Plantes et Santé Plantes et santé : le site de la phytothérapie

La jeune pousse d’églantier Réduire les troubles ORL de l’enfant

églantier

Propriétés thérapeutiques

L’églantier est tout particulièrement indiqué dans les affections à répétition de la sphère ORL. Il sera utile dans les otites, les sinusites, les angines, les rhinopharyngites ou les trachéo-bronchites. Il convient tout particulièrement aux enfants qualifiés en homéopathie de « tuberculiniques ». Ce sont des enfants un peu chétifs, fragiles, qui ont peu d’appétit et qui « attrapent tout ce qui passe ». Comme ils sont souvent malades, la médecine conventionnelle les met souvent sous antibiotique, ce qui n’améliore par vraiment leur état et les fatigue beaucoup. Le macérat glycériné d’églantier va agir sur les symptômes, mais il s’agit surtout d’un remède de terrain qui peu à peu va aider à modifier et à améliorer l’état général de l’enfant.

Il permet une stimulation de l’immunité et il sera utile à chaque fois qu’il y a une convalescence difficile, une infection fatigante avec déminéralisation. Les adultes pourront aussi en bénéficier. Par ailleurs, ce bourgeon a une action ostéoarticulaire favorable sur les troubles de la croissance de l’enfant. Enfin, signalons une action anti-inflammatoire sur les rhumatismes en général et sur les douleurs du genou, arthrite et arthrose en particulier.

Les synergies 

Renforcer l’immunité
Dans ses multiples propriétés, Rosa canina pourra être associée à Ribes nigrum, pour renforcer cette...

action anti-inflammatoire et tonique immunitaire. Classiquement chez l’enfant, on donnera le bourgeon de cassis le matin et la jeune pousse d’églantier le soir.

Bien grandir
Rosa canina est également utilisée dans les retards de croissance chez l’enfant. Elle gagne à être associée au sapin Abies alba (ou Abies pectinata), qui stimule les cellules construisant le tissu osseux.
Colites Les colites représentent une bonne indication de l’association des deux bourgeons. Dans ce type de problèmes digestifs, le figuier sera d’un grand soutien pour son action sur les affections « mettant le feu » au système nerveux.
Anxiété Enfin, Rosa canina peut être associée au bourgeon de tilleul argenté lorsque le sommeil est perturbé, que l’agitation est présente et même en cas d’angoisse et d’anxiété.
Posologie Pour les enfants jusqu’à 8 ans, on conseille 5 gouttes 2 fois par jour pour le macérat concentré (ou une association de plusieurs macérats). Au-delà de 8 ans jusqu’à l’adulte : 10 gouttes de Rosa canina 2 à 3 fois par jour leur permettront de mieux passer l’hiver et éviteront ces épisodes fiévreux et maladifs qui fatiguent l’enfant, le font manquer l’école et le retardent dans sa croissance. 

Rosa canina
Famille des rosacées

La jeune pousse de Rosa canina est frêle et épineuse. On la prélève sur un arbuste buissonnant ne dépassant pas 2 mètres de haut, présentant des feuilles composées de plusieurs folioles et à stipules à la base. Ce rosier sauvage est présent partout en Europe, à la lisière des bois et dans les haies, sur tout type de sol. L’arbuste fleurit avec de délicates petites roses pâles parfumées, les églantines. L’espèce précise de ce rosier n’est pas simple à déterminer, d’une part parce qu’il y a de nombreuses espèces, d’autre part parce que celles-ci se ressemblent beaucoup. Heureusement, toutes sont équivalentes dans leur action thérapeutique. À l’automne, l’arbuste se couvre de faux fruits, les cynorrhodons, très riches en vitamine C.  

Culture gemmothérapie 
Comment et quand cueillir les bourgeons ?

Les bourgeons d’arbre se récoltent à la fin de l’hiver ou au début du printemps, avant que la sève n’amorce sa montée. Ils sont à ce stade protégés par leur enveloppe des agressions extérieures et se trouvent alors au maximum de leur vitalité. Cependant, en ce qui concerne les plantes arbustives, les bourgeons sont de si petite taille, que l’on récolte la jeune pousse (c’est le cas pour l’aubépine, l’églantier, le genévrier…). Cette cueillette doit être réalisée par des personnes ayant une excellente connaissance des espèces, de l’environnement et de la vie des arbres, ce qui se traduit pour le fabricant de gemmothérapie par le respect d’une charte de cueillette responsable. Suivant l’espèce concernée mais aussi la vigueur de tel ou tel arbre, le cueilleur veillera à préserver sa croissance, en réalisant des récoltes parcimonieuses et espacées dans le temps. En général un même arbre ne sera prélevé que tous les trois ans. 

Cet article est reservé aux abonnés.
Pour lire les 78% restants de cet article,
Inscrivez vous gratuitement à la newsletter Plantes et Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité