Plantes et Santé Le magazine de la santé par les plantes

Les huiles essentielles pour cheveux secs et cheveux gras

Les huiles essentielles pour cheveux secs et cheveux gras

Épais ou fins, à tendance sèche ou grasse, vos cheveux méritent des soins adaptés à leur nature. Faites le bon choix d'huiles essentielles et d'huiles végétales afin de répondre au mieux à leur besoin de régulation, grâce au sébum ou par l'hydratation.

On estime à 100 000, voire 150 000, le nombre de cheveux présents sur notre crâne. Cinquante à cent meurent et naissent chaque jour, et leur durée de vie (de trois à sept ans) dépend beaucoup des soins que vous leur apportez. Il existe plusieurs types de cheveux : secs, gras, fins, épais. Le type dépend de facteurs génétiques, hormonaux, émotionnels, environnementaux, ou encore liés à notre hygiène de vie. Toutefois, deux grandes tendances capillaires se dessinent. Celle des cheveux secs, cassants, que l’on retrouve chez les profils que la naturopathie décrit comme « acidifiés », nécessitant une alimentation plutôt alcalinisante, une gestion du stress et une attention douce quotidienne à l’égard de leurs cheveux. « Lorsqu’un cheveu est sec, c’est souvent le signe d’une déshydratation liée à l’usage fréquent du sèche-cheveux, de colorations chimiques, ou à une exposition au soleil, à l’eau de mer », détaille la docteure en pharmacie et aromathérapeute Françoise Couic-Marinier. « Généralement, les glandes sébacées du cheveu sec produisent peu de sébum, dont le rôle est d’hydrater la kératine qui le compose à 97 %. La cuticule (couche externe des cheveux chargée d’absorber et de retenir l’eau) se soulève, le cheveu perd alors de son élasticité et se fragilise. » À l’inverse, les cheveux gras résultent souvent d’un excès de sébum sécrété par des glandes sébacées déréglées, généralement lié à un trop-plein de testostérone. « Le gras s’accumule sur le cuir chevelu et asphyxie les racines », décrit l’experte. Le stress, la fatigue, une alimentation pauvre en vitamines, des shampoings agressifs sont autant de causes possibles. Quel que soit votre type, l’adoption d’une routine aromatique douce et assainissante soutient votre santé capillaire.

Opération régulation

En cas de cheveux gras, misez sur des huiles essentielles régulatrices des glandes sébacées, qui travaillent en excès. L’huile essentielle de géranium bourbon est appropriée. « De par sa teneur en alcool – le géraniol –, elle exerce une action astringente et resserre les pores du cuir chevelu, limitant la sécrétion de sébum au niveau du bulbe capillaire », explique Françoise Couic-Marinier. L’essence de citron, grâce au limonène, assainit et désinfecte le cuir chevelu irrité par la présence du sébum, et referme les écailles du cheveu, ce qui permet d’évacuer plus facilement le gras présent. Enfin, l’huile essentielle de cèdre de l’atlas, de par ses cétones – les atlantones –, présente des propriétés lipolytiques favorisant la décomposition des corps gras au niveau du bulbe. « Le cheveu s’en trouve libéré et renforcé », conclut l’experte.

Shampoing pour cheveux gras

Propriétés : séborégulateur, assainissant, purifiant, astringent Indication : en cas de cheveux gras

Indication : en cas de cheveux gras

  • Essence de citron Citrus limonum 30 gouttes
  • HE de cèdre de l’Atlas (bois) Cedrus atlantica 20 gouttes
  • HE de géranium bourbon Pelargonium x asperum 20 gouttes
  • Argile verte en poudre 2 c. à café
  • Shampoing extra-doux pour adulte QSP 100 ml

Fabrication : Dans un flacon de 100 ml, verser les HE et l’argile à l’aide d’un entonnoir, puis compléter avec le shampoing extra-doux. Bien agiter avant l’emploi.

Posologie : Masser une noisette du shampoing quelques minutes sur cheveux mouillés, en privilégiant la zone de la nuque, très chargée en sébum. Utiliser idéalement tous les 3 jours, voire tous les 7 jours.

Précautions d’emploi : Pas d’exposition au soleil dans les 3 heures suivant le shampoing, le limonène étant sensibilisant. Pas chez l’enfant avant 6 ans.

Nourrir et hydrater

Si vos cheveux sont fourchus et laissent une sensation de paille au toucher, c’est qu’ils sont en état de sécheresse. « Le géranium bourbon est, là aussi, à privilégier, puisqu’il régule la sécrétion de sébum en augmentant l’activité des glandes sébacées, permettant d’hydrater et de lisser la kératine du cheveu », explique Françoise Couic-Marinier. En complément, l’huile essentielle d’ylang-ylang est un véritable embellisseur capillaire. Grâce à sa teneur en germacrène D, les cheveux retrouvent toute leur souplesse. Les essences de zestes d’agrumes, telles que celle de pamplemousse, resserrent quant à elles les écailles du cheveu et exercent un effet gainant sur la fibre capillaire grâce au limonène qu’elles contiennent.

Masque pour cheveux secs

Propriétés : nourrissant, hydratant, vitalisant, régulateur du sébum 

Indication : en cas de cheveux secs

  • HE de géranium bourbon Pelargonium x asperum 90 gouttes
  • HE d’ylang-ylang Cananga odorata 30 gouttes
  • Essence de pamplemousse Citrus x paradisii 90 gouttes
  • HV de ricin 40 ml
  • HV de jojoba QSP 100 ml

Fabrication : Verser les ingrédients dans un flacon de 100 ml. Bien agiter.

Posologie : Le soir, appliquer une cuillerée à soupe du masque avec les mains, de la racine jusqu’aux pointes. Envelopper les cheveux dans une serviette chaude et sèche pour dilater les écailles des cheveux et laisser pénétrer le masque. Laisser agir 15 minutes. Émulsionner une noisette de shampoing avec un peu d’eau dans les mains, puis laver les cheveux et rincer à l’eau fraîche pour refermer les écailles des cheveux. À faire 1 à 2 fois par semaine.

Précautions d’emploi : Ne pas mettre dans les yeux. Pas chez l’enfant avant 6 ans, ni chez la femme enceinte et allaitante.

* 1 ml = 25 gouttes HE = huile essentielle QSP = quantité suffisante pour

Mix pour les mixtes

Si vos racines sont grasses et vos pointes sèches, vous pouvez très bien utiliser le shampoing pour cheveux gras puis le masque pour cheveux secs (voir formules), à appliquer seulement sur la partie inférieure de votre chevelure.

Et les huiles végétales ?

Là encore, on choisit son huile végétale en fonction de ses problématiques capillaires. Les cheveux gras seront traités efficacement avec l’HV de macadamia, très fluide et peu grasse, ou encore avec de l’huile de nigelle, assainissante et purifiante. À l’inverse, l’huile de ricin sera à privilégier sur des cheveux secs, pour ses vertus protectrices et régénérantes de la kératine, tout autant que l’huile d’argan, nourrissante, revitalisante et anti­oxydante. Enfin, l’huile de jojoba sera de mise pour des cheveux gras ou secs, cette dernière régulant la sécrétion de sébum, qu’il soit en excès ou en carence.

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Plantes & Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé.
Vous appréciez nos articles, allez plus loin en vous abonnant au magazine en cliquant ici
Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter Plantes & Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité