Plantes et Santé Plantes et santé : le site de la phytothérapie

Un hiver sous haute protection(1/4)

Si certains ont déjà hâte de se retrouver en haut des pistes, d’autres redoutent les désagréments habituels de la saison froide. Comme chaque année, la prolifération de virus aura pour effet une multiplication des maladies respiratoires et des états grippaux. Mais devons-nous vraiment composer avec rhume, angine et moral en berne en attendant le retour de la belle saison ? Pas forcément !

Hiver

Garder la santé pendant l'hiver

Certains animaux sont faits pour hiberner. Mais nous ne sommes pas de ceux-là. Pour passer l’hiver dans les meilleures conditions, restons en mouvement : pratiquons une activité physique régulière ! C’est la mesure d’hygiène numéro un, en particulier pour le système immunitaire. L’activité physique stimule tous les processus physiologiques, de la circulation sanguine à l’élimination des toxines, en passant par la digestion et même l’attitude mentale. Sans forcément chercher la performance, et surtout sans vous faire violence, sortez chaque jour, marchez, joggez si vous le pouvez, allez à la piscine. Là, la température de l’eau oscille généralement entre 27 et 29 °C, ce qui représente une hypothermie suffisante, conjuguée à l’effort de la nage, pour booster votre tonus. Vous avez certainement déjà vu ces images des baigneurs de Noël à Nice, ou de ces « anciens », en Russie, qui font trempette chaque jour dans un petit bassin creusé à même la glace d’un lac gelé. Rien de tel pour vous aiguiser la santé et narguer non seulement les virus, mais aussi bien d’autres bobos, comme les douleurs articulaires ou la fatigue chronique. Sans aller jusqu’à de tels extrêmes, se confronter au froid tous les jours en faisant de l’exercice en extérieur est suffisant pour rendre la plupart d’entre nous plus résistants.

Ce n’est plus un secret pour personne, nos défenses immunitaires nichent dans l’intestin. C’est donc le moment ou jamais de s’intéresser à ses boyaux ! Pour renforcer la flore intestinale, clé de voûte d’un système immunitaire performant, mangez beaucoup de légumes quotidiennement, ainsi que des fruits. Ils apportent les fibres qui maintiennent les intestins propres et fonctionnels, les minéraux et oligo-éléments, mais aussi des protéines facilement assimilables, des vitamines et des enzymes.

Vous l’aurez compris, il ne faut pas manger plus « riche » en hiver. Certains le recommandent sous prétexte que nous brûlerions davantage de calories à cause du froid. Quand on travaille toute la journée en plein air, probablement… Mais autrement, allégez au contraire votre consommation de viande, de produits issus du blé et de produits laitiers, et suivez les recettes et conseils que nous vous indiquons dans la rubrique nutrition. Vous éviterez de déséquilibrer le microbiote et de produire des déchets métaboliques qui surchargent et donc fragilisent votre organisme. Et faites appel aux nombreuses plantes qui ont des propriétés adaptées à cette saison.

À faire - Vitamine C, métabolite universel

La vitamine C est un élément essentiel dans un si grand nombre de processus physiologiques qu’il vaut mieux s’assurer d’en avoir sa dose minimale ! 
Sirop protecteur 
Presser 2 citrons dans de l’eau tiédie, avec un peu de miel, cela vous en procurera environ 100 mg. Ajouter une goutte d’huile essentielle de citron pour accentuer l’effet dépuratif et stimulant de la digestion. À prendre le matin.

Pour compléter
Mettre aussi 15 gouttes d’HE de citron dans le creux de la main avec 5 gouttes d’une huile de support comme l’huile d’amande douce. Masser le plexus solaire : cela aura pour effet de renforcer vos défenses naturelles.

Inscrivez vous gratuitement à la newsletter Plantes et Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité