Plantes et Santé Le magazine de la santé par les plantes

Dompter la solitude avec les élixirs floraux

Solitude et élixirs floraux
Solitude

Refuge épanouissant ou sensation douloureuse d'être délaissé ? En limitant nos interactions, la distanciation dite sociale ravive chez certains le sentiment de solitude. Une mise à l'écart des autres plus ou moins bien supportée, que l'on vive seul… ou pas. 

Des arbres dénudés, une grisaille qui s’éternise, une propension à cocooner… Le mois de novembre fait entrer nombre d’entre nous dans une petite dépression saisonnière accompagnée d’une solitude plus marquée en cette année de pandémie. Les personnes âgées ne sont pas les seules à souffrir d’isolement. Certes l’âge, la maladie ou la situation sociale peuvent « couper du monde ». Toutefois, la solitude relève d’un sentiment subjectif. Dotés d’un bon réseau de contacts (travail, couple, famille), certains sont accablés quand ils sont séparés des leurs, tandis que les âmes solitaires apprécient de rentrer dans leur coquille. Difficulté à se réconforter par la pensée ou par des activités, crainte d’être hors norme, besoin de reconnaissance… Les premiers la redoutent tel l’enfant plongé dans le noir seul dans sa chambre. Qu’attend-on des autres ? Quels manques viennent-ils combler ? Quelles sont mes propres ressources ? La florithérapie peut accompagner ce face-à-face inconfortable avec soi qui nous renvoie inexorablement à la solitude. À condition qu’elle ne dure pas, cette mise en retrait qui nous soustrait au regard et au jugement d’autrui permet alors de développer son authenticité, sa créativité et son indépendance. En un mot, de grandir !

Seul, je tourneen rond

"Je ne sais pas quoi faire... Je sombre dans la mélancolie. D'habitude je suis toujours entouré d'amis ou de membres de ma famille. Ce côté "clan" me rassure et me booste. Quand ma copine est absente et que personne n'est disponible autour de moi, je me sens exclu, isolé et désemparé".

Mon élixir : coquelicot de Californie

Tels les adolescents pour qui cette fleur est souvent conseillée, les personnes qui subissent ainsi la solitude ont besoin de leur tribu et ont du mal à se prendre en charge toutes seules. Cet élixir les aide à moins...

rechercher coûte que coûte la compagnie des autres pour combler leur vide intérieur. Il contribue à lutter contre leur perte de repères et leur désœuvrement en les invitant à se centrer sur eux-mêmes pour mieux prendre conscience de leur potentiel. Cette écoute de soi renforce l’estime personnelle et l’autonomie, et permet d’éloigner le sentiment d’abandon.

Le message du coquelicot de Californie 

Cette fleur harmonieuse en forme de coupe est jaune orangé, couleur de joie. Elle rayonne en pleine lumière et elle se referme quand le soleil manque à l’appel, comme pour mieux se recueillir.

Mon mantra

La solitude est plus facile à vivre que le refus de la solitude

En complément

L’élixir de Rudbeckia appelé aussi Black-Eyed-Susan, originaire d’Amérique du Nord, incite ceux qui fuient la solitude à s’interroger sur ce qu’ils refoulent : honte, peur, blessure affective…

Posologie

Faites des cures de trois semaines à raison de 3 à 4 gouttes trois à quatre fois par jour. Interrompez une semaine avant de renouveler. Mais vous aurez peut-être besoin de changer d’élixir durant les mois ternes de l’hiver. Ceux à base de fleurs jaunes (millepertuis, mimosa, moutarde, chélidoine) apporteront de la lumière. Le contact avec les autres vous manque ? Regardez du côté de la bruyère, de l’aigremoine, de l’aubépine, du myosotis ou de la mauve.

Je me sens en décalage avec les autres

"Que ce soit lors de repas familiaux ou de visio avec des collègues, j'ai l'impression d'être à part, déconnecté des autres, comme si je n'avais pas les mêmes valeurs. J'ai l'impression d'être insignifiant pour eux". 

Mon élixir : bouton d’or

Cet élixir permet aux personnes effacées qui ont la sensation d’être transparentes de gagner en estime de soi. Il conduit à s’appuyer sur ses valeurs pour briller autant que les autres, que ça soit en société ou en famille. Cette confiance en soi est la condition nécessaire pour trouver sa place parmi eux et bénéficier de leur considération, sans renier ce qui fait sa singularité.

Le message du bouton d’or Cette petite fleur simple possède un rayonnement d’une intensité exceptionnelle comparable à un miroir. Cachée, cette lumière intérieure se reflète sous notre menton… quand on s’y intéresse !

Mon mantra

Moi aussi, j’appartiens à ce monde !

En complément

L’élixir californien Shooting star, issu d’une herbacée (dodecatheon hendersonii), aide ceux qui se sentent incompris de tous, voire inadaptés à la vie sur cette terre à se réconcilier avec le monde.

Sur le qui-vive

Quand la solitude dure et qu’on la subit, l’organisme est en état d’alerte comme pour parer à une menace venue du fond des âges où perdre la protection du groupe mettait en péril sa survie. Les personnes qui la vivent mal sont sujettes aux accidents vasculaires cérébraux et aux crises cardiaques, et voient leurs défenses immunitaires diminuer. En cause : une perturbation du système de coagulation, mais aussi du cortisol, l’hormone du stress. L’élixir de lavande peut apaiser le système nerveux. Mais pensez aussi à celui d’ail sauvage : il agit sur les peurs archaïques et les anxiétés qui dévitalisent les défenses de l’organisme.

La solitude ? Oui, mais à petites doses

"Je l'ai bien vécue pendant le confinement parce qu'elle m'a permis de faire le point sur mon existence. Par contre, j'ai peur de m'y complaire... D'un côté, je voudrais garder ces moments en solo pour me poser, de l'autre, l'idée de rester seule pour mes vieux jours m'angoisse".

Mon élixir : sauge

On pourrait le surnommer l’élixir du bilan personnel. Cette plante développe la capacité de choisir avec sagesse ce qui nous convient et nous met en joie. Elle encourage à prendre du recul sur les expériences de sa vie et à passer les moments clés de l’existence en leur donnant du sens. Cette démarche de compréhension amène un équilibre et une réassurance permettant d’assouvir son besoin de solitude et d’indépendance sans se couper des autres.

Le message de la fleur de sauge Avec ses deux lèvres bien marquées, cette fleur délicate bleu violet forme comme une bouche béante aspirant à trouver l’harmonie.

Mon mantra

On peut être seul à deux !

En complément

L’élixir Scléranthus peut faciliter la prise de décision quand on oscille entre deux choix que l’on cherche à concilier.

Merci à Pascale Millier, docteure en pharmacie, conseillère en élixirs floraux et auteure du livre Les fleurs de Bach, éd. Eyrolles.

Cet article est reservé aux abonnés.
Pour lire les 78% restants de cet article,
En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Plantes & Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé.
Vous appréciez nos articles, allez plus loin en vous abonnant au magazine en cliquant ici
Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter Plantes & Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité