Plantes et Santé Plantes & santé : le site de la phytothérapie

Des plantes en bouteille

Marie-Jo Fourès, entourée de l'équipe de Plantarée

Après avoir développé l'École bretonne d'herboristerie, Marie-Jo Fourès s'est lancée, avec plusieurs compagnons de route, dans une nouvelle aventure. Plutôt que de partir à la retraite, elle participe à l'élaboration de compléments alimentaires à partir de plantes fraîches… et bretonnes !

"Infirmière puéricultrice de formation, je me suis très vite orientée vers la phytothérapie. J'ai multiplié les formations puis, préoccupée par la transmission de tout ce savoir et savoir-faire, j'ai lancé la création de l'École bretonne d'herboristerie (EBH Cap Santé) en 1995.

Depuis, avec l'équipe, nous avons formé de nombreux herboristes, cueilleurs et transformateurs. Mais, nous avons fait le constat que peu de nos anciens élèves transforment des plantes fraîches. Or, je trouvais cela dommage. La plante fraîchement cueillie conserve toute son énergie. D'ailleurs le naturopathe Alfred Vogel avait ainsi mis en avant l'intérêt de la macération alcoolique d'échinacée fraîche pour sa teneur en polysaccharides. De plus, cela nous donne accès à certaines panacées, comme le bleuet, qui ne peuvent être vendues sèches.

Alors avec Arlette Jacquemin, productrice et herboriste, Jean-­François ­Malgorn, producteur et cofondateur d'EBH Cap Santé et Laurent Jacquemin, technicien et apiculteur, nous avons fondé le laboratoire Plantarée en avril 2017. Nous produisons dix-huit complexes ­hydroalcooliques à partir d'une soixantaine de plantes fraîches, bio et locales et je me suis moi-même occupée de la conception de ces formules, sur la base de mes trente années d'expérience.

Pour offrir des plantes de qualité à nos clients, nous nous approvisionnons en médicinales dans les Monts d'Arrées (Finistère), un secteur préservé où l'on trouve la bruyère, l'ortie, le plantain ou encore des myrtilles. Juste après la récolte, nous les mettons en macération pour trois semaines dans de l'eau et de l'alcool, puis nous les assemblons avec des hydrolats pour limiter le taux d'alcool et renforcer le pouvoir énergétique des préparations. Nous proposons aussi quelques macérations huileuses pour un usage plus cosmétique et depuis peu, des concentrés de bourgeons cueillis dans les arbres et arbustes de la région.

Une partie de mon travail consiste à gérer l'administratif. La fabrication de compléments alimentaires à base de plantes bio est très contrôlée. Nous devons déclarer nos produits à la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) et réaliser des contrôles avant de les proposer à ceux qui sont en quête d'une santé plus naturelle et écologique."

 

Plantarée, 29690 La Feuillée

www.plantaree.bzh ou 06 85 32 47 57

À tester : le complexe hydroalcoolique Sommeil

Pour vous détendre, réduire l'anxiété et faciliter l'endormissement, le complexe Sommeil associe la mélisse, la camomille, la lavande et le pavot de Californie à l'avoine, également réputée pour son action calmante du système nerveux. Cette synergie de médicinales bio est proposée en cure de vingt jours, à renouveler si besoin.

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Plantes & Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé.
Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter Plantes & Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité