Plantes et Santé Plantes & santé : le site de la phytothérapie

Troubles du sommeil, les clés de la sérénité (1/5)

Stress, surmenage, digestion difficile, douleurs, déprime, mauvaises habitudes au coucher... Quelles que soient leurs causes, les troubles du sommeil perturbent l’équilibre et la santé. Associées à une bonne hygiène de vie, les vertus calmantes et sédatives des plantes aideront à retrouver un sommeil naturel et réparateur.

sommeil

Le sommeil : des troubles aux causes complexes

« De la santé, du sommeil et de la richesse, on ne jouit pleinement qu’après les avoir perdus et retrouvés », philosophait l’écrivain allemand Johann Richter. Aussi fragile qu’indispensable à notre santé physique et psychique, dormir n’est pas toujours un long fleuve tranquille. Selon l’Institut national du sommeil et de la vigilance, 20 à 30 % de la population française souffrent de troubles du sommeil, dont 10 % d’insomnies sévères. Bien que central dans notre existence – il occupe d’un quart à un tiers de notre vie – , il est encore mal connu des scientifiques. On le sait impliqué dans la régulation de fonctions végétatives comme la digestion, la respiration, la régénération cellulaire ou la sécrétion d’hormones. Quant aux rêves, en particulier ceux de la phase paradoxale, ils jouent un rôle clé dans les mécanismes de mémorisation et d’apprentissage. Mal dormir se conjugue sur différents modes, mineurs ou majeurs, lesquels peuvent se juxtaposer : difficultés à l’endormissement, réveils nocturnes ou très matinaux avec impossibilité de se rendormir, sensation de nuit non réparatrice... On...

distingue en outre l’insomnie passagère de l’insomnie chronique, laquelle dure depuis un mois minimum, à raison de trois fois par semaine.

Quoi qu’il en soit, ses conséquences délétères comme la fatigue, la nervosité, l’irritabilité ou des difficultés de concentration peuvent avoir des répercussions dramatiques sur le long terme : déprime, baisse de l’immunité, perturbations métaboliques, maladies cardiovasculaires... Il est donc crucial de ne pas laisser s’installer ces dysfonctionnements nocturnes. Pour cela, il faut d’abord en identifier l’origine. Mais, véritable casse-tête, les troubles du sommeil brouillent les pistes. Stress, contrariétés, surmenage, digestion perturbée, douleurs, troubles de la ménopause... À ces causes psychologiques et physiologiques s’ajoutent de mauvaises habitudes comportementales, notamment au coucher. L’insomnie peut aussi être le signal d’alarme d’une autre pathologie cachée, comme la dépression. Et pour compliquer encore le tableau, elle provoque parfois des conséquences identiques à ses causes. Un stress peut induire des troubles du sommeil, eux-mêmes générant du stress en retour. Des règles d’hygiène de vie et l’utilisation des plantes peut vous permettre de sortir de ce cercle vicieux.

Glossaire

Les plantes du sommeil agissent à différents niveaux pour différentes vertus.

Antispasmodique (ou spasmolytique)
Lutte contre les spasmes musculaires involontaires (crampes, convulsions, contractures) et provoque un état de relâchement.
Les plantes actives : valériane, passiflore, mélisse, lavande vraie, aubépine, ballote noire, pavot de Californie, lotier corniculé.

Anxiolytique
Soulage les symptômes de l’anxiété en aidant à mieux contrôler ses émotions.
Les plantes actives : passiflore, aubépine, lotier corniculé, fleurs d’oranger, racines d’angélique, camomille romaine, valériane, pavot de Californie, griffonia, ashwagandha, millepertuis, lavande vraie, mélisse, tilleul.

Sédatif
Provoque un état de relaxation favorisant l’endormissement grâce à une action calmante sur le système nerveux central sympathique.
Les plantes actives : pavot de Californie, passiflore, houblon, coquelicot, valériane, ashwagandha, lotier corniculé, ballote noire.

Hypnotique, narcotique
Provoque un endormissement ou un état de somnolence plus ou moins marqué.
Les plantes actives : valériane, houblon, passiflore, pavot de Californie.

Cet article est reservé aux abonnés.
Pour lire les 78% restants de cet article,
En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Plantes & Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé.
Inscrivez vous gratuitement à la newsletter Plantes & Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité