Plantes et Santé Plantes et santé : le site de la phytothérapie

Les bouffées de chaleur

Houblon

On estime que huit femmes sur dix sont concernées par les bouffées de chaleur à l’approche de la ménopause. Certaines y sont même sujette pendant leur cycle menstruel ou leur grossesse. Ces sensations de chaleur envahissantes s’accompagnent d’une transpiration abondante, voire de sueurs froides très inconfortables, qui durent de deux à dix minutes et se répètent plusieurs fois le jour et la nuit, occasionnant des troubles du sommeil. Heureusement, des solutions douces permettent d’enrayer ce phénomène désagréable. Suivez le guide!

Massage  aux huiles  essentielles

La baisse de sécrétion d’œstrogènes liée à la ménopause augmente le risque d’apparition des bouffées de chaleur. En ce sens, les huiles essentielles sont intéressantes, parce qu’elles permettent bien souvent de rééquilibrer l’organisme. La sauge sclarée,par exemple, est dite « œstrogène-like ». Elle exerce la même action que les œstrogènes naturels. En outre, elle possède des propriétés capables de paralyser les glandes sudoripares et donc, de s’opposer à l’émission de sueur. Attention, elle est toutefois interdite en cas de mastose, de cancer du sein ou de cancer hormonodépendant.

Ingrédients 
• Huile végétale de noyaux d’abricot 
• huile essentielle  de sauge sclarée 
• huile essentielle de niaouli 
• huile essentielle de  romarin à verbénone.

Préparation  
1. Mélanger dans un pot 1 c. à café d’huile végétale  de noyaux d’abricot, 2 gouttes d’huile essentielle de sauge sclarée,  2 gouttes d’huile essentielle de niaouli et 2 gouttes d’huile...

 essentielle de romarin à verbénone.
2. Masser le bas-ventre et le  bas du dos avec le mélange le soir au coucher pendant 3 semaines.  
3. Faire une pause de 10 jours et renouveler si besoin.
4. En période  difficile, déposez en plus 1 goutte d’huile essentielle de sauge sclarée  pure sur le plexus solaire et massez en décrivant des cercles dans le  sens inverse des aiguilles d’une montre.

Infusion aux plantes

Le houblon s’associe parfaitement aux propriétés de la sauge : il contient en effet de l’hopéine, un phyto-œstrogène très puissant qui aide à réguler le taux d’œstrogènes dans l’organisme. Utilisez la menthe pour son côté rafraîchissant. Enfin, associez l’onagre, plante rééquilibrante du système hormonal.

Ingrédients 
• Feuilles de sauge  
• cônes de houblon  
• feuilles de menthe.

Préparation  
1. Dans un litre d’eau  bouillante, versez 1 c. à soupe de  feuilles de sauge, de cônes de  houblon et de feuilles de menthe.  
2. Laissez infuser 10 minutes, puis  filtrez.
3. Buvez 3 à 4 tasses par jour  de ce mélange jusqu’à disparition  des symptômes.
4. En parallèle,  prenez des capsules d’huile  d’onagre (l’équivalent de 1,5 g par jour), le soir au dîner.

Misez sur l’hygiène de vie !

Pour réduire les changements de température corporels,  consommez davantage de légumes frais (chou, brocoli, oignon,  fenouil...), ainsi que des protéines végétales (en particulier  le soja). Évitez le café, l’alcool, les plats copieux ou épicés.  Privilégiez les vêtements amples et veillez à observer une  température modérée dans votre intérieur (pas plus de 19 °C,  surtout dans votre chambre). Par ailleurs, limitez les situations  de stress. La marche (une heure par jour) et le yoga (une fois par semaine) peuvent vous aider à mieux maîtriser votre corps

Cet article est reservé aux abonnés.
Pour lire les 78% restants de cet article,
Inscrivez vous gratuitement à la newsletter Plantes et Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité