Plantes et Santé Plantes et santé : le site de la phytothérapie

Attention aux traitements traditionnels

traitements traditionnels

Certains traitements à base de plantes utilisés traditionnellement en Asie contiendraient des substances cancérigènes pour le foie, nous révèle une étude. Il s’agit de l’acide aristolochique et de ses dérivés, issus de plusieurs variétés d’aristoloches utilisées notamment en Chine pour aider les femmes lors de l’accouchement, comme anti-parasitaires ou stimulantes des défenses immunitaires. À Taïwan, les chercheurs ont remarqué que 78 % des tumeurs du foie analysées avaient probablement été en contact avec une de ces substances, contre seulement 5 % en Amérique du Nord. Pour les scientifiques, des mesures strictes doivent s’imposer dans ces pays. Depuis 2003, certains remèdes chinois, dont le Mu tong, sont interdits à Taiwan, car soupçonnés d’occasionner des défaillances rénales et des cancers de l’urètre. En France, l’emploi de l’aristoloche en tant que médicament n’est pas autorisé. Dans Science Translational Medicine, octobre 2017.

Inscrivez vous gratuitement à la newsletter Plantes et Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité