Plantes et Santé Le magazine de la santé par les plantes

Se délivrer de maladies imaginaires

Se délivrer de maladies imaginaires

Un bouton, un mal de ventre, un peu de fièvre ou de toux ? Ça peut être suspect. Et même très inquiétant pour les grands hypocondriaques, dont la réaction exagérée fait parfois sourire. Mais face à un trouble plus émotionnel que physique, c'est l'anxiété qu'il convient de traiter… sérieusement.

« C'est grave, Docteur ? » Depuis la crise du Covid, la question a pu agiter des anxieux qui, jusqu'alors, se focalisaient modérément sur leur état de santé. L'hypocondrie est parfois passagère, éveillée par un contexte social ou familial anxiogène. Elle se définit par une inquiétude obsessionnelle pour sa santé qui persiste alors que son état physique est normal. Le médecin ne trouve rien et se montre rassurant ? L'hypocondriaque continue de soupçonner un mal, peut-être un cancer ou une maladie rare sur laquelle il est très bien renseigné ! Il réclame de l'aide pour calmer son inquiétude mais celle-ci ne le satisfait jamais. Car au fond, l'angoisse est d'un autre ordre. La hantise d'être atteint d'une pathologie est une stratégie de l'inconscient pour se protéger de ce qui est psychologiquement inacceptable comme la souffrance, la mort, la séparation, l'impuissance à agir… Ce sentiment mêlé de vulnérabilité et d'hostilité naît souvent après une maladie qui peut récidiver (la sienne ou celle d'un proche), un deuil ou une enfance auprès de parents anxieux au moindre bobo… Hormis la psychothérapie et des techniques de relaxation ou des anxiolytiques naturels, un rééquilibrage émotionnel avec la florithérapie aide à prendre du recul. Afin, peut-être, de poser des mots plus justes sur ses maux.

Je préfère faire un test

" Dès que je tousse ou que j'ai un des symptômes possibles du Covid (et il y en a !), je me fais dépister. Même si, hélas, les tests, masques et vaccins ne sont pas toujours fiables. D'accord, je suis hyper prudente et ça ne me permet pas de vivre comme avant. Mais on oublie que ça peut être une maladie grave ! "

Mon élixir : Trèfle rouge

Particulièrement indiqué lors d'une épidémie, il aide à ne pas se laisser « contaminer » par la peur collective. Quel que soit notre degré d'hypocondrie, vivre une situation inédite et déstabilisante peut accroître notre anxiété. Les plus angoissés sont alors très réceptifs aux informations de toutes sortes qui sont véhiculées, au point d'absorber des émotions qui ne sont peut-être pas les leurs. Cet élixir, qui favorise un recentrage sur soi et...

tranquillise, permet de conserver son sang-froid.

Le message du trèfle rouge : Ces fleurs forment des têtes ovales composées de multiples petites fleurs. Elles poussent en grand nombre et empourprent les champs et le bord des routes… où elles se font facilement piétiner !

En complément

L'élixir de mimulus donne lucidité et courage face à des peurs que l'on a identifiées.

Mon mantra

Ne prenez pas la vie au sérieux ; de toute façon, vous n'en sortirez pas vivant. Bernard Fontenelle

Petit, déjà, on ne trouvait pas ce que j'avais

" On a cru que c'était de la spasmophilie, et puis non… Je n'ai jamais eu de réponse claire mais j'ai appris à être très attentif aux signaux que m'envoie mon corps. Je peux consulter mon médecin, mon naturopathe et mon dermato ou autre spécialiste dans la même semaine. Mes proches me trouvent trop narcissique. "

Mon élixir : Heather

Un hypocondriaque est souvent en demande d'attention, émotion sur laquelle travaille cette fleur de Bach. Elle aide la personne qui a tendance à tout ramener à elle à être moins autocentrée. La demande d'attention trahit une angoisse existentielle de longue date. Cet élixir développe la capacité à se détacher de ses problèmes afin d'être plus à l'écoute des autres, médecins ou entourage.

Le message de la bruyère : La callune, ou « fausse bruyère », se fane très lentement, comme si ses fleurs n'arrivaient pas à se détacher de la tige. Elle se serre aussi contre ses congénères, formant sur les landes un tapis dense, voire étouffant.

En complément

L'élixir de brunelle aide à prendre conscience de nos capacités d'autoguérison et de bien-être, au lieu de chercher en vain le bon remède à l'extérieur.

Mon mantra

La santé est beaucoup plus que l'absence de maladie.Alexis Carrel

La cybercondrie

Plus d'un Européen sur deux de 16 à 74 ans avoue avoir recherché des informations médicales sur Internet en 2021 (étude Eurostat). Chez les plus anxieux, cela peut devenir compulsif et virer à la cybercondrie, une forme exacerbée d'hypocondrie liée à la profusion d'infos disponibles, vraies ou fausses. L'élixir de menthe pouliot peut apporter de la clarté mentale quand l'internaute accorde sa confiance à ce qu'il lit en ligne plutôt qu'à son médecin et ne mise que sur l'automédication… Au risque de se créer d'autres problèmes de santé !

La santé, une affaire de famille

" On évolue presque tous dans ce domaine (pharmacien phyto, dentiste, biologiste…) : autant d'hypocondriaques ! Quand on lit les revues spécialisées sur la médecine et l'environnement, il y a de quoi rédiger son testament. Avec mes enfants, j'agis en prévention, j'ai les traitements sous la main. "

Mon élixir : Red Chestnut

Issue de la fleur de marronnier rouge, cette fleur de Bach aide ceux qui s'inquiètent beaucoup pour les autres à se sentir plus sereins. Cela peut être leur propre angoisse qui se projette sur les proches, patients ou clients, au point de faire imaginer le pire. Cet élixir permet de retrouver confiance en la capacité de chacun à se prendre en charge tout en restant bienveillant. Mieux gérer cette crainte permet d'abaisser le niveau d'hypervigilance, source de stress, et peut amener à modifier un schéma de pensée qui semble se transmettre par atavisme.

Le message du marronnier rouge : Ses fleurs d'un rouge intense, couleur de l'amour, forment de grands cierges…

Conseils d'utilisation : Les élixirs floraux ne sont pas des médicaments et ne guérissent aucune maladie ni trouble du comportement, pas même l'hypocondrie. Cependant, en prendre trois à quatre gouttes trois à quatre fois par jour apaise les émotions qui y sont rattachées. Celles-ci sont des réactions d'adaptation à l'environnement. En apportant un soutien au quotidien pour les rééquilibrer, les élixirs peuvent aider progressivement à mieux comprendre ce qui se joue derrière cette peur irrationnelle.

En complément

L'élixir d'achillée rose aide à faire la différence entre son propre ressenti et celui de son entourage.

Mon mantra

Ne pas chercher à guérir le corps sans guérir l'âme. Platon

Merci à Stéphanie Volette, psychologue et conseillère en élixirs floraux à Saint-Brieuc.

Cet article est reservé aux abonnés.
Pour lire les 78% restants de cet article,
En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Plantes & Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé.
Vous appréciez nos articles, allez plus loin en vous abonnant au magazine en cliquant ici
Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter Plantes & Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité