Plantes et Santé Plantes et santé : le site de la phytothérapie

Quel agrume pour se relaxer ?

Agrumes

Les notes fraîches et vives des agrumes dégagent aussi comme un parfum d’enfance qui nous met de bonne humeur et nous apaise ! Les spécialistes parlent d’une fragrance hespéridée, que l’on retrouve surtout dans les essences obtenues par l’expression du zeste. Dans la mythologie grecque, les hespérides sont des nymphes qui résident dans un verger fabuleux où poussent des arbres aux pommes d’or, vraisemblablement des citrons et des oranges. Ces pommes d’or étaient réputées pour leurs propriétés étonnantes.…Aujourd’hui on apprécie les huiles essentielles de cette famille à la composition chimique quasi identique (elles sont composées de monoterpènes comme le limonène) pour leurs propriétés relaxantes. Voyons comment les utiliser au mieux dans cette perspective.

Le citron, l’équilibrant nerveux pour tous

Connu pour être un grand draineur hépatobiliaire et un antinauséeux, Citrus limonum a une odeur tonique et acidulée qui agit sur notre système parasympathique. Sentir cette essence nous apporte à la fois un effet relaxant et euphorisant. L’utilisation en interne peut également avoir un effet rééquilibrant nerveux. Elle n’a pas de toxicité aiguë, mais son usage prolongé est déconseillé.

Bien l’utiliser
• En diffusion, 20 minutes toutes les heures ou 5 minutes en présence d’un enfant de plus de 6 ans.
• Préparer le matin une boisson chaude en mettant une goutte d’essence sur un sachet de thé vert, laisser infuser 3 minutes. Les tanins du thé vont rendre l’huile essentielle soluble dans l’eau.
• Mettre 1 goutte sur un morceau de pain le matin.
• Le soir, pour une synergie relaxante, on l’associera pour moitié à de l’HE d’ylang-ylang en dilution à 3 % dans une huile végétale. Mettre deux gouttes sur le poignet et masser.

Le petit grain bigaradier, le calmant des cadres stressés

Contrairement aux autres citrus dont on utilise le zeste, l’HE de Citrus aurantium amara provient de la distillation des feuilles...

. Très proche chimiquement de la lavande, mais très différente par son odeur, elle est appréciée des hommes stressés. Parmi ses indications liées au stress, on peut citer les palpitations et l’hypertension.

Bien l’utiliser
• En olfaction, pour tempérer tout coup de stress.
• En « aromiel », en mélangeant bien 1 goutte de l’huile essentielle dans du miel ; à prendre avant d’aller se coucher. Ses propriétés anxiolytiques vous emmèneront dans les bras de Morphée.

La mandarine verte, le doudou des enfants

Avec son odeur à la fois enveloppante et sucrée, Citrus reticulata est la préférée des enfants. On peut la proposer en interne dès 6 ans, à condition de faire une pause thérapeutique, par exemple en ne la donnant que 5 jours sur 7. Sa principale indication concerne les pathologies nerveuses qui vont de la nervosité aux problèmes de sommeil. Comme de nombreuses essences d’agrume, elle est photosensibilisante.

Bien l’utiliser
• Préparer un roll-on avec 1 ml d’HE de mandarine verte mélangée à de l’HV dans un flacon de 10 ml. Le proposer à l’enfant comme rituel avant de s’endormir ou quand il se montre inquiet, énervé.
• Une goutte sur l’oreiller 10 minutes avant de dormir.

Et aussi
Le peps de la bergamote

Quand on manque d’entrain et d’envie, que l’on se sent fatigué nerveusement, son parfum fruité apporte de la détente et redonne du tonus. Citrus bergamia contient moins de limonène que les autres essences d’agrumes. Elle est très photosensibilisante et on ne l’ingère pas en automédication.

Bien l’utiliser
En diffusion, mélanger un tiers d’essence de citron, de bergamote et d’HE de marjolaine à coquilles. Effet euphorisant garanti ! 

Ce que dit la science

Une étude a été réalisée chez des patients atteints de cancer et présentant des troubles du sommeil liés a  cette pathologie. Chacun des 65 participants avait un dispositif lui permettant d’inhaler des HE de bergamote, de mandarine et de lavande. Après 13 semaines, 94 % des patients ont utilisé ce dispositif pour mieux dormir et 92 % d’entre eux sont prêts a  poursuivre son utilisation. La qualité du sommeil s’est améliorée pour 64 % d’entre eux.

À savoir
Pour la plupart des agrumes, le zeste n’est pas distillé à la vapeur mais pressé. C’est pourquoi on parle d’essence et non d’huile essentielle. Toutefois, le terme huile essentielle est fréquemment utilisé par convention. Le zeste des fruits étant utilisé, choisir une essence bio revêt ici une importance particulière. 

Cet article est reservé aux abonnés.
Pour lire les 78% restants de cet article,
Inscrivez vous gratuitement à la newsletter Plantes et Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité