. Celui d’achillée rose permet d’être moins perméable émotionnellement aux ambiances. Pleurer devant la beauté d’un paysage ne pose pas de problème à certains. Mais quand une grande sensibilité conduit à se comporter comme une éponge, ce remède donne la distance pour éviter toute contamination.

En complément

L’élixir de menthe pouliot, purificateur, aide à se libérer du parasitage mental quand on se sent empoisonné et confus par les énergies négatives ou malsaines autour de soi.

Le message de l’achillée rose 

Appelée aussi achillée millefeuille, elle présente des fleurs serrées les unes contre les autres en corymbe au bout d’une tige haute, telle une antenne en forme de parasol.

Mon mantra

Je ne deviens pas insensible, je me préserve !

Électrosensibles ?

Alors que la 5G, l’ultra haut débit pour la transmission de données, va se déployer en France dès le mois de juin, son impact sur la santé questionne. Si certains experts tentent de rassurer – l’énergie émise par les ondes électromagnétiques serait insuffisante pour s’attaquer à nos cellules, les seuils d’exposition seraient encadrés – les alertes se multiplient sur des risques à long terme (cancers, altération du système reproducteur, troubles neurologiques). Si vous ne vous sentez pas à l’aise dans un univers d’ondes omniprésentes, et qu’il vous arrive d’avoir la sensation d’être affecté (maux de tête, vertiges, troubles de la mémoire), vous pouvez tester ­l’achillée blanche pour réduire votre ­vulnérabilité. Et sans effet indésirable !

La moindre réflexion me blesse

Mon élixir : camomille

Connue en phytothérapie et en aromathérapie pour diminuer la tension nerveuse, la camomille fournit un élixir floral qui, lui aussi, a des vertus calmantes. Il incite à ne plus surréagir à la moindre contrariété. Il apporte la sérénité nécessaire pour contrôler sa susceptibilité et ne pas se laisser emporter dans une gamme d’émotions qui peut aller de la colère à la tristesse. La forte empathie des grands sensibles les rend souvent allergiques à l’injustice ou les conduit à prendre de travers ce qui n’est qu’un trait d’humour pour d’autres. Notons qu’il est recommandé aux enfants hyperactifs et hypersensibles.

Le message de la camomille 

Bombé, le réceptacle du capitule de cette fleur blanche et or est tout en tension. Car il contient une bulle d’air qui s’échappe subitement dès qu’on le touche.

En complément

L’élixir de prunus, en fleur de Bach, aide à modérer ses réactions lorsque l’on craint de perdre le contrôle de soi et de « péter un câble ».

Mon mantra

Je respire et j’exprime ce que je ressens

Posologie

En général, les élixirs floraux se prennent à raison de trois gouttes, trois fois par jour, durant trois semaines. Leur mode d’action reposant sur le message vibratoire d’une fleur, ils sont sensibles à leur environnement. Ne stockez pas vos flacons à côté de produits odorants (café, parfum, huile essentielle) ou émettant des ondes. Évitez qu’ils ne se touchent les uns les autres. L’idéal : déposez-les dans un coffret en bois ou sur une étagère, à l’abri de la chaleur.

J’ai tendance à ruminer

Mon élixir : le muguet

Il travaille sur les conditionnements sociaux ou familiaux dont on se sent prisonnier. La tendance à se repasser en boucle le film d’une situation qui perturbe peut en effet être dictée par la sensation de ne pas s’être conformé au fonctionnement qu’on attend de soi. Cet élixir invite l’hypersensible à comprendre que ces schémas imposés ne lui appartiennent pas. Il lui procure un sentiment de sécurité qui lui permet d’être moins sur la défensive et d’exprimer spontanément sa vraie nature.

En complément

L’élixir de pin sylvestre aide à évacuer la culpabilité et le sens du devoir qui assaillent l’hypersensible, et l’incite ainsi à reconnaître sa propre valeur.

Le message du muguet

Son parfum ne peut pas être reproduit artificiellement. Seul l’original, issu de la fleur, peut se targuer de diffuser cette odeur fraîche, fragile et innocente comme l’enfance.

Mon mantra

J’assume d’être comme je suis

EXCLUSIF

Accédez gratuitement à tous nos articles
jusqu'à la fin de la période de confinement.

Connectez-vous pour lire les 78% restant de cet article

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Plantes & Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé.
Vous appréciez nos articles, allez plus loin en vous abonnant au magazine en cliquant ici
Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter Plantes & Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité