Plantes et Santé Plantes & santé : le site de la phytothérapie

Quelle huile essentielle d'eucalyptus pour mes articulations ?

Huile essentielle d'eucalyptus pour soigner les articulations

Vous connaissez sûrement ce classique de l’aromathérapie qu’est l’eucalyptus. Originaire d’Australie, il existe plus de 750 espèces de cet arbre appartenant à la famille des Myrtaceae, comme l’eucalyptus radié, globuleux, mentholé ou encore citronné.

Si l’on connaît les huiles essentielles d’eucalyptus radié (Eucalyptus radiata) ou globuleux (Eucalyptus globulus) pour leurs vertus sur la sphère respiratoire, le citronné (Eucalyptus citriodora ou Corymbia citriodora) se distingue par sa capacité puissante à calmer les inflammations et les douleurs articulaires. Simple d’utilisation pour toute la famille, son odeur citronnée est de plus, un vrai plaisir à respirer. Nos conseils pour en faire bon usage.

Corymbia citriodora, l’antidouleur

De plus en plus appréciée pour sa douceur, son action principale reste anti-inflammatoire. Cette huile essentielle inhibe, grâce à sa teneur en citronellal, la synthèse des prostaglandines qui sont à l’origine de la réaction inflammatoire et diminue les douleurs associées. Simple d’utilisation pour toute la famille, elle ne possède pas de contre-indication particulière, si ce n’est pour les femmes enceintes avant quatre mois de grossesse et les bébés de moins de 3 mois.

Bien l’utiliser

Soulager l’arthrose

  • Mélanger dans un flacon de 20 ml, 35 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus citronné avec 35 gouttes d’huile essentielle de gaulthérie. Remplir le flacon d’huile végétale de calophylle. Mettre une dizaine de gouttes du mélange et masser pendant...
  • cinq minutes la zone douloureuse (genou, cervicales), le matin, le midi et le soir pendant cinq jours. Ne pas utiliser en cas d’allergie à l’aspirine, chez les personnes hémophiles ou sous traitements anticoagulants.

Calmer une entorse

  • Diminuez l’œdème et la douleur en mélangeant 50 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus citronné et 30 gouttes d’huile essentielle d’hélichryse italienne dans un flacon de 20 ml. Compléter avec de l’huile végétale d’arnica. Massez 10 gouttes sur la zone deux à trois fois par heure les premiers jours, puis trois fois par jour pendant une dizaine de jours. Ne pas utiliser chez les femmes enceintes ou allaitantes, les enfants de moins de 6 ans et les épileptiques.

Calmer le mal de dos de la femme enceinte ou les douleurs de croissance chez l’enfant

  • Déposer dans un flacon de 20 ml, 40 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus citronné et compléter avec une huile végétale d’amande douce. Massez quelques gouttes du mélange sur la zone douloureuse jusqu’à trois fois par jour pendant une semaine. Attendre le quatrième mois pour la femme enceinte.

De l’Eucalyptus globulus pour la marche

L’huile essentielle d’Eucalyptus globulus contient 70 % de 1,8 cinéole, une composition chimique qui lui confère un effet antalgique, anti-inflammatoire et oxygénateur du sang.

  • Avant de marcher, masser la plante des pieds avec 3 gouttes d’HE d’Eucalyptus globulus et 5 gouttes d’huile essentielle d’Eucalyptus citronné, pour déverrouiller l’articulation, oxygéner les muscles et prévenir l’inflammation. Ne pas utiliser avant l’âge de 6 ans, chez la femme enceinte et allaitante et en cas d’asthme à l’effort

Ce que dit la science

  • Une étude brésilienne s’est penchée sur les propriétés du citronellal, composant majeur de l’huile essentielle d’eucalyptus citronné. Après son injection au niveau abdominal, des effets ­analgésiques, ­antinociceptifs et hypnotiques ont été constatés sur la souris.
  • Au Bénin, des chercheurs se sont penchés sur les effets anti-inflammatoires et gastroprotecteurs de l’huile essentielle d’eucalyptus citriodora. Les analyses in vivo et histologiques ont montré un effet d’inhibition des œdèmes et une action analgésique et antipyrétique de l’huile essentielle grâce à sa teneur en citronellal.

Le saviez-vous ?

Il y a une dizaine d’années, les botanistes ont remarqué une différence dans ­l’inflorescence des fleurs d’eucalyptus citronné, en comparaison à celles des autres eucalyptus. Si l’arbre est couramment appelé eucalyptus citronné, il a néanmoins été classé comme appartenant à l’espèce des corymbia, et non des eucalyptus ! D’où le changement de son nom latin.

Cet article est reservé aux abonnés.
Pour lire les 78% restants de cet article,
En aucun cas les informations et conseils proposés sur le site Plantes & Santé ne sont susceptibles de se substituer à une consultation ou un diagnostic formulé par un médecin ou un professionnel de santé, seuls en mesure d’évaluer adéquatement votre état de santé.
Vous appréciez nos articles, allez plus loin en vous abonnant au magazine en cliquant ici
Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter Plantes & Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité