Plantes et Santé Plantes et santé : le site de la phytothérapie

Orge et sarrasin torréfiés pour remplacer le café !

Kibo - muguitcha et sobatcha

C’est lors d’un voyage au Japon que Jean-Philippe Paillard a découvert le muguitcha et le sobatcha, boissons traditionnelles à base de graines d’orge ou de sarrasin torréfiées. Il a lancé l’année dernière une gamme d’infusions de graines torréfiées sous la marque Kibo.

À l’issue d’un BTS en diététique, j’ai pris conscience du manque de corrélation entre les politiques agricoles, guidées par la productivité économique, et la nutrition humaine. L’exemple du café est intéressant. Surtout consommé aux États-Unis, en Europe et au Japon, le café est cultivé en Amérique latine, en Afrique et en Asie. Or, lorsque les terres agricoles sont mobilisées pour des productions non-vivrières (café, coton, biocarburant, etc.), elles diminuent d’autant la souveraineté alimentaire des populations. À cela s’ajoute une question de santé publique. Les Français, gros consommateurs de café, sont exposés à des risques de fatigue au niveau des reins et du foie, ainsi qu’à des problèmes cardiovasculaires. Pourquoi, alors, ne pas imaginer de nouveaux modèles d’alimentation plus sains ayant un impact sociétal positif à l’échelle mondiale ?

C’est au Japon que j’ai trouvé des alternatives intéressantes au café et au thé. Le muguitcha ou thé d’orge, est une boisson quotidienne des Japonais, surtout l’été. Et c’est par le biais de mon beau-père – ma femme est japonaise – que j’ai découvert le sobatcha, infusion à base...

de sarrasin. Le muguitcha présente de nombreux bénéfices pour la santé. L’absence de caféine et de tannins diminue les sollicitations métaboliques, contribue à la prévention des complications liées au diabète et améliore la fluidité du sang. C’est également un puissant protecteur de la paroi gastrique. Quant au sarrasin, il est intéressant pour la prévention de l’insuffisance veineuse et de l’arthrose.

Aujourd’hui, notre marque Kibo propose des infusions d’orge torréfié et de sarrasin torréfié, moulus ou en grains. Les céréales sont cultivées par Christian Nault, agriculteur bio installé en Mayenne, à quelques kilomètres de notre entreprise. Grâce à ce partenariat, nous avons lancé récemment une nouvelle infusion à base de féverole torréfiée. Cette légumineuse aux arômes de noisette est également transformée en farine pour fabriquer du pain ou des biscuits.

À essayer
Le sobatcha, mode d’emploi

Le sobatcha se boit traditionnellement froid et très dilué. Porter à ébullition pendant 2 à 5 minutes 500 à 700 ml d’eau de source. Mettre une cuillère à café par personne de graines dans l’eau bouillante. Laisser infuser plusieurs minutes. La boisson se consomme froide le lendemain. Les graines peuvent être utilisées deux à trois fois, la saveur s’exprimant d’ailleurs mieux la seconde fois.

Initiatives
La Réunion avance pour cultiver ses médicinales

Depuis l‘inscription récente de 19 plantes à la pharmacopée française, de belles perspectives se dessinent pour les plantes médicinales de La Réunion. Des expérimentations de culture ont en effet commencé afin d’en valider la rentabilité. Sont notamment concernés le change-écorce et le bois maigre, dont les feuilles ont des propriétés dépuratives et détoxifiantes ainsi que des vertus antiinflammatoires pour le premier.

Coup de chaud sur la réserve mondiale de graines

Le gouvernement norvégien a annoncé une série de travaux destinés à renforcer la protection de la chambre forte qui abrite, sur l’archipel du Svalbard, quelque 900 000 échantillons de semences provenant du monde entier. En effet, la réserve mondiale de semences a subi des inondations ce printemps. Si les graines n’ont pas été touchées, cette péripétie pose la question de la fiabilité de l’abri. La réserve, censée assurer la conservation des graines à -18 °C et conçue pour résister à des tremblements de terre et des guerres pourrait être victime… du réchauffement climatique.  

Cet article est reservé aux abonnés.
Pour lire les 78% restants de cet article,
Inscrivez vous gratuitement à la newsletter Plantes et Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité