Plantes et Santé Plantes et santé : le site de la phytothérapie

Huiles essentielles pour tonifier ses jambes

Romarin (Rosmarinus officinalis)

Veines disgracieuses, cellulite, peau sèche… autant de phénomènes particulièrement gênants à l’approche de l’été. Afin d’y remédier, nous vous proposons ce mois-ci une synergie d’huiles essentielles et végétales au triple rayon d’action : hydratation de la peau, circulation sanguine et lymphatique, élimination des cellules graisseuses. Pour de belles jambes à la peau lisse et ferme.

Avec le retour de l’été, les jambes se mettent à nu. Une inspection en bonne et due forme de cette région du corps quelque peu délaissée durant l’hiver révèle parfois quelques détails à corriger. L’insuffisance veineuse est un problème de santé assez fréquent qui tend à s’aggraver avec les chaleurs estivales. Elle peut s’accompagner de phénomènes disgracieux, comme les varices, mais aussi favoriser la rétention d’eau et le syndrome bien connu des jambes lourdes. Au niveau des tissus graisseux, la cellulite, la fameuse « peau d’orange », se loge principalement au niveau des cuisses, des hanches et des fesses.

Pour obtenir des jambes douces et lisses, il est essentiel que la peau soit correctement hydratée. Justement, certaines huiles essentielles (HE) et végétales (HV) bien ciblées vont nous aider à résoudre ces problèmes et à conserver de jolies jambes.

Une bonne circulation sanguine est un atout pour rester en bonne santé. Si des fragilités viennent à apparaître à ce niveau, il importe d’y remédier afin de limiter les conséquences sur l’ensemble du corps. Quand le sang stagne dans les membres inférieurs, cela se traduit dans un premier temps par une sensation de jambes lourdes. D’un point de vue esthétique, on peut alors voir apparaître à la surface de la peau des petits vaisseaux sanguins violacés en forme d’étoile appelés varicosités. Enfin, de plus gros vaisseaux peuvent se distendre de façon importante et on note alors l’apparition de varices à l’aspect disgracieux. À ce stade, un suivi médical devient nécessaire pour contrôler l’évolution du mal.

Le duo myrte rouge et hélichryse

C’est ici qu’interviennent les huiles essentielles. Elles vont favoriser une bonne circulation sanguine et lymphatique et, le cas échéant, limiter l’aggravation. L’HE de myrte rouge du Maroc agit favorablement sur la congestion veineuse et lymphatique. Elle est anti-oedémateuse. Généralement très bien tolérée par la peau, elle permet dans certains cas de soulager le syndrome des jambes sans repos. Attention, il ne faut pas la confondre avec l’HE de myrte vert, qui se prête davantage aux soins visant la sphère respiratoire.

L’HE de myrte rouge s’associe fort bien avec l’HE d’hélichryse italienne (appelée couramment immortelle). Cette petite merveille aromatique venue de Corse n’a pas fini de faire parler d’elle, tant son action sur les capillaires sanguins est impressionnante. Cette HE est hémolytique, c’est-à-dire qu’elle permet la résorption rapide des hématomes. Notez qu’elle en prévient également l’apparition. Tout le système sanguin va bénéficier de cette HE qui répare et prend soin des capillaires en profondeur.

Appliquée régulièrement, cette HE est en mesure de gommer les varicosités apparues sur les jambes. De quoi vous encourager à en faire bon usage. Afin de parfaire la synergie, il est intéressant d’utiliser un excipient actif comme l’huile végétale de calophylle, appelée aussi huile de Tamanu. Produite à Madagascar et à La Réunion, mais aussi en Polynésie, cette HV déborde de bienfaits pour notre corps.

Gardez à l’esprit qu’une mauvaise circulation sanguine et lymphatique peut engendrer une stagnation des cellules...

graisseuses. La peau prend alors un aspect irrégulier, notamment au niveau des cuisses, des hanches et des fesses. Une faiblesse du foie et un terrain hormonal à corriger peuvent aussi jouer un rôle dans cette tendance au stockage des graisses. Pour aider à supprimer cette peau d’orange, l’HE de romarin à verbénone est tout à fait indiquée. Elle est lipolytique, c’est-à-dire qu’elle va favoriser l’élimination des cellules graisseuses. La guerre contre les capitons est déclarée.

En complément, il peut être judicieux de drainer le foie avec cette HE en l’associant à celle de citron zeste. Tous ces conseils s’accompagnent bien évidemment d’une alimentation saine et équilibrée, mais aussi d’une activité physique régulière.

Un travail d’hydratation en profondeur

Enfin, une des clés de réussite pour de jolies jambes est de bien hydrater et nourrir votre peau. En cas d’irritations cutanées liées à une sécheresse importante, le soin aromatique a également pour objectif de réparer les tissus. L’HE de géranium rosat est tout à fait adaptée à la situation. En provenance d’îles telles que Madagascar et La Réunion, mais produite aussi en Égypte, cette HE finalise la formule aromatique avec succès en régulant le sébum et en raffermissant la peau. Grâce à ses propriétés cicatrisantes, elle contribuera à atténuer les vergetures inesthétiques.

Dans un travail d’hydratation en profondeur, le recours aux huiles végétales se révèle judicieux. L’huile végétale d’argan nourrit votre peau tout en aidant à la raffermir et la régénérer. On peut remarquer qu’elle présente une texture assez grasse et épaisse. C’est pourquoi il peut être intéressant de l’associer à une autre huile végétale, plus légère. Le macérat huileux de carotte est à cet égard tout indiqué, et présente une autre vertu fort appréciable en été. Grâce à ses bêta-carotènes, vous allez obtenir un léger teint hâlé au fur et à mesure des applications. En amont de l’exposition, l’HV prépare votre peau ; après, elle prolonge votre bronzage.

Cette formule aromatique s’applique régulièrement tout au long de l’été. Elle exerce aussi une action antioxydante qui vous permettra de limiter le vieillissement cellulaire dû à l’exposition au soleil et donc l’apparition des taches brunes. Prudence toutefois : cette formule ne protège pas du soleil et ne remplace pas les crèmes solaires.

Zoom Limiter le stockage des graisses

Donner un coup de pouce à votre métabolisme en drainant votre foie peut être efficace, car c’est l’organe clé dans l’élimination et le stockage des graisses. Les HE de romarin à verbénone et de citron zeste font un duo aromatique pointu dans ce domaine. Elles ont une action cholagogue et cholérétique, c’est-à-dire qu’elles soutiennent la production de bile de qualité et favorisent une bonne chasse biliaire. Résultat, votre organisme va mieux éliminer les graisses et moins les stocker.

À faire
Dans une cuillère à café de miel, ajoutez 1 goutte d’huile essentielle de citron zeste avec 1 goutte d’huile essentielle de romarin à verbénone. Prendre le matin à jeun de préférence. Si vous êtes sensible, optez dans un premier temps pour l’utilisation de l’essence de citron seule. Réalisez cette cure qui favorise également l’élimination des toxines pendant une vingtaine de jours. À réaliser de temps en temps pour entretenir son foie et rester en bonne santé.

Ma formule
Tonifier ses jambes

Propriétés
Anti-oedémateux, circulatoire, hydratant, réparateur cutané, antioxydant,
Indications
Soin pour favoriser une bonne circulation sanguine et lymphatique, réduire l’effet peau d’orange et hydrater la peau.

HE myrte rouge du Maroc (2 ml)
Myrtus communis

HE hélichryse italienne (immortelle) (1 ml)
Helichrysum italicum

HECT romarin à verbénone  (1 ml)
Rosmarinus officinalis CT verbénone

HE géranium rosat (1 ml)
Pelargonium graveolens

Macérat huileux de carotte (30 ml)
Daucus carota

HV argan (30 ml)
Argania spinosa

HV calophylle (30 ml)
Calophyllum inophyllum

1 ml = 25 gouttes. HECT : huile essentielle chémotypée. HV : huile végétale

Préparation
Dans un flacon de 100 ml en verre teinté, verser les huiles essentielles et les huiles végétales selon les quantités indiquées.

Voie cutanée
Appliquez généreusement cette synergie matin et soir sur les jambes, dans le sens du retour veineux de bas en haut. Pour renforcer l’action sur les tissus graisseux, sur les fesses et les cuisses, réalisez la technique du palper-rouler. 

Éliminer les peaux mortes

Avant d’appliquer la formule aromatique, veillez à bien éliminer les peaux mortes. Présentes en trop grande quantité, elles peuvent empêcher la pénétration du soin aromatique huileux, ce qui a pour conséquence d’en réduire l’efficacité. Une méthode simple, efficace et naturelle consiste à réaliser un gommage de l’ensemble du corps une fois par semaine ou une fois tous les 15 jours selon votre type de peau. Même si votre peau est très sèche, il est important de réaliser ce geste à visée exfoliante et anti-cellulite. Éliminer les peaux mortes

À faire
Mélanger 2 cuillères à soupe de marc de café, 2 cuillères à soupe d’huile d’olive et 1 cuillère à soupe de miel à la texture épaisse. Humidifiez votre corps puis enduisez-le de ce mélange en effectuant des mouvements circulaires. Laissez agir quelques minutes puis rincez. En plus d’éliminer les peaux mortes, ce soin permet d’activer la circulation sanguine et la présence de caféine aide à éliminer les cellules graisseuses. Ce gommage maison laisse la peau douce et satinée, prête à recevoir les huiles végétales et les huiles essentielles qui vont ainsi pouvoir pénétrer en profondeur. Un geste simple et intelligent qui s’associe judicieusement au soin aromatique. 

Le palper-rouler pour déloger les graisses

La technique dite du « palper-rouler » permet de renforcer l’action biochimique des huiles essentielles. En pétrissant la peau et les tissus souscutanés, on favorise la lipolyse. Par ce geste, vous favorisez le passage des molécules adipeuses dans la circulation sanguine. Elles sont ainsi délogées et éliminées. Vous pouvez réaliser ce massage vous-même en prenant quelques précautions.

À faire
À l’aide du pouce et de l’index, pincez et faites rouler la peau au niveau des zones concernées : cuisses, hanches et fesses. Respectez le sens du retour veineux : progressez en remontant des genoux vers les fesses et les hanches. Au début du massage, appliquez quelques gouttes de la synergie aromatique mais n’en mettez pas trop pour pouvoir pincer correctement la peau sans glisser. Au bout de quelques minutes, appliquez alors plus généreusement la formule aromatique et lissez les jambes de bas en haut en commençant par les chevilles. Il est recommandé de réaliser le palper-rouler 2 fois 10 minutes par jour régulièrement pour obtenir des résultats. 

Cet article est reservé aux abonnés.
Pour lire les 78% restants de cet article,
Inscrivez vous gratuitement à la newsletter Plantes et Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité