Plantes et Santé Plantes et santé : le site de la phytothérapie

Faire converger médecine orientale et occidentale

Lampourde d'orient, Xanthium strumarium L.

La pharmacienne Y-Nhi Doan a créé un drôle de stylo qui combine acupression et vertus des plantes asiatiques. Destiné à soulager des maux courants, rhumes, troubles digestifs ou du sommeil, il a bénéficié, fait rare, du soutien d'institutions publiques.

Docteure en pharmacie d’origine vietnamienne, Y-Nhi Doan a reçu un double « héritage » thérapeutique. De son grand-père d’abord, professeur de médecine conventionnelle. De sa grand-mère, ensuite, qui l’initie, dès l’enfance, à l’usage des plantes et aux techniques d’acupuncture.

En effet, la médecine traditionnelle orientale repose sur la bonne circulation des flux énergétiques dans le corps par le biais des méridiens. Y-Nhi Doan en fait la découverte à 25 ans, lors d’un voyage au Vietnam. Elle décide alors d’utiliser le meilleur des approches orientale et occidentale en associant l’expertise de l’université française en recherche et développement, les principes énergétiques et la connaissance des plantes issues de la pratique asiatique.

Entre recherche moderne et tradition

Avec son associé, Laurent de Gasquet, la pharmacienne réussit à déposer un brevet pour quatre concentrés actifs de plantes asiatiques. Parmi elles, la cnide du Japon (Cnidium officinale), qui apaise les tensions liées aux maux de tête et les douleurs digestives, le saposhnikovia de Corée (Saposhnikovia divaricata), qui lutte contre l’écoulement...

nasal, ou encore la lampourde d’Orient (Xanthium strumarium L.), qui décongestionne les voies respiratoires.

« Nous avons ensuite développé un stylo de phyto-acupression, technique largement répandue dans la médecine chinoise », explique Y-Nhi Doan. Cette pratique, issue de l’acupuncture, ne nécessite pas d’aiguille, ce qui permet l’automédication. En appliquant un extrait de plantes sur un acupoint, les composants chimiques pénètrent dans le canal aux endroits les mieux appropriés, « ce qui remplace en quelque sorte les aiguilles », détaille la pharmacienne. « Nous souhaitions proposer un produit innovant, efficace et surtout, utilisable par tous, enfants et femmes enceintes compris », affirme celle qui avoue s’être trouvée bien désemparée face au manque de soins « sécurisants » lorsqu’elle a attendu ses enfants.

Le projet de stylo de phyto-acupression Ylo a convaincu l’Assistance publique des hôpitaux de Paris, l’université Pierre et Marie Curie, l’université Sun Yat-Sen à Canton et l’Université chinoise de Hong-Kong, qui ont toutes apporté leur soutien institutionnel et financier. La gamme, destinée à s’élargir, comprend déjà quatre produits dédiés au traitement respectif des maux de tête, des troubles de la digestion et de la respiration et des difficultés de sommeil. Ils sont tous accompagnés d’un mode d’emploi précis afin de localiser facilement, sur son corps, les zones d’acupression à activer. Enfin, s’inscrivant complètement dans notre époque, une application mobile permet de suivre l’amélioration de ses maux.

Des études cliniques indispensables

Le professeur Alain Baumelou, qui dirige le centre intégré de médecine chinoise à l’hôpital de la Pitié-Salpétrière, soutient le laboratoire Y-Thera créé par Y-Nhi Doan. Si, pour lui, la « médecine traditionnelle peut être une alternative aux traitements médicamenteux », il estime aussi indispensable de pouvoir évaluer son efficacité afin d’obtenir la reconnaissance des médecins et pharmaciens conventionnels.

Des études cliniques ont donc été réalisées pour vérifier les performances d’Ylo. « Les résultats sont très satisfaisants, indique le professeur, nous sommes dans une voie de recherche extrêmement intéressante et documentée par plusieurs centaines d’articles scientifiques validant l’efficacité thérapeutique des plantes. » Gageons que cela incitera d’autres institutions à ouvrir grand leurs portes à la phyto-acupression.

 

Cet article est reservé aux abonnés.
Pour lire les 78% restants de cet article,
Inscrivez vous gratuitement à la newsletter Plantes et Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité