Plantes et Santé Plantes et santé : le site de la phytothérapie

Un ventre qui tourne rond(4/5)

Maux de ventre, ballonnements, problèmes de transit ou encore irritations, voire porosité intestinale, ces maux du quotidien sont fréquents, mais sont loin d’être une fatalité. En changeant quelques habitudes de vie, à commencer par l’alimentation, et avec l’aide de la phytothérapie, vous pouvez retrouver un mieux-être intestinal qui rejaillira sur votre état général.

Le desmodium - calmer le côlon

Calmer le côlon irritable et les ballonnements

Colopathie fonctionnelle, syndrome du côlon irritable ou troubles fonctionnels intestinaux désignent une même réalité sous des noms différents. Si vous souffrez à la fois de douleurs abdominales fréquentes, de ballonnements après les repas et de troubles du transit (diarrhée, constipation ou alternance des deux), vous faites sans doute partie du tiers des Français atteints de colopathie fonctionnelle.

Les femmes et les personnes anxieuses seraient plus particulièrement touchées. L’examen attentif du médecin et certaines analyses (coloscopie, analyse des selles) sont utiles pour écarter d’autres pathologies comme le cancer colorectal ou la colite inflammatoire (différente de la colique). Cependant, les traitements classiques n’offrent pas vraiment de réponses et les patients se voient même souvent prescrire des anxiolytiques pour calmer ces symptômes...

Stress ou défaillance du foie, du pancréas ou de la vésicule biliaire sont souvent évoqués pour expliquer ce syndrome complexe. Toutefois, dans sa pratique, le Dr Éric Ménat constate que trois fois sur quatre, les intolérances alimentaires sont en cause, avec en tête de liste le lait et le gluten, mais aussi parfois les œufs, les oléagineux et certains fruits comme les oranges, le kiwi, la banane ou la vanille. «Beaucoup de médecins contestent ces allergies de type 3. Pourtant, 30 % de la population en souffre, affirme- t-il. En pratique, l’amidon du blé mal digéré entraîne des fermentations (gaz non odorants), tandis que l’intolérance au lactose provoque souvent des diarrhées, douleurs et gaz malodorants».  

La première action à mettre en place est d’identifier les aliments potentiellement responsables via des analyses de sang, ou tout simplement en les éliminant un par un et en observant les changements dans l’organisme. Dans le même temps, il faut revenir à une alimentation plus digeste: bien mastiquer, manger doucement et calmement, et supprimer les fruits crus des repas pour éviter l’association glucides-fruits (20 % de ballonnements en moins, d’après le médecin). Contre les ballonnements intestinaux, le mélange artichaut, pissenlit et mélisse sous forme d’EPS est très efficace et facile d’emploi, tandis que le desmodium, plante bien connue pour le foie, est intéressant en cas d’intolérances alimentaires, car il possède des vertus antiallergiques et antispasmodiques.

Inscrivez vous gratuitement à la newsletter Plantes et Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité