Plantes et Santé Plantes et santé : le site de la phytothérapie

Un ventre qui tourne rond(5/5)

Maux de ventre, ballonnements, problèmes de transit ou encore irritations, voire porosité intestinale, ces maux du quotidien sont fréquents, mais sont loin d’être une fatalité. En changeant quelques habitudes de vie, à commencer par l’alimentation, et avec l’aide de la phytothérapie, vous pouvez retrouver un mieux-être intestinal qui rejaillira sur votre état général.

Cannelier -Consolider la muqueuse de l’intestin

Consolider la muqueuse de l’intestin

Les fermentations et putréfactions irritent l’intestin et font souffrir sa muqueuse,qui risque de se léser et de devenir perméable.

On parle alors de porosité intestinale, ou hyperperméabilité intestinale (leaky gut syndrome en anglais): les jonctions serrées des cellules intestinales s’écartent et laissent passer de grosses molécules indésirables dans l’organisme. Celles-ci, en se fixant sur différents récepteurs, risquent d’entraîner de nombreux désordres comme des problèmes ostéoarticulaires, cutanés ou circulatoires. Dans le même temps,les micronutriments issus de l’alimentation et dont nous avons besoin ne circulent plus correctement dans l’organisme. Ce problème de santé touche de plus en plus de personnes mais reste assez difficile à diagnostiquer. Le stress, les allergies, les intolérances alimentaires, les antibiotiques ou les anti-inflammatoires perturbent l’équilibre de la flore intestinale. On parle de dysbiose intestinale : une flore pathogène se développe excessivement au détriment des bonnes bactéries. Les gaz malodorants sont un des symptômes de ce déséquilibre de la flore.  

Pour cicatriser la muqueuse, le Dr Éric Ménat a recours à la L-glutamine, un acide aminé spécifique de la réparation de la muqueuse, et à la chlorophylle. En plus de cicatriser, la chlorophylle absorbe les gaz et est antifongique. Pour les personnes souffrant de diarrhée, c’est plutôt vers l’argile que le Dr Ménat conseille de se tourner (la chlorophylle étant légèrement laxative). Le temps nécessaire pour réparer la muqueuse dépend de chacun, mais en moyenne, il faut souvent compter trois mois en ayant pris soin d’évincer les aliments allergènes.

Dans le même temps, il faut rééquilibrer la flore intestinale. Pour ce faire, on combinera les probiotiques pour favoriser les bonnes bactéries, l’extrait de pépins de pamplemousse et l’huile essentielle de cannelle (une goutte dans la compote par exemple) pour réduire le développement des bactéries pathogènes. Ce sont en effet des antiseptiques digestifs très efficaces.  

Dans le cadre de ce rééquilibrage, socle de notre santé intestinale et globale, il faut aussi corriger notre équilibre acido-basique, souvent bien trop acide. Pratiquez des respirations relaxantes et corrigez votre alimentation (suppression du sucre, des aliments raffinés et des mauvaises graisses notamment), votre flore intestinale s’améliorera petit à petit. Une fois mis en place ces changements de vie, si vos problèmes persistent, consultez bien sûr un médecin. Certaines causes comme l’intoxication aux métaux lourds peuvent être suspectées et nécessitent une prise en charge plus conséquente.

Inscrivez vous gratuitement à la newsletter Plantes et Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité