Plantes et Santé Plantes & santé : le site de la phytothérapie

La nourriture ultra-transformée fait des dégâts

Chips industrielles

La liste des méfaits d’une alimentation riche en produits ultra-transformés ne cesse de s’allonger.

Une nouvelle étude sur ces aliments qui ont subi des procédés de transformation industrielle pointe un risque accru de développer une maladie cardio-vasculaire – notamment coronariennes et cérébrovasculaires. Des chercheurs français de l’Inserm, de l’Inra et de l’université Paris-13 ont suivi plus de 100 000 personnes ayant participé au programme NutriNet-Santé. Selon cette étude, augmenter de 10 % la part des produits industriels ultra-transformés dans son alimentation augmenterait de 12 % le risque de développer ces pathologies.

Par ailleurs, une étude espagnole affirme qu’une consommation élevée, équivalente à plus de 4 portions par jour, est associée à un risque accru de mortalité de 62 % comparativement à ceux qui n’en mangent que 2 portions ou moins. Chaque portion journalière supplémentaire d’aliments ultra-transformés augmenterait le risque de mortalité de 18 %.

Ces nouvelles études ne permettent pas de démontrer un lien direct de cause à effet, mais peuvent être rapprochées des précédentes études liant les plats hautement transformés à un risque accru d’obésité, d’hypertension artérielle, voire de cancers.

Dans British medical Journal, 29 mai 2019.

En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Plantes & Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé.
Vous appréciez nos articles, allez plus loin en vous abonnant au magazine en cliquant ici
Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter Plantes & Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité