Plantes et Santé Plantes et santé : le site de la phytothérapie

Le bourgeon de noyer pour renforcer les intestins

bourgeon de noyer

Propriétés thérapeutiques

Le bourgeon de noyer est le grand remède gemmothérapeutique de l’intestin. Sa force principale réside dans son action bienfaisante sur la flore intestinale. Il favorise le développement des bactéries qui la composent, régulant ainsi les diverses fonctions intestinales : transit, assimilation et dynamisation de l’immunité générale. Il est d’autre part très utile dans les parasitoses intestinales. Son action régulatrice des dysbioses intestinales lui permet d’avoir une action très bénéfique sur toutes les maladies caractérisées à la fois par un défaut d’assimilation et d’élimination. Grand draineur des muqueuses et de la peau, le noyer soigne des maladies cutanées auto-immunes telles que le psoriasis, mais aussi certains eczémas infectés, sans oublier des affections moins fréquentes, mais difficilement atteignables par la phytothérapie classique : lupus ou sclérodermie. Son action profonde sur la sécrétion de l’insuline, bénéfique au pancréas, permet aussi aux diabétiques de type 2 de mieux réguler leur glycémie.

Actions sur le système digestif efficace et la peau

Dans les troubles digestifs On associera le bourgeon de noyer à la jeune pousse de genévrier pour améliorer l’absorption intestinale, et au romarin pour la...

stimulation des cellules hépatiques impliquées dans la sécrétion de la bile, les hépatocytes. Le noyer aura dans ce domaine une action très positive sur la cirrhose alcoolique.
En cas de diarrhées Pris conjointement avec le bourgeon de cassis, celui de noyer va permettre de traiter les troubles digestifs survenant après une antibiothérapie, en restaurant la flore.
Polyarthrite et périarthrite En association avec le bourgeon de cassis, le noyer aura une forte action antiinflammatoire des séreuses articulaires (tissu contenant du liquide synovial et situé à l’extrémité de certaines articulations). Cette propriété extrêmement intéressante va être utilisée dans la polyarthrite évolutive, la périarthrite et toute affection auto-immune.
Acné et eczéma On pensera au noyer pour l’associer à l’orme dans les affections cutanées humides et infectées (acné, furoncles, impétigo, etc.) et au cèdre du Liban dans les affections cutanées sèches (eczéma sec, érysipèle…). Posologie Mélanger les différents macérats à parts égales dans un flacon. Pour les enfants jusqu’à 8 ans, on conseille 5 gouttes 2 fois par jour pour le macérat concentré. Au-delà de 8 ans, jusqu’à l’âge adulte : 10 gouttes du même macérat, deux à trois fois par jour. 

Juglans regia
Famille des juglandacées

Le noyer est un arbre cultivé qui toutefois s’évadera du jardin à la faveur d’une noix transportée par un écureuil. On le dit solitaire, mais il supporte très bien la proximité lorsqu’il est en culture. La juglone, un principe actif qu’émettent ses racines et pratiquement l’ensemble de l’arbre est un herbicide qui éloigne les plantes compagnes. Il symbolise d’ailleurs la défense du territoire sur le plan écologique. Au printemps, les bourgeons sont en cônes pointus, duveteux et de couleur brun foncé. 

Propriétés thérapeutiques du bourgeon

Quelles substances trouve-t-on dans le bourgeon ?

Une grande caractéristique des bourgeons est leur concentration en phytohormones de croissance, au sein du tissu de cellules indifférenciées qui les compose. Ces hormones sont dénommées auxine, gibbérelline, cytokinine et abscissine. Elles agissent sur la physiologie des différentes parties du végétal et interviennent de manière spécifique, à des moments précis de son développement, en commençant par l’accroissement des racines et des tiges, le démarrage de la floraison, jusqu’à la production de la chlorophylle. L’abscissine, en particulier, est une hormone de stress ; en cas de carence hydrique, elle renforce les défenses de l’arbre. Les bourgeons contiennent par ailleurs de nombreuses vitamines, des enzymes, des minéraux et des oligo-éléments.  

Cet article est reservé aux abonnés.
Pour lire les 78% restants de cet article,
Inscrivez vous gratuitement à la newsletter Plantes et Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité