Maurice Mességué est mort

On l’appelait le Pape des plantes. Maurice Mességué, pionnier de la phytothérapie en France et fondateur des Laboratoires éponymes est décédé le 16 juin, à l’âge de 95 ans. Cet autodidacte amoureux de la nature a consacré sa vie à défendre les plantes et leurs propriétés.  


Issu d’une lignée de paysans « guérisseurs » du Gers,  Maurice Mességué s'est battu pour faire connaître le pouvoir thérapeutique des plantes et fut un des premiers à alerter sur la pollution de l’environnement. On lui doit plusieurs ouvrages de vulgarisation, dont « Mon herbier de santé".

Précurseur de la phytothérapie

Dès le début des années 1940, il entame un combat pour faire reconnaître la phytothérapie,  ce qui lui vaut d’être attaqué à de nombreuses reprises par l’Ordre des médecins : entre 1949 et 1958, il comparait 20 fois devant les tribunaux. Passionné, il ne se décourage pas et continue de  prodiguer ses conseils à un public de plus en plus large grâce au bouche à oreille. Il soigne notamment la chanteuse et actrice Mistinguett de ses rhumatismes ainsi que d’autre grands noms parmi lesquels le commandant Cousteau, Edouard Herriot et Winston Churchill.

Les laboratoires Mességué

En 1952, il publie son premier ouvrage à compte d’auteur « C'est la Nature qui a raison », en 50 exemplaires. Le livre sera par la suite traduit en 10 langues. C’est en 1958, qu’il crée à Paris « le laboratoires des fleurs sauvages », spécialisé dans les cosmétiques à base de plantes. Il est transféré en 1971 dans la ville de Fleurance, dans le Gers, dont Maurice Mességué sera maire durant 18 ans.  Il  se retire des affaires dans les années 1990. Sa longue marche pour faire entrer les plantes dans le domaine scientifique a porté ses fruits.

 « La Nature perd l’un de ses plus vibrants poètes et nous pleurons avec elle » a réagi Philippe Ginestet, qui a racheté les Laboratoires Mességué en 2000, à l’annonce du décès de Maurice Mességué.

 

 Ses obsèques auront lieu le mardi 20 juin dans la commune d’Auvillar.

 

 

Pour en savoir plus

www.messegue.com

 


Ces conseils ne vous dispensent pas de consulter un thérapeute des médecines alternatives. Pour en trouver un près de chez vous, rendez-vous sur annuaire-therapeutes.com

Pour accéder directement à une liste de naturopathes dans les plus grandes villes, cliquez sur un des liens ci-dessous.