Plantes et Santé Plantes et santé : le site de la phytothérapie

Les bains de bouche,
est-ce utile ?

Les bains de bouche, est-ce utile ?

Vos gencives sont gonflées, vous saignez au brossage des dents, vous souffrez d’une mauvaise haleine persistante ou d’endolorissement ? Ces signes sont évocateurs d’une gingivite. Un changement hormonal, une prothèse, une carence en vitamines ou un terrain prédisposé peuvent favoriser cette inflammation des gencives. Mais, le plus souvent, c’est le développement de la plaque dentaire, repère de bactéries, qui irrite le rebord gingival. Une hygiène bucco-dentaire soutenue quotidiennement par des bains de bouche limitera l’évolution du tartre et soulagera les tissus. Un détartrage annuel est également utile pour prévenir la parodontite, responsable du déchaussement des dents.

Faites-le vous-même avec des huiles essentielles

La sauge et les huiles essentielles de géranium rosat et d’arbre à thé sont actives sur les foyers inflammatoires et infectieux de la bouche. La teinture de calendula complète cette action avec un effet apaisant et cicatrisant.

Ingrédients pour un flacon de 60 ml 

  • 30 gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé (Melaleuca alternifolia)
  • 30 gouttes d’huile essentielle de géranium rosat (Pelargonium x asperum)
  • 25 ml de teinture mère de souci (Calendula officinalis) et 25 ml de teinture mère de sauge (Salvia officinalis)
  • 1 flacon de...
  • 60 ml en verre brun

Préparation et mode d’emploi

  1. Verser les 4 ingrédients dans le flacon.
  2. Bien agiter avant utilisation 
  3. Verser 20 gouttes dans un demi-verre d’eau 
  4. Effectuer le bain de bouche pendant cinq minutes après le brossage des dents, de préférence après les repas.

Variante

Brosser les gencives à la brosse douce en même temps que le bain de bouche.

Le truc en plus 

Éviter de manger des produits sucrés et raffinés et faire le plein de vitamine C.

Faites-le vous-même avec plantes astringentes

Lorsque les gencives sont très enflammées, les huiles essentielles ne sont pas toujours tolérées. Certaines plantes antiseptiques et astringentes ont la capacité de soulager les gingivites. La bistorte calme l’inflammation, la sauge et le thym désinfectent la plaque dentaire et les ulcérations, le noyer a une action antibiotique et renforce les tissus.

Ingrédients pour 1 litre

  • 10 g de feuilles de thym (Thymus vulgaris L.) et de noyer (Juglans regia L.)
  • 15 g de rhizomes concassés de bistorte (Bistorta officinalis) et de feuilles de sauge (Salvia officinalis).

Préparation et mode d’emploi

  1. Plonger les rhizomes de bistorte dans 1 litre d’eau et laisser macérer pendant une heure
  2. Rajouter les autres plantes et porter à ébullition trois minutes
  3. Stopper le feu et laisser infuser à couvert quinze minutes.
  4. Filtrer et conserver au frais.
  5. Après le brossage des dents, faire un bain de bouche avec un verre d’infusé. Renouveler si possible deux fois par jour. L’infusé peut être utilisé frais, tiédi ou à température ambiante selon la convenance.

Variante

Vous pouvez saupoudrer de poudre de feuilles de sauge séchées votre dentifrice habituel.

Traiter le terrain avec l’homéopathie

Quand les signes sont là, il faut réagir vite. Aux bains de bouche antiseptiques et anti-inflammatoires, on peut associer des remèdes homéopathiques en fonction des symptômes* :

  • Les gencives sont très rouges, chaudes et douloureuses, Belladona 5 CH
  • La langue est chargée et garde l’emprunte des dents, Mercurius solubilis 5 CH
  • Les gencives présentent des ulcérations visibles, Mercurius corrosivus 5 CH
  • La bouche est sèche, la salive est épaisse, la langue est rouge marbrée, Kalium bichromicum 5 CH
  • Les saignements sont persistants avec soif d’eau très froide, Phosphorus 4 CH

* 3 granules, 3 fois par jour.

À tester

Bain de bouche Weleda à la myrrhe

Formulé à base d’extraits de résine de myrrhe, de racine de Ratanhia et d’huiles essentielles, il rafraîchit l’haleine, soulage les inflammations et purifie la bouche.

Pâte gingivale Quantabuccal

Composée d’argile blanche, de colostrum et d’huiles essentielles, elle s’applique le soir en massage sur les gencives irritées. Ne pas rincer après emploi. 

Cet article est reservé aux abonnés.
Pour lire les 78% restants de cet article,
Inscrivez vous gratuitement à la newsletter Plantes et Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité