Plantes et Santé Plantes & santé : le site de la phytothérapie

Aroma : Une trousse d'urgence à emporter en vacances

Aroma : Une trousse d'urgence  à emporter en vacances

Si les congés riment souvent avec repos et dépaysement, ils comportent leur lot de contrariétés : problèmes digestifs, blessures, infections, piqûres… Heureusement, les huiles essentielles éloignent bien des tracas. En voici huit incontournables.

Un séjour lointain, une escapade champêtre, une semaine à la mer : quelle que soit votre destination, il est prudent de s’équiper pour pallier les désagréments. Et face aux éventuelles infections, douleurs articulaires ou affections cutanées, pourquoi ne pas partir avec une trousse de voyage remplie d’huiles essentielles ? Les molécules qu’elles contiennent en font des remèdes efficaces et polyvalents. Que vous partiez en Europe, en Afrique ou en Asie, à la montagne ou au bord de l’eau, leur richesse vous aidera à soigner, ou au moins à soulager rapidement les premiers symptômes pathologiques (en attendant un avis médical si nécessaire).

Sélectionnées par nos soins, les huiles suivantes guérissent des infections microbiennes dues à des bactéries ou des virus. Elles soulagent des traumatismes ostéo-articulaires comme les entorses, les tendinites, les crampes, les chocs liés à une chute. Elles optimisent la cicatrisation des peaux lésées par les brûlures, les coups de soleil et les piqûres d’insectes. On les utilisera seules quand l’affection n’est ni trop grave ni trop douloureuse, et en synergie dans les cas les plus durs, pour une efficacité maximale.

Précautions d’emploi

Cette trousse est destinée aux adultes. Toutefois, certaines huiles essentielles pourront être utilisées chez les enfants à partir de 6 ans, telles celles de laurier noble (Laurus nobilis), de lavande aspic (­Lavandula spica), de lavande officinale (Lavandula officinalis) et de tea tree (Melaleuca alternifolia).

La gaulthérie couchée

L’huile essentielle de gaulthérie couchée (Gaultheria procumbens) est conseillée pour tous les ­traumatismes ostéo-articulaires afin de diminuer l’inflammation et de calmer la douleur. Elle soulage les chevilles tordues, les courbatures ou maux de jambes après une longue marche. Utilisée en massage de la cheville vers le genou, elle apaisera rapidement une sensation de jambes lourdes. Elle reste ­déconseillée aux femmes enceintes, aux personnes allergiques aux dérivés salicylés et sous anticoagulants.

Protocole de soin 

Mettre un peu d’huile végétale au creux de la main, ajouter deux gouttes d’huile essentielle, mélanger et appliquer sur la partie douloureuse trois fois par jour pendant quatre à cinq jours.

Le laurier noble

L’huile essentielle de laurier noble (Laurus nobilis) va soigner toutes les infections, notamment digestives et pulmonaires. Dès que vous avez mal au ventre et une petite envie de vomir, prenez cette huile essentielle selon le protocole décrit. En cas de rhume ou de grippe, elle soutiendra les activités anti-infectieuses des huiles essentielles de tea tree et de thym à thymol. Ajoutée aux HE de ­gaulthérie et ­d’hélichryse, elle soulagera ­efficacement les douleurs ­articulaires. Elle ne présente pas d’effets secondaires aux doses conseillées.

Protocole de soin 

Sur un petit morceau de sucre ou dans une cuillerée à café de miel, ajouter deux gouttes d’HE et avaler le tout trois fois par jour pendant cinq à six jours.

L’hélichryse...

italienne

L’huile essentielle d’hélichryse italienne (Helichrysum italicum) est recommandée pour soigner efficacement l’organisme après un choc, une chute ou un traumatisme ostéo-articulaire avec formation d’un hématome. Si vous tombez ou que votre enfant de plus de 6 ans se fait un bleu, appliquez cette huile selon le protocole décrit. Elle renforce la cicatrisation de plaies (quand celle-ci a déjà commencé). Elle n’a pas d’effets secondaires aux doses conseillées.

Protocole de soin 

Verser une goutte d’HE pure au niveau du choc toutes les trente minutes, pendant deux heures. Puis une goutte pure trois heures après.

La lavande officinale

L’huile essentielle de lavande officinale (Lavandula officinalis) sera utilisée en massage (selon le protocole décrit) pour soulager les maux de ventre ou de dos. Elle apaise aussi les coups de soleil, désinfecte et cicatrise les plaies. Si, après un long voyage, vous avez du mal à vous endormir à cause du décalage horaire, sentez sa fragrance à même le flacon. Elle ne présente aucun effet secondaire aux doses conseillées.

Protocoles de soin 

  • Mettre un peu d’huile végétale dans le creux de la main, ajouter deux gouttes d’HE de lavande, mélanger et appliquer sur la partie douloureuse ou lésée trois à quatre fois par jour pendant quatre à cinq jours.
  • Le pouvoir antiseptique de la lavande peut aussi être mis à profit sur une plaie pour éviter qu’elle ne s’infecte (lire l’encadré p. 32). • Enfin, en cas de maux de tête, on pourra aussi en déposer une goutte sur la tempe (du côté qui fait mal) en effectuant un petit massage circulaire.

Le tea tree

L’huile essentielle de tea tree ou arbre à thé (Melaleuca alternifolia) est vraiment efficace en cas ­d’infections (rhume, grippe, otite, sinusite…). Si vous commencez à éternuer ou à avoir le nez qui coule, prenez cette huile pour tuer les microbes et arrêter rapidement ces symptômes. Elle ne présente aucun effet secondaire aux doses conseillées, mais peut donner quelques maux de tête.

Protocole de soin 

Sur un petit morceau de sucre ou dans une cuillerée à café de miel, ajouter deux gouttes d’HE et avaler le tout, trois fois par jour pendant cinq à six jours.

La lavande aspic

L’huile essentielle de lavande aspic (Lavandula ­latifolia) est avant tout une grande détoxifiante, ce qui signifie qu’elle est active sur de nombreux venins d’insectes (moustique, guêpe, abeille…) ou d’animaux (méduse notamment). Elle apaisera ainsi ­rapidement piqûres et brûlures. Elle peut être utilisée pure, y compris chez les enfants dès 6 ans. Elle calmera aussi les douleurs d’otites en application locale autour de l’oreille et jusque dans le cou. Elle n’a pas d’effets secondaires aux doses ­conseillées.

Protocoles de soin

  • En cas de piqûre, appliquer une à deux gouttes d’HE pure au niveau du bouton toutes les trente minutes pendant trois heures.
  • En cas d’otite, mettre un peu d’huile végétale dans le creux de la main, ajouter deux gouttes d’HE de lavande aspic, mélanger et appliquer autour de l’oreille en descendant vers le cou, trois fois par jour, en attendant la visite médicale.

La menthe poivrée

L’huile essentielle de menthe poivrée (Mentha x piperita) est une antalgique puissante utilisée pour soulager les douleurs notamment musculaires et à la tête, par application au niveau des tempes (loin des yeux). Par voie orale, elle réduit les nausées et permet une meilleure digestion. Si vous avez un coup de pompe, sentez sa fragrance à même le flacon : elle est très tonique ! Elle est déconseillée aux femmes enceintes et allaitantes, aux personnes épileptiques, souffrant d’hypertension ou asthmatiques.

Protocoles de soin

  • En cas de douleur, mettre un peu d’huile végétale au creux de la main, y ajouter deux gouttes d’HE, mélanger et appliquer sur la partie douloureuse trois fois par jour, pendant deux à trois jours.
  • En cas de nausée, sur un petit morceau de sucre ou dans une ­cuillerée à café de miel, ajouter une goutte d’HE et avaler le tout. Recommencer une heure après.

Le thym à thymol

L’huile essentielle de thym à thymol (Thymus vulgaris ct thymol) est très puissante et efficace sur les infections d’origine bactérienne, virale, fongique ou parasitaire. C’est une alliée incontournable, en particulier dans les endroits où l’hygiène laisse parfois à désirer. Si vous vous sentez mal, fatigué, ou que vous commencez à avoir de la fièvre, employez cette huile essentielle selon le protocole décrit en attendant une visite médicale. À savoir : dermocaustique, l’HE de thym à thymol n’est pas toujours facile à prendre par voie orale.

Protocole de soin 

Sur un petit morceau de sucre ou dans une cuillerée à café de miel, ajouter deux gouttes d’HE et avaler le tout avec un grand verre d’eau trois fois par jour pendant cinq à six jours.

 

Synergie tout-terrain

Blessure ou coupure

Protocole de soin 

Déposer sur la plaie une goutte d’HE de tea tree et une goutte d’HE de lavande officinale toutes les trente minutes pendant trois heures, puis toutes les deux heures. Dès que la plaie est ­refermée, verser dessus une goutte d’HE ­d’hélichryse italienne et une goutte d’HE de lavande officinale trois fois par jour pendant quatre à cinq jours pour mieux cicatriser.

Infection digestive, ORL ou pulmonaire

Protocole de soin 

Sur un morceau de sucre ou dans une cuillerée à café de miel, ­verser une goutte d’HE de laurier noble, une goutte d’HE de tea tree et une goutte d’HE de thym à ­thymol. Avaler le tout trois fois par jour ­pendant cinq à six jours. En cas ­d’infection digestive, ne pas hésiter à ajouter au mélange précédent une goutte d’HE de menthe poivrée (si elle n’est pas contre-­indiquée).

Synergie tout-terrain

Traumatisme ostéo-articulaire

Protocole de soin Mettre un peu d’huile végétale dans le creux de la main, verser une goutte d’HE de ­gaulthérie, une goutte d’HE d’hélichryse et une goutte d’HE de laurier noble, mélanger et appliquer sur la partie douloureuse trois fois par jour pendant quatre à cinq jours. Ajouter au mélange une goutte d’HE de menthe poivrée si elle n’est pas contre-indiquée.

 

 

Cet article est reservé aux abonnés.
Pour lire les 78% restants de cet article,
En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Plantes & Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé.
Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter Plantes & Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité