Plantes et Santé Plantes & santé : le site de la phytothérapie

Un été avec les herboristes : préparez vos remèdes (4/6)

Christophe de Hody

Se soigner avec les feuilles du noisetier

Le noisetier, Corylus avellana, est un arbrisseau très commun en France. On le trouve partout, sauf en région méditerranéenne. On le reconnaît facilement grâce à ses feuilles en forme de cœur et ses nombreux troncs partant du sol. Je récolte ses feuilles à partir du mois de mai jusqu'au mois d'août. Elles sont antioxydantes, anti-inflammatoires, toniques de la circulation veineuse, elles aident les plaies à cicatriser et soignent les diarrhées.

Mes petits rituels de randonnées d'été ? Partir avec un saladier léger et ma sauce vinaigrette préférée (5 cuillères à soupe d'huile d'olive, 1 de levure maltée, 1 de sauce soja, 1 de vinaigre de cidre) et glaner des feuilles de tilleul et des fleurs comestibles comme des marguerites, du lamier blanc ou des fleurs de pissenlit afin d'en faire une salade à partager avec des amis. Ou encore laisser macérer des feuilles de lierre terrestre, menthe ou mélisse dans de l'eau ou du jus de pomme bien frais pour l'aromatiser.

J'ai aussi un petit faible pour la camomille matricaire que...

j'aime toujours croiser lors de mes balades. C'est tellement plus agréable de la voir dans la nature que dans un supermarché ! On connaît surtout son infusion, calmante et sédative, mais on peut aussi en faire un macérât huileux à utiliser en application locale, 3 à 4 fois par jour, contre les coups de soleil, les inflammations cutanées, les démangeaisons et les brûlures.

Christophe de Hody est herbaliste et botaniste de terrain. Formé à l'école Imderplam et à l'École lyonnaise de plantes médicinales (ELPM), il est également naturopathe. Il a fondé Le Chemin de la nature dans l'objectif de transmettre sa connaissance des plantes sauvages et de leurs usages aux futurs cueilleurs, mais aussi de participer au changement de notre lien à la nature. Il est également l'auteur du livre Cueillir urbain, aux éditions Arthaud.

Infusion et friction circulatoire

Préparation Pour en faire une infusion, on prend 25 g de feuilles de noisetier séchées (ou entre 50 et 80 g de feuilles fraîches ciselées) qu'on laisse dans 1 litre d'eau bouillante pendant 30 minutes. Puis on filtre.

Mode d'emploi On peut faire une cure de 21 jours en buvant 3 tasses d'infusion par jour. Dans ce cas, faire une nouvelle infusion tous les jours. Si besoin, cette cure peut être renouvelée après une pause d'une semaine.

Autre utilisation En externe, sous forme de friction circulatoire : masser la peau de façon énergique avec l'infusion refroidie, puis attendre au moins 5 minutes que cela sèche.

Propriétés  Tonique et circulatoire.

Une pâquerette ? Non, une matricaire

La camomille matricaire (Matricaria recutita) se trouve un peu partout en France, sauf dans le Sud et en Corse, où elle est assez rare. Ses fleurs, qu'on peut voir de mai à août, ressemblent à celles de la pâquerette, mais la camomille est plus grande, entre 15 et 60 cm, avec une tige ramifiée et avec des feuilles très fines, comme de la dentelle. Pour ne pas la confondre avec la matricaire inodore (Tripleurospermum inodorum), il y a 2 moyens infaillibles. Premièrement, l'odeur. La camomille matricaire est très aromatique, contrairement à la matricaire inodore.

De plus, quand on cueille une inflorescence (qu'on appelle couramment une fleur mais qui est en fait un groupe de plusieurs dizaines de fleurs, serrées les unes aux autres) et si on la coupe en deux, on remarque que l'intérieur de la matricaire inodore est plein, alors que celui de la camomille est creux.

Cet article est reservé aux abonnés.
Pour lire les 78% restants de cet article,
En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Plantes & Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé.
Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter Plantes & Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité