Plantes et Santé Le magazine de la santé par les plantes

Couper le cordon avec ses grands enfants

Fleure enfant

Ils ont soufflé leurs vingt bougies, ont des envies de liberté et d'indépendance. Certains quittent le nid familial, d'autres pas. Une chose est sûre : quand les enfants se transforment en adultes, les parents aussi doivent changer. Pensons aux élixirs floraux pour tenter de mieux franchir ce virage émotionnel.Par Agnès Rogelet

Bien qu'accentué par la crise sanitaire, le phénomène n'est pas nouveau. Les enfants quittent le domicile familial de plus en plus tard. En cause, observent les experts, des études plus longues, le prix de l'immobilier et la difficulté à trouver un premier emploi stable. Outre l'aspect matériel, le soutien affectif reste une motivation forte. Mais tôt ou tard, ils partent. Et ce moment bouleverse l'équilibre relationnel qui s'est construit au sein du foyer durant plus de vingt ans.

Nostalgie, tristesse, déprime, anxiété, colère, sentiment d'abandon mais aussi fierté de leur avoir donné des ailes et parfois soulagement. Inutile de réprimer vos émotions, attention toutefois à ne pas leur communiquer votre angoisse. Mieux vaut partager vos états d'âme avec d'autres parents. Cela aide aussi à accepter leur métamorphose. Ils ont leur vie, donnent moins de nouvelles. Il ne s'agit plus d'anticiper leurs besoins mais de les accompagner avec tact. Et de s'occuper de soi ! Penser « nid libre » au lieu de « nid vide », conseille la psychologue Anne Bacus, auteure de 100 façons de rendre son enfant autonome (éd. Marabout). L'idéal est de se préparer bien avant leur départ en consacrant davantage de temps à ses propres loisirs et à sa vie de couple. Retrouver une intimité à deux, ça donne une seconde jeunesse !

Je ne suis pas prête...

« Ce moment arrivera et ça sera un déchirement pour moi. Mon fils, c'est toute ma vie ! Imaginer sa chambre inoccupée ou la table du repas sans ses couverts me donne déjà les larmes aux yeux. Je sais que je le couve trop. Je n'arrive pas à me faire à l'idée qu'il s'en aille ».

Mon élixir : Chicory

Cette fleur de Bach peut apporter son soutien pour surmonter un syndrome du nid vide. Face à l'absence de son enfant, la vie des parents ayant tendance à être possessifs leur paraît souvent vide. Comme s'ils se sentaient abandonnés. Cet élixir les aide à trouver une forme de plénitude intérieure qui permet alors de comprendre qu'on peut donner sans rien attendre en retour. Il invite ainsi à prendre conscience qu'on ne peut pas tout contrôler et qu'on peut avoir confiance dans l'amour...

que nous porte notre enfant quand bien même il mènerait sa vie ailleurs.

Le message de la chicorée : cette fleur est d'un bleu intense, presque marial. Et quand la plante-mère libère ses graines, c'est à son pied, histoire de rester proche malgré tout !

En complément

L'élixir de noyer (Walnutaccompagne les périodes de changement. Il aide à dénouer les liens qui empêchent d'évoluer, tout en se sentant en sécurité.

Mon mantra

Le vide crée de l'espace… pour soi !

Quelle est la bonne distance ?

« Depuis que notre fille aînée a sa chambre d'étudiante, je ne sais plus sur quel pied danser. Un jour, je suis passée la voir à l'improviste et ça ne lui a pas plu. Mais elle me donne encore son linge à laver ! Quand elle revient à la maison, ses amis la voient plus que nous. Ça me fait de la peine…».

Mon élixir : Golden barrel cactus

Cet élixir de la gamme Phi favorise le recentrage sur soi quand on a des difficultés à délimiter le périmètre de ses responsabilités. Comment rester serviable pour son enfant qui a partiellement mis les voiles, sans pour autant être intrusif ? Cet extrait subtil de cactus incite à rester calme dans cette situation parfois tendue où chacun doit trouver son rythme de vie tout en restant une famille unie. Il aide à avoir moins d'attentes et à ne plus se sentir perturbé durant cette période charnière. Agir à partir de ce qui semble essentiel pour soi permet de se sentir moins fragilisé.

Le message du Golden barrel cactus : En forme de boule, et surnommé « coussin de belle-mère, il conserve l'eau dans un milieu aride. Il se montre résistant et défensif, capable de survivre en milieu hostile.

Posologie

Au réveil, au coucher voire une fois de plus en journée, diluez deux à cinq gouttes d'élixir dans un peu d'eau. Soyez attentifs à vos émotions quand vous le prenez. Tenter de convaincre son entourage de recourir à la florithérapie est souvent inutile. C'est en partageant son ressenti, aidé par l'action rééquilibrante des élixirs, que les situations peuvent se débloquer.

En complément

L'élixir de rose rugueuse Sarah van Fleet (gamme Phi) aide à rééquilibrer les liens mère-enfant et à développer un amour inconditionnel, délivré de toute attente.

Mon mantra

Non, loin des yeux ne signifie pas loin du cœur !

X
À lire aussi
Garder foi en l’avenir

Le pousser à s'envoler

Certains jeunes ont du mal à quitter le nid familial. Comment pousser son fils ou sa fille à partir sans culpabiliser d'avoir échoué dans son éducation ni provoquer un conflit ? L'élixir Mayú (genêt de Nouvelle-Zélande) incite à dialoguer sans aigreur, ironie ni sarcasme en atténuant nos émotions excessives. N'ayons pas peur d'observer nos propres émotions, souvent ambivalentes. Renforcer sa conviction que son enfant est capable de s'assumer seul peut le sécuriser et lui donner l'assurance qu'il est bien prêt à franchir le pas.

Il a changé

« Depuis que mon fils est parti en Erasmus, notre complicité n'est plus la même. C'est perturbant. Cet éloignement est une rupture. Ça l'a transformé. Et ça « nous » a transformés ! Ma femme et moi sommes redevenus un couple… tout en étant parents d'un adulte».

Mon élixir : Ceibo

Issu de la fleur de l'érythrine corail (crête-de-coq), cet élixir andin encourage ceux qui se sentent dominés ou qui ont tendance à vouloir dominer, à nourrir des échanges plus équilibrés avec les autres. Cela peut amener à développer une nouvelle complicité d'adulte à jeune adulte avec son enfant, plus en adéquation avec sa maturité. Aidant à se reconnecter à son « moi profond », il permet de trouver en soi de nouveaux repères pour accepter la métamorphose qui s'opère au sein de la famille.

Le message du ceibo : ces fleurs très rouges évoquent des crêtes-de-coq, un symbole de fierté. Mais, elles éclosent en grappe, démontrant un vrai sens de l'harmonisation collective !

En complément

L'élixir de chèvrefeuille (Honeysuckle) invite les nostalgiques à s'appuyer sur le passé pour mieux privilégier « l'ici et maintenant », et non plus vivre dans le regret.

Mon mantra

Ainsi va la vie…

Cet article est reservé aux abonnés.
Pour lire les 78% restants de cet article,
En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Plantes & Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé.
Vous appréciez nos articles, allez plus loin en vous abonnant au magazine en cliquant ici
Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter Plantes & Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité