Plantes et Santé Plantes & santé : le site de la phytothérapie

Se soigner cet hiver avec les arbres (1/9)

L’olivier stimule la fertilité, le chêne renforce, le bouleau purifie… Fascinants à contempler, les arbres nous rendent aussi de fiers services sur le plan de la santé ! En tisanes, décoctions ou macérats de bourgeons, ils déploient pour nous un riche éventail de solutions thérapeutiques à redécouvrir. Des remèdes souvent anciens et éprouvés, particulièrement bien adaptés aux maux de l’hiver.

Arbres

Se soigner cet hiver avec les arbres

Nous entretenons avec ce roi du règne végétal une relation très ancienne. Pensons à la toponymie : un peu partout, nombre de villages et lieux-dits doivent leur nom à des arbres. Le chêne (Quercus) donnant le Chesnoy, le hêtre (Fagus) donnant Fages, le châtaignier (Castaneda) essaimant les Castanèdes, etc. Très tôt, nous nous sommes aussi tournés vers lui pour nous soigner. Un mouvement instinctif ; nous avons récolté les feuilles du frêne « à l’instar des animaux qui, spontanément, au printemps, vont mordre dans son écorce dépurative », rappelle la botaniste Élisabeth Busser. « Par facilité, ajoute le Dr Jean-Michel Morel, parce qu’il y avait toujours un arbre près de chez soi et qu’ils sont généreux. » Un seul bouleau est capable de fournir plusieurs bidons de sève ; le chêne largue à foison des glands très nutritifs, et le hêtre ses faines que l’on récolte à l’automne quand elles tombent au sol.

Hélas, bon...

nombre de pratiques ont disparu au fil du temps. Il est dommage par exemple que l’habitude de prendre de la tisane de feuilles de frêne pour se détoxifier au printemps se soit perdue. Pour autant, l’arbre a toujours sa place dans la phytothérapie moderne. D’un point de vue thérapeutique se dégagent d’ailleurs certains traits communs, comme une signature. Les écorces, qui ont vocation à protéger l’arbre des agressions extérieures, se révèlent d’un point de vue médical antibactériennes et antivirales. Ces propriétés se retrouvent dans les feuilles, qu’il sera bien plus facile et plus écologique de ramasser. Capables d’irriguer de leur sève jusqu’aux plus hautes branches, les arbres se révèlent aussi d’excellents protecteurs de nos vaisseaux et facilitateurs pour notre circulation. Des recherches approfondies sont menées. Ainsi, l’extrait du pin maritime, le pycnogénol, cumule 40 années d’études cliniques mettant en avant notamment son action sur les risques cardiovasculaires et la ménopause. L’OMS reconnaît l’usage traditionnel de l’eucalyptus. Tandis que la gemmothérapie, majoritairement issue de bourgeons d’arbres, convainc de plus en plus avec son approche énergétique et holistique. Alors, cet hiver, laissez les grands arbres se pencher sur votre santé...

Légendes et arbres guérisseurs

Les propriétés des arbres nourrissent mythes et légendes depuis longtemps. Au xvie siècle, pour guérir des fièvres des marais en Sologne, on se coupait les ongles avant d’aller les cacher sous l’écorce d’un tremble. Dans de nombreux pays, on faisait passer l’enfant malade dans le tronc d’un arbre creux pour qu’il s’imprègne de sa vitalité. D’autres rites sont encore d’actualité : ainsi, à Senarpont (Somme), vêtements, haillons, mouchoirs et cravates de personnes malades s’accumulent autour des « arbres à loques ». L’idée est de transmettre à l’arbre sa maladie. La tradition persiste, alors qu’on a abattu les trois ormes, atteints de graphiose, dans les années 1980, ne laissant que leur souche. Une autre tradition consiste à se débarrasser de ses furoncles ou bubons en se piquant avec un clou, puis de le planter dans un chêne, que l’on baptise alors « arbre à clous ».

Cet article est reservé aux abonnés.
Pour lire les 78% restants de cet article,
En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Plantes & Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé.
Inscrivez vous gratuitement à la newsletter Plantes & Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité