Plantes et Santé Plantes & santé : le site de la phytothérapie

Quel Citrus pour ma cellulite ?

Quel Citrus pour ma cellulite ?

Difficile de venir à bout des capitons rebelles. La cellulite, source de contrariété de nombreuses femmes, résulte de la présence dans le tissu sous-cutané d’amas de toxines, de graisses et d’eau, ce qui crée une inflammation. Pour agir de manière efficace sur ce problème, vous pouvez compter sur les huiles essentielles des différents agrumes du genre Citrus, de la famille des Rutacées.

Celles de citronnier (Citrus limonum) et de pamplemousse (Citrus xparadisi) ont en particulier des effets drainants et détoxifiants, en plus de décongestionner le réseau lymphatique et sanguin. On les utilisera volontiers en massage cutané dès l’arrivée du printemps, afin de favoriser une bonne circulation et d’éliminer les déchets accumulés durant l’hiver.

Contre la peau d’orange, du pamplemousse

L’huile essentielle de pamplemousse (Citrus xparadisi) vient d’Israël ou d’Amérique. Riche en monoterpènes (97 %), elle améliore la circulation et facilite la pénétration cellulaire de certains principes actifs comme la caféine – présente dans les produits minceur car elle entraîne le drainage des cellules graisseuses. De plus, l’HE de pamplemousse exerce un effet exfoliant, intéressant pour lisser la peau d’orange. Gare, cependant, aux expositions au soleil, car la présence de coumarines rend cette HE photo-sensibilisante en plus d’être contre-indiquée pour les femmes enceintes et allaitantes.

Bien l’utiliser

  • Masser en pinçant et en roulant la peau entre les doigts (palper-rouler) avec le mélange suivant : une cuillère à café d’huile végétale de calophylle ou d’argan et trois gouttes d’HE de pamplemousse.
  • Pour décongestionner, masser avec 30 ml d’HV de calophylle, 20 ml d’HV de noyau d’abricot...
  • , 90 gouttes d’HE de pamplemousse, 90 gouttes d’HE de cèdre de l’Atlas. Masser le soir en palper-rouler.

Pour limiter la rétention d’eau, du citron

Par sa teneur en limonène et alpha-pinène, cette huile essentielle incontournable (Citrus limonum) aide au drainage des toxines et favorise une meilleure circulation lymphatique, ce qui limite les œdèmes. De plus, dans les cas où la rétention d’eau est couplée à un excès de poids, cette huile est capable de générer un effet coupe-faim. Attention toutefois, elle reste contre-indiquée avant la puberté, lors d’une exposition au soleil, aux femmes enceintes et allaitantes ou lors d’antécédents de cancers hormono-dépendants.

Bien l’utiliser

  • Masser avec le mélange suivant : 90 gouttes d’HE de citron, 30 gouttes d’HE de patchouli et 30 gouttes de cyprès vert dans 50 ml d’HV de calophylle. Si les jambes sont gonflées, partir des chevilles puis remonter vers le haut du corps.
  • Pour un effet coupe-faim, mélanger deux gouttes d’HE de citron dans un jus de citron. À boire chaque matin durant trois semaines.
Le saviez-vous ? On parle à tort d’huile essentielle de citron. En réalité il s’agit d’­essence, puisque c’est le zeste expressé et non distillé que l’on utilise. Par ­distillation des feuilles, c’est l’huile essentielle de petit grain citronnier que l’on obtient.

Et aussi... de la bergamote pour entamer un régime dans la bonne humeur

Originaire de Sicile, l’huile essentielle de bergamote (Citrus aurantium ssp. Bergamia) stimule les aires cérébrales et apporte de la motivation grâce à sa teneur en limonène. Idéale pour se mettre au sport ou entamer un régime détoxifiant, on l’associe aux HE de citron et de pamplemousse car elles complètent son action en limitant les fringales.

Bien l’utiliser

  • Mélanger 3 ml d’HE de bergamote, 3 ml d’HE de pamplemousse, 3 ml d’HE de citron. Déposer 3 gouttes du mélange sur un mouchoir et respirer.

Ce que dit la science

  • Une stimulation olfactive avec de l’huile de pamplemousse (Citrus xparasisi) ­augmenterait l’­activité nerveuse ­sympathique et réduirait la prise alimentaire.
  • D’après une étude ­japonaise, le limonène présent dans les HE de citron et pamplemousse exercerait une action anti-inflammatoire sur la cellulite.
  • Des chercheurs chinois ont mis en exergue la capacité du monoterpène de l’HE de citron à ­diminuer la taille des adipocytes et à abaisser l’­hyperglycémie chez la souris. Cette huile pourrait entrer dans le ­traitement des prises en charge de personnes en surpoids.
Cet article est reservé aux abonnés.
Pour lire les 78% restants de cet article,
En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Plantes & Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé.
Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter Plantes & Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité