Plantes et Santé Plantes & santé : le site de la phytothérapie

Je remplace l'aspirine !

Feuille de saule

L'aspirine est un médicament efficace contre les maux de tête et la fièvre, mais il existe des plantes comme le saule et la reine-des-prés tout aussi actives qui, même si elles ne préservent pas des allergies, n'abîment pas le système digestif. Zoom sur ces aspirines végétales à choisir en fonction du problème à soigner.

Antalgique (elle soulage la douleur), antipyrétique (elle lutte contre la fièvre), et même anti-inflammatoire, l'aspirine, dont la molécule de synthèse a été mise au point et commercialisée à la fin du XIXe siècle à partir de l'écorce de saule, est une alliée de poids au quotidien pour soigner les petits maux. Le problème ? L'aspirine de synthèse peut provoquer des allergies (éruption cutanée ou rhinite notamment) et provoque des gastrites, et des ulcères de l'estomac… Heureusement, certains remèdes naturels vont permettre, entre autres, de soulager les céphalées en limitant ainsi l'usage excessif de ce médicament. On les trouvera sous forme de tisane ou d'huile essentielle dont nous vous livrons la posologie.

Infusions antidouleur

Vous souffrez de maux de tête ou de douleurs articulaires ou musculaires ? Deux plantes peuvent se substituer à l'aspirine de synthèse car elles contiennent de l'acide salicylique pour l'une et de la salicyline (une molécule cousine) pour l'autre. Ces aspirines végétales possèdent des bienfaits identiques, les effets secondaires en moins. Il s'agit du saule blanc (Salix alba) et de la reine-des-prés (Filipendula ulmaria), deux indispensables en phytothérapie depuis des siècles. Les Grecs utilisaient le saule sous...

forme de décoction durant l'Antiquité ; la reine-des-prés était une fleur sacrée, préconisée comme antidouleur au Moyen âge.
 

Faites-le vous-même

Ingrédients écorce de saule (Salix alba) ou fleurs séchées de reine-des-prés (Filipendula ulmaria).

Préparation Mettre 2 à 3 g de saule par tasse d'eau bouillante. Boire 4 fois par jour, avant les repas. Ou au choix Mettre 2 c. à soupe de reine-des-prés dans 250 ml d'eau bouillante. Boire 3 fois par jour.

Variante On peut prendre le saule en extrait fluide. Le dosage, de 15 à 30 gouttes par jour, est à adapter en fonction de son poids. La reine-des-prés se prend en gélules, à raison de 1 à 3 gélules par jour au moment des repas.

Mise en garde Le saule et la reine-des-prés sont déconseillés aux femmes enceintes et allaitantes. Les patients sous traitement anticoagulant doivent aussi s'abstenir (l'acide salicylique est un fluidifiant sanguin), ainsi que les personnes allergiques à l'aspirine.

Tisane en cas de fièvre

Le thym est bénéfique pour chasser les virus et les bactéries responsables de la fièvre. L'origan et le romarin ajoutent une dimension antalgique. La réglisse est une plante utile en cas de fièvre. La tisane lutte aussi contre la ­déshydratation.

Faites-le vous-même

Ingrédients 10 g de thym (Thymus vulgaris) • 10 g d'origan (Origanum vulgare) • 10 g de romarin (Rosmarinus officinalis) • 3 g de racines de réglisse (Glycyrrhiza glabra).

Préparation1. Mélanger les ingrédients. 2. Verser 1 c. à café dans une tasse et couvrir d'eau frémissante. 3. Laisser infuser cinq minutes, filtrer. 4. Boire de 3 à 5 tisanes par vingt-quatre heures.

Mise en garde Cette tisane convient aux fièvres légères (moins de 39 °C) et de courte durée (quarante-huit heures), sans autre symptôme.

À tester :

  • L'huile essentielle de gaulthérie couchée est parfaite pour un usage en externe (douleurs musculaires, articulaires, rhumatismales) et contient, elle aussi, des salicylates.
  • Le roller tête lourde contient de l'huile essentielle de gaulthérie et 6 autres huiles essentielles choisies par Pranarôm, Il s'applique sur les tempes.

De l'aspirine au menu

Certains aliments sont à mettre régulièrement au menu pour éviter des maux et des douleurs plus ou moins chroniques. Au long cours, cela contribuera à diminuer la consommation d'aspirine.

  • Pour leurs teneurs élevées en salicylates : les fruits et légumes en général et en particulier les myrtilles, figues, amandes, olives, raisin, brocoli, chou-fleur, avocat.

  • Pour leur action anti-inflammatoire et leur richesse en antioxydants : le curcuma, le thé vert.

  • Pour leurs propriétés fluidifiantes sanguines : l'ail et le chocolat.

Cet article est reservé aux abonnés.
Pour lire les 78% restants de cet article,
En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Plantes & Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé.
Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter Plantes & Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité