Plantes et Santé Plantes et santé : le site de la phytothérapie

Réchauffement climatique, effluves floraux et pollinisateurs, quel lien entres les 3 ?

Pétunias

On sait que le réchauffement climatique aura un effet sur la croissance des végétaux. Ce que vient de mettre en évidence un chercheur en biologie de l’université de Jérusalem, c’est qu’il aura également un impact négatif sur leurs productions de molécules odorantes. Centrée sur les pétunias, sa recherche a également mis en évidence un nouveau gène (PH4) en cause dans l’émission des odeurs, car certaines fleurs peuvent cesser d’émettre une odeur tout en continuant à la produire. Étant donné l’importance des odeurs pour attirer les pollinisateurs, on peut craindre que cette perte annoncée ait des impacts indirects difficiles à estimer à ce stade.

Paru dans Plant, Cell & Environnment, 2015

Inscrivez vous gratuitement à la newsletter Plantes et Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité