Plantes et Santé Plantes et santé : le site de la phytothérapie

L’essence de Pamplemousse active le foie et la circulation

Pamplemousse

Avez-vous que celui que vous nommez pamplemousse (Citrus xparadisii) devrait s'appeler pomelo et que le vrai pamplemousse (Citrus xparadisii) est ce gros fruit jaune à l'écorce épaisse et aux pépins que l'on trouve maintenant couramment sur nos étals sous le nom de pomelo? déjà au XVIIe siècle, les mots «pomelo»,«pumpelmoes»,«pampelmuse» se côtoyaient allègrement en Europe.d'ou sans doute la confusion dans la dénomination actuelle.mais l'usage l'emportant, gardons donc le nom de pamplemousse pour désigner notre citrus du paradis! Et rappelons-nous qu'en botanique, seul le nom latin permet de savoir de quelle plante l'on parle vraiment.

Utilisation

Pure
• Le pamplemousse ouvre l’appétit  et favorise la digestion. Il soutient  la détoxication de l’organisme  en stimulant le travail du foie et  des reins. Lorsque vous souffrez  de troubles digestifs ou pour une  petite cure détox, mettez 5 à 7  gouttes dans une bouteille de 1,5 l  d’eau très peu minéralisée, à boire  au cours de la journée. Pensez à  bien secouer la bouteille à chaque  fois car les huiles essentielles ne se  mélangent pas avec l’eau et vous  pourriez vous brûler les lèvres.


Massage
• Le pamplemousse active la circulation  sanguine, fluidifie le sang, lutte contre  l’hypertension et soulage les douleurs. En cas  de cellulite inflammatoire ou de douleurs  musculaires, massez les zones douloureuses  avec 3 gouttes d’huile essentielle et  l’équivalent d’une cuillère...

à café de macérat  huileux de millepertuis (qui calme les  inflammations) des extrémités vers le cœur.
• Pour alléger et faire dégonfler des  jambes lourdes, mélangez 35 gouttes de  pamplemousse et 70 gouttes de cèdre  de Virginie dans un flacon de 10 ml, puis  complétez avec de l’huile végétale de  macadamia, qui active la microcirculation.  Après la douche, sur une peau légèrement  humide, appliquez l’équivalent d’1 cuillère à  thé du mélange et massez jusqu’à absorption.
• Contre des cheveux gras, ternes ou qui tombent trop vite, ajoutez 2 à 4 gouttes d’essence de pamplemousse dans chaque  shampoing et massez-vous le cuir chevelu.


Diffusion
• La fragrance fraîche et citronnée apporte une note gaie et fruitée, très appréciable. Voici  une idée de mélange à diffuser : 7 gouttes  de pamplemousse et 5 gouttes de cèdre de  Virginie pour relancer la vitalité.


Bain
• Les propriétés circulatoires (jambes lourdes,  rétention d’eau), antalgique (courbatures,  rhumatismes) et anti stress de l’HE de  pamplemousse seront mises à profit dans un  bain pas trop chaud, à condition que vous  n’ayez pas de problèmes cardiaques : mélangez  dans le creux de votre paume 5 à 7 gouttes  dHE avec une noisette de gel douche, puis  incorporez le tout à l’eau du bain. Et respirez !


Olfaction
• Lorsque l’on se sent envahi par les idées  noires et les doutes, le pamplemousse rétablit l’harmonie. Il favorise l’intuition et la  créativité. Prenez une respiration basse, lente et profonde au-dessus du flacon. 

Botanique
Le pamplemousse provient d’une hybridation naturelle entre l’agrume asiatique Citrus maxima et l’orange douce, Citrus sinensis. Cet arbre donne de grandes fleurs blanches parfumées au printemps et de gros fruits à la chair rose en hiver. Très cultivé en Floride, il peut atteindre plus de trois mètres de haut et demande un bon ensoleillement pour limiter l’acidité des fruits. L’expression à froid de l’écorce des fruits permet d’extraire l’essence de pamplemousse.

Propriétés
L’essence de pamplemousse est composée de presque 98 % de la famille chimique des monoterpènes, dont une énorme majorité de limonène (entre 92 et 98 %). Ce dernier ouvre l’appétit, facilite la digestion, soutient le foie, soulage les nausées, apaise les brûlures de l’estomac, stimule le travail des reins, favorise l’apoptose (la destruction programmée des cellules), stimule la circulation sanguine, soulage les douleurs et augmente la vigilance. Cette essence est particulièrement appréciée en cas de troubles circulatoires et de cellulite, surtout inflammatoire et douloureuse.

Contre-indications
On ne relève aucune toxicité à dose physiologique. Mais on l’évite par précaution durant les trois premiers mois de la grossesse et chez les enfants avant 3 ans (sauf en olfaction). Sur la peau, l’essence de pamplemousse pure peut se révéler irritante et elle est très photosensibilisante. Il convient donc de ne pas s’exposer au soleil dans les heures qui suivent une application cutanée ou même une prise en interne. De manière générale, on évite de l’appliquer pure chez les moins de 6 ans, sur les muqueuses ou dans les yeux et les oreilles. Et on se lave toujours les mains après l’avoir utilisée.

Cet article est reservé aux abonnés.
Pour lire les 78% restants de cet article,
Inscrivez vous gratuitement à la newsletter Plantes et Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité