Plantes et Santé Le magazine de la santé par les plantes

Un laboratoire du goût

Un laboratoire du goût

Installés dans les Alpes Mancelles, au nord du Mans, Cyril et Florence Varone cultivent une centaine d'espèces de plantes. Ils fabriquent des tisanes et des aromates, mais aussi des sirops et des vinaigres aromatisés.

"Originaires de Rouen, nous sommes arrivés au nord-est de la Mayenne un peu par hasard. Nous avons découvert les Alpes Mancelles où nous avons acheté une maison avec deux hectares de terrain, il y a treize ans. À l’époque, je voulais faire du maraîchage bio, mais dans cette région accidentée, le sol ne convenait pas à cette activité. Par ailleurs, nos enfants étaient soignés avec les plantes et de l’homéopathie. Un jour, une voisine nous a donné des graines de mauve que nous avons semées. Rapidement, la mauve s’est répandue partout sur le terrain. Cette plante nous a fait comprendre que les plantes médicinales pouvaient être compatibles avec notre site.

L’entreprise Les plantes des Alpes Mancelles naît fin 2016, après l’obtention de mon certificat de spécialisation. Nous fonctionnons avec 20 % de plantes en cueillette, dont la bruyère, le ­coquelicot, la...

myrtille, l’ail des ours et la sève de bouleau. Nous cultivons aussi un grand nombre de plantes, correspondant à une centaine ­d’espèces : ­aubépine, tilleul, frêne, noisetier, mais aussi menthe, mélisse, thym, romarin, pensées sauvages et plusieurs variétés de camomille.

Au fil des ans, nous avons planté de nombreux arbres. Ils offrent des interactions intéressantes avec l’environnement, en influant sur le vent, en produisant une matière organique riche et en permettant la rétention d’eau. Notre objectif est de créer un équilibre avec un maximum de biodiversité, en respectant la faune et la flore de la région. Pour irriguer nos terres, nous avons des récupérateurs d’eau et une mare de réserve.

En 2017, j’ai suivi une formation à la cueillette sauvage et aux transformations végétales avec Thierry Thévenin (association Vieilles Racines et Jeunes Pousses, ndlr). Depuis, j’ai pu établir un laboratoire aux normes.

Notre cœur de métier ce sont les plantes sèches. Florence s’occupe de ces transformations et confectionne des tisanes et des aromates. De mon côté, je gère la partie au laboratoire. Je fais des sirops, en alliant plantes et fruits, ou plantes seules, avec l’idée de conjuguer goût et bénéfices santé. Je prépare aussi des vinaigres aromatisés et des macérats, que nous vendons sur les marchés, activité qui a été bien réduite avec le coronavirus. Récemment, nous avons acheté 2,8 hectares de terrain supplémentaires, et j’ai récupéré l’alambic d’un voisin pour produire des huiles essentielles. Nous organisons aussi des visites et des animations avec des groupes. La création de jardins mandala pédagogiques permet aux visiteurs de cueillir, sentir, toucher.

Les plantes des Alpes Mancelles, La Courcière, 53370 Saint-Pierre-des-Nids. Vente sur place tous les jours à partir de 18 heures.

À tester

Le vinaigre à l’ail des ours

Ce vinaigre aux douces saveurs aillées intègre parfaitement les bienfaits pour la santé de l’ail des ours. Ses feuilles sont réputées pour être un purifiant pour le sang, et on dit aussi qu’elles soutiennent la mémoire. Son goût aromatisera subtilement sauces et vinaigrettes.

 

Cet article est reservé aux abonnés.
Pour lire les 78% restants de cet article,
En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Plantes & Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé.
Vous appréciez nos articles, allez plus loin en vous abonnant au magazine en cliquant ici
Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter Plantes & Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité