Plantes et Santé Plantes et santé : le site de la phytothérapie

Livres : Rêvons perchés - Cabanes autour du monde, La vie des elfes et Jardins de papier

Livres : Rêvons perchés - Cabanes autour du monde, La vie des elfes et Jardins de papier

Rêvons perchés - Cabanes autour du monde

Ce livre pose sur le papier 40 réalisations de La Cabane perchée, une entreprise à l’origine  de la construction de plus de 350 somptueuses maisons dans les arbres, en Europe,  en Russie ou aux États-Unis. Il commence  par une étonnante préface, signée du rugbyman Daniel Herrero, poète onirique à ses  heures. Puis chaque cabane, rustique ou  plus luxueuse, se dévoile par un plan, des  aquarelles et des photos. Et surtout par un  secret, celui du rêve du propriétaire qui a  offert ou s’est offert cette petite folie arboricole, construite dans le respect de son  environnement : bibliothèque blottie dans  un chêne, chambre d’hôte nichée dans des  pins, salon de thé fumant dans un érable,  la magie est à chaque page. Par Alain Laurens, Daniel Dufour et Ghislain André, Éd. de La Martinière, 240 p., 39 €.

La vie des elfes

Neuf ans après son succès mondial «L’élégance du hérisson», Muriel Barbery sort un nouveau livre, une sorte d’ovni provenant d’une terre enchantée. Elle y raconte la vie de deux jeunes héroïnes atypiques par leurs dons – Maria vit dans une ferme et communique avec les plantes et les animaux; Clara est une pianiste prodige. La première côtoie les «mémères» qui ne jurent que par l’ail, le thym et l’aubépine et la seconde est accueillie par un maestro dans une belle demeure romaine. La langue de Muriel Barbery nous fait passer de l’une à l’autre tout naturellement, grâce à sa poésie qui ne renonce pas au verbe truculent des campagnes, nous tenant ainsi jusqu’à la fin, captivés par cette «simple et puissante magie du monde naturel». Par Muriel Barbery, Éd. Gallimard, 304 p., 19,50 €.

Jardins de papier

Pour Évelyne Bloch­ Dano, le jardin et la lecture sont insépa­rables. Voici donc un livre­promenade dans les jardins de grands écrivains français tels qu’ils sont représentés dans leur œuvre. Qu’ils aient été jardiniers comme Georges Sand ou André Gide, passionnés de botanique comme Rousseau ou citadins amoureux des parcs comme Modiano, l’auteure raconte ces liens intimes qui la fascinent aussi. Un livre très agréable à lire comme on découvre ou redécouvre un endroit qui nous est cher. Par Évelyne Bloch-Dano, Éd. Stock, 256 p., 19,50 €.

Brasil, la grande traversée

En 2010, le jeune anthropologue Franck Degoul a pendant huit mois de marche solitaire arpenté sur 5000 kilomètres la plus vaste nation d’Amérique du Sud: le Brésil. Traversant des milieux naturels spectaculaires comme les pampas gaúchas, le Nordeste ou l’Amazonie, il a rencontré de nombreuses communautés isolées, descendants de co­ lons européens ou Indiens devenus paysans « sans terre ». Dans une langue réflexive et littéraire, Franck Degoul éclaire les para­ doxes majeurs du Brésil contemporain et illustre cette transformation intérieure induite par la marche au long cours. Une cinquantaine de photographies donnent vie à ce récit de voyage. Par Franck Degoul, Éd. Transboréal, 224 p., 20,90 €.

L’abeille (et le) philosophe

C’est à un fabuleux voyage à travers les cultures et l’his­ toire de la pensée que nous convient les deux frères Ta­ voillot, dont l’un est apiculteur et l’autre philosophe. Présente dès les mythes fon­dateurs de l’humanité, l’abeille est utilisée comme métaphore ou parabole à travers les âges, fascinant les hommes et les aidant à comprendre leur condition. Dans la pen­sée grecque ou chrétienne, dans des pans entiers de la philosophie politique ou de la pensée scientifique, on retrouve en effet la petite butineuse ou sa ruche. D’Aristote à Platon, de Proudhon à Marx, de Fontenelle à Adolphe Thiers en passant par Nietzsche, elle se fait ainsi tour à tour monothéiste, communiste, républicaine, mutualiste, architecte, féministe ou érigée en symbole d’un nouveau «capitalisme pollinisateur». Le livre, très didactique, est ponctué de beaucoup de «butinages» et de «florilèges» qui sont autant d’anecdotes historiques ou culturelles dont les curieux de tout poil feront leur miel. Par Pierre-Henri et François Tavoillot, Éd. Odile Jacob 297 p., 23,90 €.

Autres livres...
La vie de couple des poissons rouges

Guadalupe Nettel, jeune romancière née au Mexique à la prose épurée, a imaginé cinq nouvelles où les destins des personnages sont liés à des animaux et des végétaux. Qu’il s’agisse de poissons rouges dans un bocal ou de champignons colonisant notre corps, ces êtres avec lesquels on vit ont tant à nous apprendre : ils reflètent comme un miroir les émotions que nous n’osons pas voir.
Par Guadalupe Nettel, Éd. Buchet Chastel, 128 p., 13 €.

Le goût du sauvage - Une vie de complicité avec la nature
D’abord enseignant en histoire de l’art, Maurice Chaudière, né en 1928 près d’Alger, est tout à la fois apiculteur, poète et sculpteur. Fin connaisseur des plantes, amoureux des bêtes et surtout du sauvage, il n’a jamais cessé d’observer la vie autour de lui et de s’en inspirer. Un portrait vivant sous la forme d’un entretien conduit par Ruth Stegassy, animatrice de l’émission Terre à Terre sur France Culture.
Par Ruth Stégassy et Maurice Chaudière, Éd. Actes Sud, 144 p., 16 €.

Inscrivez vous gratuitement à la newsletter Plantes et Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité