Plantes et Santé Le magazine de la santé par les plantes

Une maison saine au naturel (2/3)

Produits d'entretien aux huiles essentielles, aménagements harmonieux, matériaux naturels… Quoi de mieux que de façonner soi-même son habitat en optant pour le fait maison ? Voici quelques recettes rapides et faciles à faire, pour rendre votre intérieur plus agréable à vivre, plus écologique et rempli de bonnes énergies.

Diffuser les bonnes énergies

Diffuser les bonnes énergies

Instruments thérapeutiques, symboles protecteurs, réaménagement harmonieux façon feng shui, rituels de purification… Plusieurs techniques permettent de nettoyer votre lieu de vie des ondes négatives, de propager une atmosphère relaxante et de favoriser la circulation de bonnes énergies. Voici nos inspirations et des idées pour se sentir bien chez soi.

De l'harmonie grâce au feng shui

Pour transformer votre lieu de vie en un endroit où il fait bon vivre, suivez les règles du feng shui. Depuis des millénaires, cet art ancestral chinois consiste à aménager sa maison, choisir des couleurs, des objets, des plantes et des matières qui favorisent la circulation de l'énergie vitale (le qi) et le maintien d'une bonne santé. Selon ces préceptes, les teintes pastel et froides comme le bleu ou le vert sont des couleurs yin, qui invitent au calme et à la créativité (à mettre dans une bibliothèque, un bureau, une salle de bains). Les tons vifs et chauds sont considérés comme yang, symbole de dynamisme et d'énergie. Le jaune dans la cuisine ou le salon. Côté mobilier, optez pour des meubles aux lignes arrondies. Dans leur livre, Cocooning avec les plantes (éd. Solar), Adeline Gadenne et Vanessa Bozec donnent des idées de plantes feng shui.

Le pilea

Très facile à bouturer, cette jolie plante aux feuilles toutes rondes se nomme aussi plante à monnaie chinoise. On dit d'ailleurs qu'elle attire la richesse !

La crassula

Plante grasse dont les feuilles rondes attireraient l'argent et la réussite.

L'orchidée

Symbole de la fertilité, elle représente la quête de la perfection dans tous les domaines.À savoir À l'inverse, les cactus ne sont pas très feng shui, du fait de leurs épines à la connotation agressive. Les bonsaïs, dont la croissance a été volontairement ralentie peuvent, quant à eux, symboliser un frein à votre progression.

Des cristaux équilibrants

Dans son ouvrage La magie des cristaux (éd. solar), Aurore Widmer cite plusieurs pierres à déposer dans son lieu de vie pour harmoniser et équilibrer les énergies des différentes pièces, parmi...

lesquelles :

Le quartz rose

Ce cristal favoriserait l'harmonie dans le foyer. À placer partout dans la maison, de l'entrée à la chambre.

L'améthyste

Cette pierre apporterait de la zénitude. Elle protégerait aussi des envoûtements (maison hantée), tout comme l'ambre. On peut la placer dans une chambre d'enfant notamment, car elle aiderait à ne pas faire de cauchemars.

La labradorite

Considérée comme la pierre du thérapeute, cette dernière permettrait de recharger un espace destiné aux soins tel que la salle de bains.

Connaissez-vous la géobiologie ?

La géobiologie consiste à étudier l'impact sur notre santé des phénomènes présents dans le sous-sol (rivière souterraine, faille) de notre habitat. Dans certaines régions, comme la Bretagne, on doit composer avec le radon, un gaz radioactif cancérigène qui provient des émanations de roches de type volcanique présentes dans le sous-sol, et qui peuvent se répandre dans la maison. D'après l'Agence régionale de santé de Bretagne, le radon constitue la seconde cause de décès par cancer du poumon après le tabac et devant l'amiante. Pour détecter sa présence, notamment avant la construction d'une maison, il est possible d'effectuer des mesures chez soi à l'aide de détecteurs en vente sur Internet.

Des plantes purificatrices

Que ce soient les Romains, les Égyptiens ou les Celtes, la purification par les plantes était pratiquée par de nombreux peuples à travers le monde. Les druides utilisaient le lichen des chênes, les Amérindiens la sauge blanche, les Égyptiens le thym, les chrétiens l'oliban etc. Selon la tradition, ces bouquets de végétaux séchés sont considérés comme sacrés et dotés d'un pouvoir purificateur. On les utilise en cas de ressenti d'énergie négative, après la visite d'une personne déprimée, autour d'un objet associé à un passé lourd (cadre photo familial, objet chiné). Pour fabriquer votre bâton de fumigation, rien de plus simple !

Fabriquer mon bâton de fumigation

Ingrédients :

  • Une botte de plantes fraîches (thym, romarin, lavande, laurier ou sauge blanche).

Matériel :

  • Ficelle en coton, lin ou laine bio • Une paire de ciseaux.

Préparation :

  1. Réunissez les branches jusqu'à obtenir un petit bouquet que vous pouvez tenir entre vos doigts.
  2. Avec la ficelle, englobez la base du bouquet et faites un nœud.
  3. Enroulez ensuite votre bouquet à l'aide de la ficelle en vous dirigeant vers le haut, faites un tour à l'extrémité des feuilles et redescendez en croisant jusqu'à la base.
  4. Refaites un nœud bien serré, car une fois séchées, les plantes perdent en volume et risquent de glisser de la ficelle.
  5. Coupez les feuilles qui dépassent. Laissez sécher votre bouquet dans un endroit sombre et au sec.

La tradition des plantes protectrices

Parce que depuis plusieurs siècles, l'homme est régulièrement confronté à un univers hostile, il a au fil du temps accordé à certains végétaux des vertus magiques et protectrices de la maisonnée. En les plaçant sur sa porte, dans son jardin ou à l'intérieur, on éloignait ainsi les mauvaises ondes, les cambriolages ou d'autres évènements malchanceux.

La carline acaule

Traditionnellement, cette plante se conserve longtemps pour orner les portes des maisons de montagne, symbole de porte-bonheur. Dans certaines régions d'Europe, on conserve l'inflorescence séchée à l'intérieur de la maison pour prédire le temps.

L'aubépine

Les Romains en plaçaient dans les berceaux pour protéger les enfants contre les mauvais sorts, mais elle protégerait aussi de la foudre, des mauvais esprits et des dégâts ­causés par les orages.

Trois sons thérapeutiques

En ces temps brassés par l'anxiété, les vibrations sonores de certains instruments ou objets peuvent nous détendre et rendre nos intérieurs plus zen et conviviaux.

Les carillons koshi

En jouant avec le vent, ces sons magiques produisent un massage sonore. À installer près d'une entrée.

Le bâton de pluie

Souvent fabriqué en bambou, il est idéal pour bercer et relaxer les enfants au moment du coucher. À garder dans sa chambre, à côté du lit.

Un gros coquillage

En plus de l'aspect esthétique, son doux son évocateur de la mer permet l'évasion dans son salon.

Cet article est reservé aux abonnés.
Pour lire les 78% restants de cet article,
En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Plantes & Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé.
Vous appréciez nos articles, allez plus loin en vous abonnant au magazine en cliquant ici
Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter Plantes & Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité