Plantes et Santé Plantes & santé : le site de la phytothérapie

Se soigner cet hiver avec les arbres (3/9)

L’olivier stimule la fertilité, le chêne renforce, le bouleau purifie… Fascinants à contempler, les arbres nous rendent aussi de fiers services sur le plan de la santé ! En tisanes, décoctions ou macérats de bourgeons, ils déploient pour nous un riche éventail de solutions thérapeutiques à redécouvrir. Des remèdes souvent anciens et éprouvés, particulièrement bien adaptés aux maux de l’hiver.

frêne

Le frêne élevé

Souplesse et longévité

Le frêne (Fraxinus excelsior) fait partie des meilleurs végétaux à notre disposition pour combattre les états inflammatoires des articulations et des cartilages. Il est également diurétique et détoxifiant, ce qui vient compléter son action anti-rhumatismale. Ses trésors se trouvent dans ses feuilles, qui contiennent des tanins, des flavonoïdes (rutoside, quercitroside), des hétérosides de coumarines ou encore des mucilages. On peut les utiliser en infusion : ce « thé de frêne » a d’ailleurs longtemps été...

; considéré comme une boisson de jouvence, que l’on prenait en cures de printemps et d’automne. Cette tisane est légèrement laxative. Les feuilles se cueillent jeunes, quand elles sont un peu collantes. Ne les prélevez pas sur un arbre malade, ce qui est préjudiciable pour le végétal et ne garantit pas une bonne qualité des feuilles : en effet, le frêne est victime d’un champignon pathogène venu d’Asie, la chalarose. Mais heureusement, une nouvelle génération de frênes apparaît, mieux armée contre la maladie. Dans certaines régions, vous goûterez la traditionnelle frênette ou cidre de frêne : cette boisson légèrement alcoolisée possède les mêmes vertus que l’infusion de feuilles. L’écorce de frêne, aux propriétés fébrifuges, n’est quant à elle plus utilisée de nos jours. Elle a pourtant valu à l’arbre le nom de « quinquina d’Europe ».

Infusion
Rhumatisme

Préparation
Faire bouillir une cuillère à soupe de feuilles de frêne par tasse pendant 3 min. et laisser infuser 10 min.
Mode d’emploi
À boire plusieurs fois par jour, mais pas immédiatement avant le coucher, car ces feuilles sont également diurétiques.

Cet article est reservé aux abonnés.
Pour lire les 78% restants de cet article,
En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Plantes & Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé.
Inscrivez vous gratuitement à la newsletter Plantes & Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité