Plantes et Santé Plantes et santé : le site de la phytothérapie

Plus de carnivores chez les plantes ?

Cephalotus

Une étude publiée par la revue Nature Ecology & Evolution met en avant la capacité des plantes à s’adapter aux changements écologiques en devenant carnivores. En étudiant le phénomène de convergence évolutive, les chercheurs se sont intéressés à une plante carnivore, Cephalotus follicularis, dotée de feuilles dont les parois glissantes piègent les insectes qui s’y collent avant d’être dissous et digérés. Le biologiste japonais Kenji Fukushima explique que « les plantes vivent souvent dans des environnements pauvres en nutriments. [Parfois,] la capacité à piéger et digérer des animaux peut se révéler indispensable [à leur survie] ». Mais comment deviennent elles carnivores ? En « bricolant » avec les moyens du bord. En effet, c’est en puisant dans leur matériel génétique pour fabriquer des enzymes digestives à partir de leurs protéines de défenses contre les maladies que les végétaux ont pu s’adapter et devenir carnivores. Alors que le végétarisme est à la mode chez les humains et permettrait de lutter contre le réchauffement climatique, va-t-on vers un carnivorisme végétal ?

Inscrivez vous gratuitement à la newsletter Plantes et Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité