Plantes et Santé Plantes et santé : le site de la phytothérapie

Bronzage : Préparer sa peau au soleil

Bronzage

L’été est là, le soleil nous incite à lézarder sous ses rayons et à faire disparaitre la grise mine. Indispensable, il peut aussi être dangereux : c’est un ami qu’il faut apprivoiser. Ne l’oublions pas, loin de l’aspect esthétique souvent recherché, le bronzage est en fait un moyen mis en place par notre organisme pour se protéger contre les effets néfastes des rayonnements UV émis par le soleil. L’exposition solaire demande donc de bien préparer sa peau. Et il faudra suivre ces recommandations avant mais aussi pendant l’exposition. Ainsi vous pourrez bénéficier au mieux des bienfaits du soleil, prolonger votre bronzage tout en vous protégeant des effets néfastes. Car s’il participe à la synthèse de la vitamine D, est bon pour le moral et nous donne ce beau teint hâlé, il peut aussi provoquer des brûlures (le fameux coup de soleil) et à plus long terme, favoriser le vieillissement cellulaire prématuré et les cancers cutanés.

Faites-le vous-même - Exfoliant gourmand

La peau est un organe à part entière dont les cellules se renouvellent régulièrement. Le gommage permet de faire peau neuve : il facilite l’élimination des cellules mortes épidermiques...

tout en stimulant la microcirculation cutanée et le renouvellement cellulaire. Votre peau sera plus réceptive aux soins.

Ingrédients : 1 avocat bio • 60 g de sucre de canne en poudre • 60 g de miel de châtaignier • 2 c. à soupe d’huile végétale de rose musquée.

Préparation :
1. Pelez l’avocat et écrasez-le à la fourchette en ajoutant l’huile de rose musquée.
2. Ajoutez ensuite le sucre et le miel et remuez pour obtenir un mélange homogène.
3. Sur peau humide, appliquez le gommage par mouvements doux et circulaires en commençant par les pieds et en remontant jusqu’au visage.
4. Rincez-vous à l’eau chaude puis terminez par un jet d’eau froide de bas en haut.
5. Séchez-vous doucement en tapotant avec une serviette sans frotter. À renouveler deux fois par semaine sur le corps, une fois sur le visage.

Huile solaire

Au soleil, votre peau a besoin d’être bien hydratée : buvez au moins 1,5 litre d’eau par jour. Il faut également la nourrir quotidiennement. Le soin proposé est composé d’huiles de carthame et de cameline, riches en acides gras essentiels. La vitamine E de l’huile d’argan prévient le vieillissement cutané. Le bêta-carotène de l’huile de carotte est un bon photoprotecteur. Enfin, pour vous rafraîchir, pensez à vaporiser de l’hydrolat de carotte sauvage sur le visage.

Ingrédients : 150 ml de macérat huileux de carotte • 1 ml d’huile végétale de carotte sauvage • 25 ml d’HV d’argan • 25 ml d’HV de cameline • 25 ml d’HV de carthame • 1 flacon en verre teinté de 250 ml.

Préparation : 1. Versez les huiles végétales dans le flacon, puis l’HE de carotte et mélangez. 2. Appliquez une fois par jour sur le corps et le visage en réalisant de grands effleurages.

Variante : si vous préférez une huile végétale de texture moins grasse, optez pour la noix de macadamia.

Prévenir l’allergie

Petits boutons qui démangent, plaques rouges qui apparaissent dès qu’on s’expose au soleil : c’est la lucite estivale. Des moyens simples permettent d’en prévenir l’apparition : 3 semaines avant de prendre votre premier bain de soleil, prenez le remède homéopathique Muriaticum acidum 7 CH matin et soir et commencez par une exposition progressive en allongeant petit à petit la durée. Si les premiers signes apparaissent : optez pour Hypericum perforatum 15 CH, 5 granules six fois par jour. Massez la région atteinte avec un macérat huileux de calendula, apaisant et anti-inflammatoire. 

Cet article est reservé aux abonnés.
Pour lire les 78% restants de cet article,
Inscrivez vous gratuitement à la newsletter Plantes et Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité