Plantes et Santé Le magazine de la santé par les plantes

La zéolithe, une éponge à toxines

montagne zéolithe

La zéolithe est un minéral naturel microporeux d'origine volcanique, formé là où les roches et les cendres ont côtoyé les eaux souterraines alcalines. Quand ce cristal est réduit en poudre blanche, il possède d'exceptionnelles propriétés, comparables à celles de l'argile, qui se révèlent également utiles dans l'accompagnement de certains traitements lourds…

Le terme zéolithe vient du grec « zeo » (je bous) et de « lithos » (la pierre). On dit que les zéolithes « bouillent » car, lors de leur calcination (opération de chauffage pour décomposition chimique), ces pierres libèrent de l'eau sans que leur structure ne se désintègre. S'il n'est pas rare d'entendre qu'après les accidents de Tchernobyl et Fukushima, les zéolithes ont servi à décontaminer partiellement l'eau, c'est parce que, grâce à leur structure poreuse, ces pierres d'origine volcanique peuvent échanger leurs cations libres contre des métaux lourds et des ions d'ammonium (ou d'autres cations). Un principe qui permettrait également le nettoyage de certaines eaux usagées de l'industrie pétrolière, des eaux de piscine et des aquariums. Les zéolithes agissent en effet comme des tamis moléculaires pouvant absorber les gaz (le souffre, l'ammoniac, les oxydes d'azote) mais aussi les toxines et substances bactériennes intéressant également l'industrie pharmaceutique. Ainsi, l'efficacité de certains médicaments serait majorée par la zéolithe en additif (en poudre) et son utilisation dans les produits cosmétiques permettrait de favoriser la régénérescence de la peau.

Recommandée par des naturopathes

« Outre ces nombreuses applications industrielles et cosmétiques de la zéolithe, au Japon, elle est autorisée depuis 1996 en tant qu'additif alimentaire et compte une quarantaine de brevets en médecine. Il existe plus de cent types de zéolithes mais c'est la clinoptilolite qui s'avère la plus adaptée aux applications médicinales, que ce soit pour les maladies de l'intestin, le cancer, les staphylocoques dorés… », rapporte Iannis Huber, fils des fondateurs d'Écoidées, une entreprise spécialisée dans l'importation de produits biologiques, équitables et solidaires, dont la zéolithe. Aussi, certains naturopathes, comme Olivier Frick, recommandent cette dernière pour lutter contre les phénomènes d'oxydoréduction favorables aux inflammations, dans une...

synergie comprenant du curcuma et des acides aminés. Géraldine, une consommatrice régulière de poudre de zéolithe, le confirme : elle a un effet sur l'inconfort digestif, notamment dans le cas où l'intestin est dit perméable : « J'en prends tous les jours depuis trois ans, associé à un régime sans gluten et sans protéines de lait depuis mon diagnostic de spondylarthrite, et mon état de santé s'est beaucoup amélioré ».

La zéolithe activée à privilégier

On trouvera majoritairement de la zéolithe dite « activée », c'est-à-dire qu'elle est broyée finement. Une étude au CNRS menée en 2005 a mis en évidence que les modifications de caractéristiques texturales des particules issues de ce procédé lui confèrent une activité biologique supérieure à celle de la zéolithe non activée. Ainsi réduite en poudre, la zéolithe activée présenterait une plus grande surface active, optimisant ses propriétés naturelles et son efficacité (en usage interne comme en application externe) sans recourir aux méthodes électrochimiques.

Une amélioration de la vitalité

Grâce aux recherches menées par l'entreprise autrichienne Panaceo international, depuis 2002, les effets antioxydants de la zéolithe ont été confirmés, à partir d'une gélule par jour accompagnée d'un repas contenant des protéines animales. Des conclusions élargies par une seconde étude en 2006 : « On a pu constater chez la majorité des patients (environ 70 %), sur une durée maximale de sept jours, une amélioration importante de la vitalité, de l'état général et de l'appétit. Des résultats particulièrement remarquables se sont montrés chez les patients traités pour une tumeur par chimiothérapie ou radiothérapie ; dans leur cas, la thérapie était beaucoup mieux supportée avec la prise de zéolithe », signe le Dr Wolfgang Thoma, directeur médical de la clinique privée Villach. Aujourd'hui, la zéolithe se trouve en magasins bios ou bien en pharmacies, comme « dispositif médical ». Des alternatives aux capsules sont d'ailleurs possibles, la zéolithe étant utilisable également en externe pour activer la reconstruction de l'épiderme, et en élixir pour purifier le corps et l'esprit. Et si nous faisions d'une pierre deux coups ?

Recette de mère Nature : Le soin par la pierre

Le pouvoir cicatrisant de la poudre en externe

La poudre extrêmement fine de zéolithe s'utilise en externe comme du talc, avec en plus, des propriétés cicatrisantes particulièrement étonnantes par la rapidité de son action. En cas de talons fendillés, ou de crevasses cutanées, il suffit d'en saupoudrer deux fois par jour sur l'endroit lésé. Rapidement, la blessure se referme tandis que la peau se reconstitue. Le recours à l'argile est aussi possible et revient moins cher, mais sur le plan de la rapidité de la guérison, la poudre de zéolithe sera plus efficace.

Pour compléter le soin à la zéolithe, pensez à hydrater vos pieds en préparant un baume au beurre de karité. Pour cela écrasez dans un mortier 25 ml de beurre de karité avec 5 ml de macérat de calendula. Incorporez-y de la poudre de mauve apaisante et 25 gouttes d'huile essentielle de lavande antiseptique. Appliquer une noisette en massage jusqu'à pénétration.

Le pouvoir de l'élixir de cristal

Il est rare de trouver des zéolithes pures en France. Or, en lithothérapie, il faut qu'une pierre ait un certain poids et soit de qualité pour être efficace. De fait, les amateurs et amatrices de lithothérapie trouveront peut-être leur bonheur avec l'élixir de cristal zéolithe. « L'élixir de zéolithe verte, obtenu par macération des cristaux, contient les oligoéléments de la pierre tels que le silicium et l'aluminium. Il agit comme régulateur des métabolismes digestifs et améliore les réactions immunitaires. On l'utilise aussi comme un allié contre les mauvaises pensées et les différentes dépendances », rapporte Sylvie Crochet-David, biologiste et cofondatrice d'Ansil, entreprise spécialisée dans les élixirs et huiles de cristaux. Cet élixir est composé d'eau purifiée, de silicium organique et d'alcool 14 % vol.

On préconise une cure sur vingt-et-un jours, à raison de 30 gouttes par jour en sublinguale, le soir, six jours sur sept. Bien agiter le flacon avant utilisation. Aucune contre-indication.

Cet article est reservé aux abonnés.
Pour lire les 78% restants de cet article,
En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Plantes & Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé.
Vous appréciez nos articles, allez plus loin en vous abonnant au magazine en cliquant ici
Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter Plantes & Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité