Plantes et Santé Plantes et santé : le site de la phytothérapie

L’onagre : faites pousser la primevère du soir

L’onagre : faites pousser la primevère du soir

La fleur d'onagre s'ouvre en fin de journée et ne met que quelques minutes pour s'ouvrir, d'où son surnom de primevère du soir. Son huile est utilisée pour ses nombreuses vertus médicinales, mais vous pouvez également la cultiver pour éclairer votre jardin ou pour vous en servir en cuisine. C’est au printemps que les semis de cette plante sont repiqués.

Originaire d'Amérique du Nord, l'onagre est une plante herbacée bisannuelle pouvant mesurer de 50 cm à 1,50 mètre de hauteur. Ses feuilles, grandes à la base, lancéolées et finement dentées sont de plus en plus petites sur la hauteur de la plante. Ses fleurs jaune pâle en épi fleurissent en seulement une journée et se fanent au bout de 24 heures. Les nombreuses vertus médicinales de son huile sont très prisées : elle a une action régulatrice au niveau des vaisseaux sanguins, de la coagulation et de la tension artérielle et a des propriétés anti-inflammatoires.

Où ?

Cette plante robuste tolère pratiquement tous les sols, sauf ceux gorgés d’eau. Elle pousse aussi bien en terre légère, drainée, fraîche ou sèche, acide, neutre ou alcaline, fertile ou pauvre. Elle apprécie le soleil mais tolère la mi-ombre. Lorsqu’elle se plaît, l’onagre le fait savoir en se ressemant allègrement seule. Très à l’aise dans les prairies fleuries et jardins naturels, l’onagre sera mal vue des massifs très ordonnés d’un jardin à la française… C’est pourtant une plante très ornementale.

Quand ?

La première année, cette plante s’installe. Si les semis ont eu lieu au printemps, les racines pourront être récoltées dès l’automne jusqu’au printemps suivant. Ensuite elle fleurit de juin à septembre. Elle produit un fruit en forme de gousse allongée qui s’ouvre en quatre parties et qui contient de nombreuses petites graines brunes avec cinq ou six faces plates. La plante meurt ensuite.

Comment ?

La plantation d’onagre semée en fin d’été, puis repiquée sous châssis, ou achetée en godet, aura lieu, au printemps. Après avoir semé clair – en lignes espacées de 35 cm – de septembre à octobre, la levée aura lieu au printemps suivant ou en avril. La graine étant petite, le lit de semence devra être ferme et peu profond. Lorsque les plantes atteignent 4 à 5 cm, vous pouvez éclaircir en laissant 15 à 20 cm entre deux plantes. Elle pousse bien sans aucun arrosage mais sera plus plantureuse avec un peu d’eau. Évitez l’engrais, dont elle n’a que faire. Les graines se récoltent dès août et jusqu’à l’hiver. Secouez le plant au-dessus d’une toile ou sur un papier journal à l’abri du vent.

Et côté cuisine ?

Ceux qui la cultivent pourront profiter de la richesse de l'onagre en cuisine. Tout peut être consommé dans l'onagre. Surnomée "jambon du jardinier", la racine charnue, qui prend une couleur rosée à la cuisson (d'où son surnom) se cuit comme les salsifis, au jus, en gratin, en soupe. Mais pour éviter un goût amer, elles seront récoltées avant que les plants ne fleurissent. La racine se mange également crue ou en salade. Tout comme les jeunes feuilles. Cuites, celles-ci deviennent légume et seront ajoutées aux terrines de verdure, soupes, farces et autres poêlées. On les fait cuire au printemps, deux fois, en changeant l'eau. Les fleurs seront ajoutées aux crudités et salades de fruits. Enfin, les graines sont également comestibles. Grillées ou broyées dans un mortier, vous les ajouterez à votre müelsi, à la pâte à pain ou dans vos soupes..

Inscrivez vous gratuitement à la newsletter Plantes et Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité