Plantes et Santé Plantes et santé : le site de la phytothérapie

Livres : Grand guide des plantes potagères, la pâtisserie pour  diabétiques, c’est permis ! et L’agriculture énergétique ...

Livres : Grand guide des plantes potagères, la pâtisserie pour  diabétiques, c’est permis ! et L’agriculture énergétique ...

Grand guide des plantes potagères

Voici donc un livre qui donne du sens aux plantations de votre potager. La présentation de  ces deux cents plantes répond aussi bien aux  préoccupations terre à terre du jardinier (semis, récolte, variétés...) qu’à son goût pour l’histoire.  Vous y trouverez des plantes que vous auriez  qualifiées de sauvages, mais qui étaient cultivées  dès le Moyen Âge, ainsi que bon nombre de  légumes dont on consomme les feuilles. On y  apprend qu’après les graines de légumineuses,  à l’origine du mot « légume », on parla ensuite  de légumes feuilles, légumes tiges, légumes  fleurs... Enfin, les exotiques – lyciet, poire de  terre, gombo –, y ont aussi toute leur place.  Aurions-nous oublié que nous avons toujours  acclimaté de nouvelles espèces ? Au fil des  pages, les auteurs, deux ingénieurs agronomes,  nous donnent envie d’enrichir notre potager. Par Valérie Garnaud et Odile Kœnig, éd. delachaux et niestlé, 320 p., 34,90 €.

La pâtisserie pour  diabétiques, c’est permis !

Passionnée de pâtisserie, l’auteure a étudié les glucides et adapté ses recettes pour répondre aux besoins de son mari diabétique. En trouvant des alternatives à index glycémique faibe et en jouant sur les différents types de farines,Annabelle Orsatelli propose quatre-vingts belles recettes de pâtisseries revisitées, du fraisier au paris-brest en passant par le millefeuille ou la crème anglaise. N’oublions pas que ces alternatives au sucre du type isomalt (E953) ou xylitol (E967) ne sont pas recommandées en grande quantité, et qu’une personne diabétique évitera de se laisser piéger par les saveurs sucrées.
Par Annabelle Orsatelli, éd. Albin Michel, 159 p., 15,90 €.

L’agriculture énergétique

Éric Petiot, paysagiste formé à la naturopathie et à la phytothérapie, synthétise ses années de recherche sur le rééquilibrage énergétique des plantes et des sols. Inspirés de l’ayurvéda et de la médecine chinoise, ces modes de culture innovants s’enrichissent de traitements naturels (infusions de plantes, extraits fermentés, huiles essentielles, sons et élixirs de cristaux et de minéraux...). Éric Petiot est sans doute l’auteur le plus iconoclaste parmi ceux qui veulent voir évoluer l’agriculture.Après son premier opus «Purin d’ortie et cie», qui lui a valu une perquisition de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF), il continue d’explorer d’autres types de développement des cultures. Gageons que cet ouvrage lui per- mettra d’obtenir plus de reconnaissance. Par Éric Petiot, éd. de Terran, 176 p., 18 €.

La médecine hildegardienne

Quelque neuf siècles plus tard, la modernité de l’œuvre impressionnante d’Hidegarde de Bingen ne cesse de surprendre. Alain Faniel s’y est intéressé en s’approchant au plus près d’ouvrages comme «Livre des simples médecines», «Les causes et les remèdes», s’efforçant de faire le distinguo entre les visions de l’abbesse, sa conception du monde et ses incessants va-et-vient entre pratique et théorie. Dans une seconde partie de l’ouvrage, une sélection de monographies de végétaux utiles, accolées aux observations d’Hildegarde, nous livre les différents usages traditionnels en phytothérapie de manière originale.
Par Alain Faniel, éd. Amyris, 285 p., 27 €.

Les huiles essentielles  contre le stress, les maux  de l’âme et les maladies psychosomatiques

Quantité d’ouvrages parlent des propriétés des huiles essentielles, mais restent trop dans les généralités concernant les dimensions psychologiques. L’originalité de celui-ci tient à ce qu’il rentre dans le détail de divers «maux de l’âme» (timidité, ennui, culpabilité, cauchemars) et de maladies ayant des dimensions psychosomatiques (eczéma, pelade, asthme) pour en expliquer les ressorts. L’auteur propose ensuite des clés de compréhension associées à des huiles essentielles.
Par Jean-Marc Harel-Ramond, éd. Bussière, 266 p., 18 €.

Autres livres...
Les champignons de  santé et de longévité

Dans ce guide pratique de mycothérapie, l’ostéopathe Jean-Claude Secondé présente trente-cinq champignons qu’il juge comme étant les plus efficaces. Il les décrit sous plusieurs angles (histoire, traditions, composition nutritionnelle, vertus thérapeutiques prouvées scientifiquement) et propose de nombreux sites web où se les procurer en frais, en conserve ou sous différentes formes galéniques.
Par Jean-Claude Secondé, éd. Grancher, 304 p., 20 €.

Plantes sauvages à ma table
Ce cuisinier a côtoyé les plus grands noms de la cuisine sauvage et végétale, fort d’un apprentissage chez Alain Passard, puis d’expériences aux côtés de Stéphane Froidevaux, ex-second de Marc Veyrat, et de cueillettes avec François Couplan. Dans ce petit livre, Olivier Picard nous confie ses recettes, concoctées avec des plantes familières (ail des ours, ortie, reine-des-prés...) ou plus difficiles à apprivoiser (berce, mélilot, nombril de vénus...). Il livre aussi ses secrets de reconnaissance pour la cueillette.
Par Olivier Picard, éd. Alternatives, 112 p., 13,50 €.

Inscrivez vous gratuitement à la newsletter Plantes et Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité