Plantes et Santé Plantes et santé : le site de la phytothérapie

Tamarillo, chirimoya... Le retour des fruits oubliés

Lucuma (Pouteria lucuma)

En Bolivie comme ailleurs en Amérique latine, des fruits et légumes venus d’ailleurs s’imposent sur les étals des marchés. On y trouve facilement des pommes et des kiwis, alors que les productions endémiques des régions andines ont tendance à être reléguées au second plan. Toutefois, diverses organisations boliviennes, soutenues notamment par le mouvement Slow Food, commencent à revaloriser ce patrimoine en organisant des foires et des festivals avec démonstrations, dégustations et présentation de leurs vertus pour la santé. Parmi ces petits fruits, on peut citer le chilto : mieux connu en France sous le nom de tamarillo, ce fruit possède vingt fois plus de vitamine C que l’orange ! C’est de plus un excellent antioxydant et anti-inflammatoire, il est aussi bon pour soigner les problèmes oculaires. Autre fruit merveilleux : la chirimoya ou guanabana. Sa saveur est si exquise qu’on le surnomme « fruit du paradis ». Il permettrait entre autres de lutter contre les cellules cancéreuses. Il est également reconnu pour corriger la mémoire et lutter contre les états nerveux. Il y a enfin le lujmillo ou lucuma : un fruit ressemblant à la tomate, cultivé par les populations andines bien avant l’arrivée des Incas, également très riche en vitamines A, B3, C...

Inscrivez vous gratuitement à la newsletter Plantes et Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité