Plantes et Santé Plantes et santé : le site de la phytothérapie

Flatulences et sensations de ballonnement

Problèmes intestinaux

Les flatulences résultent de l’accumulation de gaz dans le système digestif. Elles succèdent le plus souvent à l’ingestion d’aliments provoquant des fermentations excessives. Localisées dans l’estomac ou l’intestin (aérocolies), elles s’accompagnent d’une sensation de « ballonnement » et parfois de douleurs abdominales. Le plus souvent bénignes, elles sont soulagées par l’expulsion des gaz.

Si la cause alimentaire est la plus fréquente, ces manifestations sont aussi le reflet de troubles affectant l’équilibre de la flore intestinale. Les formes chroniques peuvent résulter de maladies digestives comme la colite nerveuse ou la constipation, certains ulcères et parasitoses. Les intolérances alimentaires sont également à rechercher. En phytothérapie, les plantes carminatives peuvent vous soulager.

Hygiène de vie - Sensibilité intestinale

On met souvent le problème des flatulences sur le compte de la consommation de certains aliments, notamment des légumes, accusés de favoriser une fermentation excessive. On cite ainsi les légumes secs riches en oligosaccharides comme les fèves, pois, lentilles, les légumes bulbeux comme les oignons et les échalotes, la plupart des féculents comme les pommes de terre, le blé, le maïs et les brassicacées comme le brocoli, le chou, le chou-fleur. Mais il faut aussi prendre en compte la sensibilité alimentaire de chacun. La mauvaise digestion des mets sucrés ou des viandes rouges peut provoquer des flatulences.

D’autres pourront être sensibles aux produits laitiers non fermentés riches en lactose, ou aux fruits riches en polyols...

(abricots, cerises, et prunes). Quoi qu’il en soit, voici quelques astuces simples permettant une meilleure digestibilité des aliments :
• Pendant le repas, évitez de « manger de l’air », ainsi que du pain ou des féculents en excès.
• Mastiquez lentement et suffisamment et évitez de finir le repas par un aliment cru ou acide.
• Rajoutez dans l’eau de cuisson des légumes et des plats mijotés des herbes carminatives (l’aneth, l’anis vert, le carvi, la coriandre, le céleri, le cumin, le fenouil, etc.).

Recette 1 - Tisane carminative aux trois semences

Les semences d’anis vert et de fenouil sont traditionnellement utilisées pour absorber les gaz intestinaux. Les semences d’anis vert et d’angélique agissent également sur les flatulences gastriques et l’aérophagie. La mélisse apaise les symptômes d’origine nerveuse.

Ingrédients Pour obtenir 1 1itre de tisane
• 1 cuillère a cafe de semences d’anis vert (Pimpinella anisum) et de fenouil (Foeniculum vulgare)
• 1 cuillère a soupe de semences d’angélique (Angelica archangelica)
• 3 cuillères a soupe de feuilles de mélisse (Melissa officinalis)
• Facultatif : 4 rondelles de gingembre (Zingiber officinale) frais.

Préparation
1.
Porter à ébullition 3 minutes dans 1 litre d’eau les semences d’anis, d’angelique et de fenouil.
2. Verser les feuilles de melisse dans la preparation en ebullition et stopper le chauffage.
3. Laisser infuser 10 minutes.
4. Filtrer et ajouter le gingembre frais.
5. Boire 3 a 4 tasses par jour, de préférence après les repas.

Recette 2 - Contre les aérocolies douloureuses

Héritée de la médecine ayurvédique, la cardamome est particulièrement indiquée pour traiter les formes douloureuses d’aérocolie. Le carvi et la menthe poivrée complètent l’action antiseptique et sédative. La myrtille astringente calme les irritations et le gingembre est antalgique et tonique en cas de fatigue digestive.

Ingrédients
Pour obtenir 1 litre de decoction
• 5 grains de cardamome (Elettaria cardamomum)
• 1 cuillère a café de semences de carvi (Carum carvi) et de racines de gingembre sechees (Zingiber officinale)
• 2 cuillères a soupe de feuilles de myrtille (Vaccinium myrtillus) et de sommites fleuries de menthe poivree (Mentha piperita).

Préparation
 1.
Porter a ébullition 3 minutes dans 1 litre d’eau la cardamome, le carvi et les racines de gingembre. 2. Verser les feuilles de myrtille et dementhe poivree dans la preparation en ebullition et stopper le chauffage au bout d’une minute.
3. Laisser infuser 10 minutes.
4. Filtrer.
5. Boire 3 a 4 tasses par jour apres les repas ou au moment des spasmes.

Cet article est reservé aux abonnés.
Pour lire les 78% restants de cet article,
Inscrivez vous gratuitement à la newsletter Plantes et Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité