Plantes et Santé Plantes et santé : le site de la phytothérapie

Otite et rhinite : camomille noble et laurier noble

laurier

Les pédiatres disent qu’il faut environ soixante-dix infections respiratoires pour que le système immunitaire soit efficace. Quelle que soit la saison, même en été, un coup de froid est vite arrivé sur les muqueuses respiratoires des enfants. Dans 99 % des cas, ces infections sont dues à des virus transmis par les voies aériennes qui arrivent parfois sur des épithéliums déjà inflammatoires. Les virus à tropisme ORL pénètrent par le nez et circulent dans les fosses nasales vers les conduits auditif, pharyngé et même pulmonaire. C’est alors que les premiers symptômes apparaissent : écoulement clair du nez (appelé catarrhe), échauffement des voies respiratoires, voire mal de tête et...

conjonctivite. Puis, le catarrhe s’épaissit, ce qui témoigne d’une surinfection. Les mucosités peuvent être plus ou moins visqueuses et colorées. Elles peuvent stagner dans les sinus, s’accumuler dans les trompes d’Eustache et enflammer les tympans (otite). L’infection peut aussi descendre dans l’arrière gorge, la rendre douloureuse puis gagner les poumons et entraîner une toux grasse ou une bronchite. C’est pourquoi la synergie proposée est très complète. Elle est à la fois antivirale, antibiotique, anti-inflammatoire, antalgique, mucolytique et expectorante. Appliquée sur la peau dès les prémices de l’infection, elle peut enrayer le mal. L’amélioration se fait sentir dans les 48 h. Si ce n’est pas le cas, il faudra envisager une prise en interne après consultation d’un aromathérapeute.

Formule Infections ORL

À réaliser dans un flacon de 10 ml :
HE de camomille noble (1 ml)
Chamaemelum nobile
HE de laurier noble (1 ml)
Laurus nobilis
HE de ravintsara (1 ml)
Cinnamomum camphora
CT 1,8 cinéole
HE d’eucalyptus mentholé (1 ml)
Eucalyptus dives
HV de noyau abricot (5 ml)

Mode d’emploi - En cas d’otite, déposer 1 à 2 gouttes sur le contour de l’oreille (ne pas instiller dans le conduit auditif) toutes les 10 minutes, 5 à 8 fois de suite tant que la douleur n’est pas gérée. Faire 10 applications maximum le premier jour, puis 4 à 6 fois les 3 à 4 jours suivants.
En cas de rhume, rhinite, bronchite, toux grasse ou coup de froid, appliquer 6 à 8 gouttes, 3 fois par jour, sur le thorax et le haut du dos, pendant 4 à 6 jours.

Cet article est reservé aux abonnés.
Pour lire les 78% restants de cet article,
Inscrivez vous gratuitement à la newsletter Plantes et Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité