Plantes et Santé Plantes & santé : le site de la phytothérapie

Face à Parkinson,
des aliments partenaires
des traitements (6/7)

La maladie de Parkinson est une maladie neurodégénérative dont la prise en charge doit être globale. L’alimentation en fait pleinement partie, réduisant la symptomatologie et optimisant l’efficacité des traitements. Pour améliorer la qualité de vie des patients, il s’agit d’optimiser leurs apports en protéines, en vitamine B6 et en oméga-3, ainsi que leur synthèse de dopamine, qui se fait en particulier à partir de certains aliments. Analyse des interactions en jeu et sélection de recettes spécialement conçues.

Chou kale sauté à l'ail

Parkinson - Plat : le chou kale sauté à l’ail

Préparation : 10 min

Cuisson : 5 min

Ingrédients (pour 6 portions / 60 calories par portion)

  • 3 c. à soupe d’huile d’olive (45 ml)
  • 2 gousses d’ail (15 g)
  • 1 piment rouge séché (10 g)
  • Chou frisé ou kale (400 g)
  • Sel et poivre

Préparation

    >
  1. Dans une poêle anti-adhésive, chauffer l’huile à feu élevé. Ajouter l’ail et le piment rouge séché émincé, faire sauter 1 min en remuant et en prenant soin de ne pas brûler l’ail.
  2. Ajouter le chou émincé, dont la nervure centrale a été enlevée, et cuire 3 à 4 min en ­mélangeant. Baisser le feu, couvrir et cuire la préparation jusqu’à ce que le chou soit al dente (env. 2 min).
  3. Saler et poivrer avant de servir.
Cet article est reservé aux abonnés.
Pour lire les 78% restants de cet article,
En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Plantes & Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé.
Inscrivez vous gratuitement à la newsletter Plantes & Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité