Plantes et Santé Le magazine de la santé par les plantes

Covid : des hospitalisations moins longues avec la propolis

Covid : des hospitalisations moins longues avec la propolis

Le laboratoire français Lehning vient de publier les résultats du premier essai clinique réalisé sur la propolis comme traitement adjuvant pour les patients atteints du Covid-19 hospitalisés. Les résultats montrent une diminution de la durée d’hospitalisation et laissent entrevoir la possibilité de la mise sur le marché d’un traitement oral à base de gélules de propolis.

Depuis un an, une vingtaine de publications scientifiques s’intéressaient aux propriétés de la propolis pour aider à combattre le Covid, mais aucune étude n’avait été concrètement réalisée sur des patients. C’est désormais chose faite. Via sa filiale brésilienne Apis Flora (une entreprise fondée en 1982 et spécialiste des produits de santé issus de la ruche), les Laboratoires Lehning ont réalisé le premier essai clinique s’intéressant aux effets de la propolis comme médicament adjuvant (c’est-à-dire en complément des traitements standards déjà administrés à l’hôpital). Publiés il y a quelques jours dans la revue Biomedicine & Pharmacotherapy, ces résultats étaient présentés ce matin en conférence de presse.

Une durée d’hospitalisation réduite de moitié

L’essai clinique s'est déroulé pendant l’été 2020 au sein de l’Hôpital São Rafael à Salvador au Brésil par l’institut IDOR sous la coordination du néphrologue Marcelo Duarte Silveira, de la docteure en pharmacie Andresa Aparecida Berretta et du professeur en génétique David De Jong. L'étude a été réalisée durant 28 jours sur 124 patients hospitalisés, dont 41 % étaient en soins intensifs. Les patients concernés étaient pour 70 % des hommes d’une moyenne d’âge de 50 ans présentant les comorbidités classiques du Covid (obésité, diabète, hypertension).

Approuvée par le comité d’éthique brésilien, l’étude a consisté à comparer trois groupes de patients différents sur une durée d’une semaine d’administration de traitements : Un premier groupe « contrôle » a reçu seulement les traitements hospitaliers classiques (une prise en charge médicamenteuse par corticoïdes et antibiotiques comme l’azithromycine, la chloroquine, l’hydroxychloroquine et l’oseltamivir qui était la même chez chaque patient). Un second groupe a bénéficié en plus de ces traitements, de 400 mg par jour d'un extrait standardisé de propolis breveté sous la forme de gélules. Un troisième groupe a reçu en plus des traitements 800 mg par jour du même extrait sous la forme de gélules.

Les résultats sont probants en faveur de la propolis :

  • Le groupe qui recevait seulement les traitements hospitaliers classiques présentait une durée médiane d’hospitalisation de douze jours, c’est-à-dire que 50 % des patients étaient hospitalisés pour une durée inférieure à douze jours et 50 % pour une durée supérieure à douze jours.
  • Le groupe qui a reçu l’extrait de 800 mg de propolis divisait par deux ce temps d’hospitalisation avec une durée médiane de six jours.
  • Le groupe ayant reçu l’extrait de 400 mg de propolis présentait une durée d’hospitalisation médiane de sept jours. Par ailleurs, aucun effet indésirable n’a été observé durant l’essai.

Si la propolis n’a montré aucun effet sur le taux de mortalité, les syndromes de détresse respiratoire aiguë ou les marqueurs inflammatoires CRP, des effets intéressants suggérant une « protection des fonctions rénales » ont été observés.

Un actif breveté à base de propolis verte et brune du Brésil

Propolis verte du Brésil, © groupe Lehning

Composée principalement de résine de plantes, la propolis utilisée durant cet essai clinique a été brevetée sous le nom de EPP-AF®️ (Extrait de ProPolis Apis Flora), un actif breveté depuis 2005. Cet extrait standardisé de propolis se compose à 60 % de propolis verte brésilienne (Baccharis dracunculifolia, issue des romarins des champs) et à 40 % de propolis brune (Populus nigra, issue du peuplier). D’après le laboratoire, l’association de ces deux propolis bio de provenance brésilienne pour obtenir un extrait standardisé stable crée une synergie antioxydante, antimicrobienne et immunomodulatrice. Cet extrait de propolis aurait trois effets majeurs sur notre système immunitaire : un effet antioxydant, utile pour réduire les effets du stress oxydatif qui détruit les tissus chez les patients Covid dont le système immunitaire s’emballe, un effet sur les récepteurs ACE2 qui jouent un rôle clef dans l’infection et un effet global de renforcement de l’immunité.

Sophie Bak, pharmacienne formatrice au sein du groupe Lehning explique qu’au cœur de l’efficacité de cette propolis verte du Brésil se trouve un actif, l’artepilline C. Cet acide phénolique a de nombreuses propriétés (antioxydantes, antimicrobiennes, anti-inflammatoires ou  encore immunomodulatrices) scientifiquement reconnues.

Des résultats à confirmer par un second essai clinique à venir

Comme l’explique Emmanuel Barrat, docteur en science et chef de recherche du laboratoire Lescuyer (membre du groupe Lehning), les résultats obtenus durant cet essai ne sont pas « extrapolables » à tous les extraits de propolis dont la teneur en actifs est fortement variable, notamment selon la zone géographique où elle est récoltée. Le scientifique conclut : « C’est la première étude clinique jamais réalisée sur le sujet montrant des bénéfices et les résultats de cet essai clinique « pilote » devront être confirmés par une seconde étude clinique avec placebo qui sera prochainement réalisée. » Ce second essai qui aura lieu sur le sol brésilien est actuellement en cours de préparation.

« Efficacy of Brazilian Green Propolis (EPP-AF®) as an adjunct treatment for hospitalized COVID-19 patients: a randomized, controlled clinical trial », Biomedicine & Pharmacotherapy, 20 mars 2021.

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Plantes & Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé.
Vous appréciez nos articles, allez plus loin en vous abonnant au magazine en cliquant ici
Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter Plantes & Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité