Plantes et Santé Plantes et santé : le site de la phytothérapie

Tonifier l’organisme

Arbres

Notre organisme doit s’adapter constamment. En cette période d’intersaison et de rentrée, professionnelle ou scolaire, on ressent souvent une perte d’enthousiasme, de vitalité. Les huiles essentielles peuvent y remédier.

Les jours raccourcissent et vous sentez déjà la fatigue pointer le bout de son nez ? Entre le changement de saison et les événements du quotidien, qu’ils soient d’ordre familial ou professionnel, la période de la rentrée est souvent chargée. Elle engendre de nombreux mécanismes dans notre corps, qui puise alors dans notre énergie vitale si précieuse à notre équilibre et notre bien-être. En aromathérapie, certaines huiles essentielles (HE) vont nous aider à nous recharger et éviter de nous retrouver fragilisés.

Les Abiétacées du bien-être

La famille des Abiétacées, appelée aussi Pinacées en botanique, regroupe tous les résineux. Ces arbres majestueux sont apparus sur Terre il y a 360 millions d’années. Ils font partie des premières espèces végétales à avoir été capables de produire des molécules odoriférantes. Ce sont en quelque sorte nos ancêtres aromatiques. Ces arbres qui ont colonisé l’hémisphère nord résistent à des températures très basses et vivent parfois dans des conditions extrêmes. Ils sont donc soumis régulièrement à un stress environnemental. Leur constitution s’est adaptée au fil du temps pour assurer la survie de l’espèce. Il y a là une signature évidente, l’exploration de la nature nous donnant quelques précieux indices sur ce que peuvent nous apporter ces êtres végétaux.

En aromathérapie, c’est l’huile essentielle issue de la distillation des aiguilles qui nous intéresse tout particulièrement. Sa composition moléculaire est étroitement liée aux conditions de vie de ces espèces. On retrouve des monoterpènes (alpha-pinène et bêta-pinène)en quantité importante. Ces molécules sont à l’origine de cette odeur boisée si caractéristique. En ouvrant un flacon d’HE de résineux, on peut aisément se laisser transporter dans une ambiance forestière rappelant les promenades à l’ombre des pins. C’est un excellent moyen de prendre une bouffée d’air vivifiante et dépaysante. Cette inhalation aromatique est bonne pour le moral, mais aussi pour nos cellules qui voient leurs échanges gazeux améliorés grâce aux molécules aromatiques. Et un organisme bien oxygéné est aussi un organisme plus en forme.

Ce n’est pas tout. Les monoterpènes se révèlent également très intéressants au niveau de la régulation du cortisol. Cette hormone marqueuse du stress est produite au niveau des glandes surrénales. Son taux varie durant la journée et est intimement lié avec le tonus général que l’on peut ressentir. En cas de fatigue importante qui se prolonge, le taux de cortisol perturbé engendre de nombreux désagréments au niveau du métabolisme et de l’humeur. Il est donc judicieux de soutenir le corps le plus tôt et le plus régulièrement possible. Évitez de masquer les signaux qu’il vous envoie en consommant une quantité importante de café ou autres excitants. Préférez l’application d’HE riches en pinènes en massage circulaire au niveau des surrénales, petites glandes en forme de croissant situées au-dessus des reins. Ce geste simple à effectuer le matin est une réponse intelligente qui vous permet de soutenir votre énergie...

. Votre vitalité est ainsi maintenue sans risque d’accoutumance.

Une synergie multifonction

Le choix de l’HE de résineux se fait selon plusieurs critères. Sa composition se doit d’être riche en pinènes pour obtenir les propriétés recherchées, mais il est tout aussi important d’en apprécier la fragrance. La rondeur de l’HE d’épinette noire en provenance du Canada se marie à merveille avec la robustesse de l’HE de pin sylvestre aux effluves plus abrupts. C’est un véritable mariage entre une HE plutôt féminine et une HE plutôt masculine qui se retrouve dans cette formule aromatique (lire ci-contre). L’épinette noire aide à détendre la cage thoracique et à ouvrir les bronches pour obtenir le bol d’air aromatique recherché, alors que l’HE de pin sylvestre nous invite à prendre conscience de nos racines et de notre verticalité. Un beau programme en perspective !

Pour parfaire cette synergie, une huile essentielle à haut potentiel nous attend en Australie. Kunzea ambigua, arbuste poussant à l’état sauvage dans le nord-est de la Tasmanie, est riche en monoterpènes, tout comme les huiles essentielles de résineux. Elle va donc dans la même direction aromatique. D’autres molécules de sa composition font d’elle une HE à la fois surprenante et subtile. Elle possède notamment une molécule dont le taux varie avec l’ensoleillement. Ainsi, cette huile essentielle rayonnante est idéale en cas de dépressions saisonnières. Elle incite à l’action et redonne au corps force et courage. Elle soutient dans les moments difficiles, tant au niveau physique que psychique. Il ressort de sa fragrance une énergie masculine bien particulière qui signe rapidement son domaine d’action. L’olfaction est un moyen intéressant pour découvrir cette HE qui nous aide à aller de l’avant et à obtenir un équilibre psychique, facilitant grandement l’avancée de la pensée et des projets associés qui s’en trouvent dynamisés.

Appliquez, massez, respirez Pour bénéficier de tout le potentiel de cette formule aromatique, les moyens d’utilisation sont déterminants. Vous pouvez diffuser le mélange de ces trois HE pures (épinette noire, pin sylvestre et Kunzea ambigua) dans la pièce afin de réaliser une ambiance dynamique tout en assainissant l’atmosphère. Les HE possèdent des propriétés antivirales et antibactériennes désormais recherchées et utilisées pour leur efficacité au naturel. Réaliser également une huile de massage diluée est tout à fait adapté pour une application sur plusieurs zones du corps. Pensez à la plante des pieds (lire ci-contre), à la zone des reins, mais aussi au thorax, à la colonne vertébrale et aux poignets, que l’on peut respirer au besoin.

Il est judicieux de varier les zones d’applications chaque jour. Prévoyez une dizaine de minutes chaque matin pour réaliser votre rituel tonique. Pour terminer, inhalez la synergie appliquée sur vos poignets et inspirez trois secondes puis expirez six secondes en fermant les yeux. Faites-le plusieurs fois. Cet exercice de respiration permet de détendre le système nerveux et de favoriser le calme et la concentration. Ainsi, l’énergie catalysée par la pratique aromatique sera utilisée avec sagesse et réflexion.

Les mains, source d’énergie

Savez-vous que certains méridiens d’acupuncture qui sont de véritables canaux d’énergie démarrent ou terminent aussi bien aux pieds qu’aux mains ? Dès que vous sentez une baisse de tonus dans la journée, appliquez quelques gouttes de la formule aromatique sur le bout de vos doigts et tapotez-les les uns contre les autres. Ce geste va rapidement relancer l’énergie dans le corps et vous redynamiser. Vous pouvez le faire plusieurs fois par jour si vous en ressentez le besoin.

« Aroma peps »
Propriétés Tonifiante, oxygénante et vivifiante

HE d’épinette noire (1 ml)
Picea mariana
HE de pin sylvestre (1 ml)
Pinus sylvestris
HE de kunzea (1 ml)
Kunzea ambigua
Huile de jojoba* (QSP 30ml)

Indications
Synergie aromatique pour aider à garder le tonus et éviter la fatigue. Elle permet de recharger le corps en soutenant la production de cortisol tout en favorisant une bonne oxygénation.

Préparation
Dans un flacon de 30 ml en verre teinté muni d’un comptegouttes, verser les huiles essentielles selon les quantités indiquées. Compléter avec l’huile végétale de jojoba.

Voie cutanée
Appliquer entre 3 et 6 gouttes de ce mélange sur les zones clés du corps en fonction des conseils donnés dans l’article : pieds, mains, thorax, ainsi que la zone des surrénales et celle de la colonne vertébrale. Vous pouvez terminer par une séance d’olfactothérapie en mettant 1 ou 2 gouttes de la formule sur vos poignets. Les respirer en vous protégeant les yeux avec vos mains.

Diffusion
Mettre quelques gouttes de la formule dans votre diffuseur pendant dix minutes. Éviter de le faire le soir.

Contre-indications
Femmes enceintes ou allaitantes, enfants de moins de 6 ans.

Précautions
Rappelons qu’il ne faut pas mettre d’HE sur les zones intimes et dans les orifices (nez, yeux, oreilles). En cas d’application accidentelle, rincer avec de l’huile végétale.

L’inhalation booste l’humeur

La sensation de dynamisme que l’on peut ressentir est un savant mélange entre le bien-être physique et psychique. L’état intérieur dans lequel vous êtes joue bien évidemment sur votre capacité à gérer certaines situations et aléas de la vie. Une dose de bonne humeur peut donc vous permettre de moins vous épuiser physiquement. Pour garder le moral et le courage, mais aussi pour obtenir une évasion rapide et agréable tout en restant chez soi ou au travail, l’inhalation des HE est une méthode prometteuse.

À faire
Quand vous respirez une huile essentielle, les molécules aromatiques volatiles accèdent via votre nez au cerveau, qui va alors interpréter le message olfactif. L’image sensorielle perçue est intimement liée au cerveau limbique, siège des émotions, ainsi qu’à vos souvenirs personnels. (relire le dossier « Olfactothérapie », Plantes & Santé n° 170). La diffusion atmosphérique et la respiration d’une HE comme le pin sylvestre, la menthe verte ou le citron zeste vont rapidement vous redonner du peps.

Massage plantaire aromatique

Chaque matin, portez votre attention au niveau de vos pieds. Ils vous soutiennent chaque jour et un petit massage quotidien améliorera leur souplesse tout en vous procurant une sensation de bien-être général. Idéal pour bien commencer la journée !

À faire
Appliquer 4 gouttes de la synergie aromatique directement sous un pied et frotter l’autre avec. À l’aide de vos pouces, vous pouvez masser plus particulièrement le point 1 R situé juste sous la voûte plantaire. C’est un point d’acupuncture bien connue en médecine chinoise et le stimuler permet de renforcer l’énergie vitale située au niveau des reins. De plus, de nombreux méridiens d’acupuncture démarrent et terminent leur trajet au bout des orteils. Les masser doucement avec la formule aromatique relancera la circulation de l’énergie dans l’ensemble de l’organisme. Un geste express à réaliser au quotidien et dès les premiers signes de fatigue. Terminer par quelques effleurements doux de l’ensemble du pied en remontant des orteils vers les chevilles pour favoriser un bon retour veineux.

Cet article est reservé aux abonnés.
Pour lire les 78% restants de cet article,
Inscrivez vous gratuitement à la newsletter Plantes et Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité