Plantes et Santé Plantes et santé : le site de la phytothérapie

Bons plans pour un grand ménage de printemps(1/4)

Le changement de saison est le moment idéal pour faire le grand ménage et bénéficier des vertus des plantes nettoyantes et des huiles essentielles purifiantes : artichaut, romarin, desmodium, piloselle ou saule blanc… Les clés d’une détox intelligente.

Cellules

Toxines et toxiques

Les toxines, déchets issus du métabolisme cellulaire, et les toxiques, provenant des pollutions extérieures (métaux lourds, pesticides, médicaments) sont normalement évacués par les organes émonctoires. Les intestins, la peau, mais surtout le foie, les reins, et les poumons, sur lesquels nous allons nous centrer dans ce dossier, oeuvrent au quotidien au nettoyage du corps en filtrant les substances toxiques, puis en les évacuant par l’urine, les selles et la sueur.

Rééquilibrer son alimentation en privilégiant les fruits et légumes crus et les céréales complètes, et en limitant les graisses saturées, les sucres raffinés ainsi que les produits laitiers de vache et les excitants comme le café ou l’alcool est indispensable pour maintenir un terrain harmonieux. En parallèle, les plantes et huiles essentielles drainantes, diurétiques, expectorantes sont les vraies alliées d’une détox en douceur, à condition de savoir comment les utiliser et quel organe cibler. Grâce à elles, on va pouvoir se débarrasser notamment des déchets cellulaires que sont les cristaux et les colles. Les colles sont des substances visqueuses. En excès, elles épaississent le sang, risquant d’obstruer les vaisseaux et d’engorger les voies respiratoires. Les crachats et glaires sont par exemple des colles. Les maladies respiratoires de type bronchite ou sinusite chroniques ou l’acné sont dues à un encrassement de la peau (glandes sébacées), des poumons, des intestins ou du foie par ces colles.

Autre type de déchet, les cristaux sont issus d’une alimentation acidifiante comprenant trop de viande rouge, de sucre, de café, mais dont la concentration est aussi renforcée en cas de stress. Évacués par la peau, les reins et les intestins, ils sont en particulier responsables des calculs rénaux ou de l’eczéma sec. De bonnes raisons de s’employer à les éliminer. 

D’autant que ces déchets ne sont pas tous dus à l’alimentation. En effet, une mauvaise hydratation, la sédentarité, et surtout notre environnement de plus en plus pollué contribuent aussi à l’encrassement de notre organisme. On le sait, la pollution, le contact quotidien avec des perturbateurs endocriniens présents dans les objets d’usage courant, contribuent à la surcharge des émonctoires et favorisent l’apparition de maladies chroniques, voire de pathologies graves à long terme. Il est donc tout aussi important de débarrasser sa maison de ces toxiques. C’est le printemps, moment idéal pour faire le grand ménage en soi et chez soi.

Ménage de printemps - Nettoyage psychique

Une détox complète ne passe pas que par le nettoyage du corps. Un petit nettoyage du mental est souvent le bienvenu. Pendant les vacances ou un week-end prolongé, commencez par une « détox digitale » en éteignant tous vos écrans (tablettes, ordinateurs et smartphones) et en désactivant le wifi. Profitez de ce temps off pour rouvrir vos livres, ressortir vos crayons pour dessiner ou écrire des lettres, puis sortez vous promener, prenez le temps de cuisiner, jardiner ou pratiquer votre loisir favori. Enfin, apprenez à digérer vos idées noires. Méditez, ou pratiquez la technique de la « pensée positive » : vous êtes nerveux ? Pensez au calme. Vous êtes triste ? Pensez à la joie.

Inscrivez vous gratuitement à la newsletter Plantes et Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité