Plantes et Santé Le magazine de la santé par les plantes

Le fenouil doux, un super digestif

Le fenouil doux, un super digestif

Les fenouils potagers ont tous été sélectionnés à partir du fenouil sauvage (Foeniculum vulgare). Sur le plan médicinal, deux variétés sont retenues : le fenouil amer (Foeniculum vulgare var. vulgare) et le fenouil doux (Foeniculum vulgare var. dulce). C'est ce dernier qui a notre préférence ce mois-ci car, d'une part, ses graines médicinales sont plus grosses et d'autre part, son faux « bulbe » renflé est un légume apprécié.

Au jardin

Originaire du bassin méditerranéen, le fenouil affectionne les expositions bien ensoleillées, le climat doux ou tempéré (il craint le gel) ainsi qu’un sol léger, profond et humifère. Facile à cultiver, son feuillage vaporeux est très décoratif tandis que ses fleurs en ombelles attirent les abeilles et autres nombreux auxiliaires dont le beau papillon machaon.

Semis et plantation

Selon la douceur de votre région, effectuez le semis sous abri en mars-avril, ou directement en place, de mai à septembre. Préparez la terre en l’ameublissant sur au moins 15 cm. Semez à 3 cm de profondeur tous les 25-30 cm et en laissant environ 45 cm entre les rangs. Recouvrez les graines d’1 cm de terre ou terreau. Tassez et arrosez en pluie fine. Lorsque les plants portent 4 ou 5 feuilles (au bout de six à sept semaines), éclaircissez-les pour ne garder qu’1 pied tous les 50 cm. Les plants issus du semis sous abri pourront être mis en place un peu plus tard (deux mois).

Arrosage et entretien

Le fenouil doux a besoin d’un arrosage régulier, en particulier si vous souhaitez récolter le bulbe. Surveillez l’humidité du sol, surtout en été et au moment du repiquage. Biner ensuite régulièrement. En revanche, moins d’arrosage favorise une montée à graines plus rapide. Dès le mois de mai, paillez le sol. Cela vous évitera le désherbage.

Au fur et à mesure de la croissance de la plante et du renflement de la base, buttez celle-ci (remontez la terre autour) pour permettre le blanchiment du bulbe. Attention aux semis spontanés très nombreux si vous ne récoltez pas les graines !

Récolte des graines

Les ombelles sont prélevées avant la maturité complète des fruits (« graines »), lorsque ceux-ci commencent à devenir jaune gris. La cueillette est généralement échelonnée car toutes les ombelles...

ne mûrissent pas en même temps. Faites-les sécher à l’abri de ­l’humidité, en couche mince. Ensuite battez, puis vannez les ombelles afin de récupérer les semences. Conservez-les dans un sachet kraft.

Les feuilles sont cueillies fraîches de juin à septembre ; elles accompagnent les salades, les potages, les plats de légumes et de poisson. Le bulbe se récolte avec la fourche bêche, trois à cinq mois après le semis. Vous pourrez éventuellement les conserver dans du sable à la cave. Les racines se récoltent à la fin de la première année, à l’automne. Elles sont lavées puis séchées.

Sel aux graines de fenouil

  1. Mélangez : • 3 cuillères à soupe de graines de fenouil doux • 1 cuillère à soupe de graines de cumin • 1 cuillère à soupe de graines de coriandre.
  2. Broyez l’ensemble pour obtenir de la poudre.
  3. Ajoutez 1 cuillère à soupe de galanga en poudre et 5 cuillères à soupe de sel marin bio. Mélangez intimement le tout. C’est prêt ! À conserver dans un récipient en verre, à l’abri de l’humidité et de la lumière.

Remarque : Vous pouvez employer du gros sel, il vous suffira alors de concasser les graines au lieu de les réduire en poudre.

Avantage : Ce sel composé aromatique vous permettra de diminuer de moitié votre ­consommation de sel, avec les arômes en plus ! Il pourra accom­pagner les salades et les plats cuits : viande blanche, volaille, poisson, ­poêlées de légumes cuits (pommes de terre, carottes).

 

Huile d’olive au fenouil frais

  1. Faites macérer trois à quatre semaines dans 1 litre d’huile d’olive extra-vierge bio de première pression à froid : 4 branches feuillées fraîches de fenouil, 1 branche feuillée avec ombelles fleuries, 2 cuillères à soupe de graines de fenouil plus ou moins concassées.
  2. Filtrez ensuite l’huile aromatique et reconditionnez-la en bouteille. Servez-vous de cette huile digestive dans vos salades ou en accompagnement de poissons grillés.

 

Tisane de graines contre les troubles digestifs

  • Comptez 1 cuillère à café rase (environ 2,5 g) de semence à faire infuser dix minutes dans 150 ml d’eau frémissante ; filtrez et buvez 1 tasse, 2 à 3 fois par jour, après les repas. Bue par la maman allaitante, elle augmente la production de lait et évite les coliques du bébé.
  • Pour le nourrisson non allaité souffrant de coliques, préparez une infusion (10 semences pour 50 ml d’eau) et selon son âge, ajouter de 1 cuillère à café à 1 cuillère à soupe de celle-ci dans le biberon.

Après un repas lourd : prendre 5 à 6 graines de fenouil à mâcher directement après.

Lotion défatigante pour les yeux

Faites infuser une belle poignée de feuilles dans 200 ml d’eau de source frémissante pendant vingt à trente minutes. Laissez refroidir, puis filtrez. Imbibez une double compresse de la solution et laissez poser sur les yeux fermés pendant vingt à trente minutes.

Précautions d’emploi

Il est généralement conseillé de ne pas dépasser, chez l’adulte, la prise de 7 g de graines par jour (soit environ 3 cuillères à café). Il est également important de tenir compte des propriétés œstrogéniques de la plante. Attention en cas d’antécédent de cancer hormonodépendant. Pour les mêmes raisons, éviter l’usage du fenouil au long cours et privilégiez les cures ponctuelles ou séquentielles.

Un effet antimicrobien

Le fenouil est connu depuis l’Antiquité (Égypte, Grèce, Chine, Inde) pour ses ­propriétés ­médicinales. En Europe, au Moyen Âge, sa culture est encouragée dans les monastères. En ­phytothérapie, on utilise les racines, mais surtout les graines. L’action des graines cible le système digestif : ­digestions lentes ou difficiles, aérophagie, éructations, ­ballonnements, ­flatulences et douleurs ­abdominales (coliques du nourrisson). Les graines stimulent les sucs digestifs, absorbent des gaz, ont un effet antimicrobien et ­antispasmodique sur les fibres lisses de ­l’intestin. De ce fait, on a constaté une action favorable contre la toux sèche ou grasse (avec effet expectorant conjoint) et les douleurs des règles. Une action hormonale ­œstrogénique a aussi été validée, ce qui explique la capacité du fenouil à stimuler la montée de lait après l’accouchement.

Les racines de fenouil sont exploitées pour leurs propriétés diurétiques et apéritives. Quant aux feuilles fraîches, la médecine populaire retient leurs propriétés locales vulnéraires et un usage en lotion contre la fatigue oculaire.

Cet article est reservé aux abonnés.
Pour lire les 78% restants de cet article,
En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Plantes & Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé.
Vous appréciez nos articles, allez plus loin en vous abonnant au magazine en cliquant ici
Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter Plantes & Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité