Plantes et Santé Plantes et santé : le site de la phytothérapie

Permaculture : privilégier les solutions lentes et à petite échelle

permaculture

Ce principe essentiel de la permaculture va à contre-courant de ce que prône notre société ultra-connectée. Il s’applique au jardin, et à la préparation du sol, qu’il convient de prendre le temps d’aérer. Et n’hésitez pas à l’adapter à votre quotidien ou à votre vie professionnelle !

Combien de motobineuses rugissent en France dans les jardins dès la fin de l’hiver ? À l’origine prévue pour un entretien de surface, elle est devenue un engin polyvalent avec lequel nombre de jardiniers préparent leur sol, la faisant alors profondément pénétrer en terre. Les effets secondaires sont désastreux et très rapides, particulièrement dans les sols argileux, avec par exemple la formation d’une semelle dure et impénétrable, ou la multiplication et la diffusion des adventices vivaces tels le chiendent ou le liseron. À mille lieues de cet engin, les bêches sans retournement de sol (grelinette, bêche en T, etc.) sont certes beaucoup plus longues d’emploi pour un effet nettement moins spectaculaire et immédiat. Néanmoins, en plus de ne pas consommer d’autre énergie que la nôtre, elles sont silencieuses, sauf bien sûr si nous chantons à tue-tête pendant l’exercice ! Ameubli en profondeur sans être émietté, le sol conserve intacte sa structure, tandis que les micro et macro-organismes peuvent tranquillement reprendre leur « travail », à peine interrompu.

Le geste du mois
Bien ameublir la terre

Pour préparer les terres mises en culture depuis quelques saisons, vous avez le choix entre une bêche classique ou bien une bêche en T, outil mieux adapté à l’ameublissement des sols très compacts. Pour travailler les sols plus légers, la « grelinette », sorte de fourche à bêcher, constitue un outil plus simple et très ergonomique.
Toujours en reculant pour éviter de piétiner le sol travaillé, fichez verticalement votre outil dans le sol. Imprimez ensuite à votre bêche un mouvement de va-et-vient, puis recommencez, toujours en reculant, et en vous décalant vers l’arrière de dix à quinze centimètres à chaque fois.

Inscrivez vous gratuitement à la newsletter Plantes et Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité