Plantes et Santé Plantes et santé : le site de la phytothérapie

Le soja en voie d’être réhabilité

Plante

Ces dernières années, on a recommandé aux femmes atteintes d’un cancer du sein d’éviter de consommer du soja, accusé dans certaines études d’augmenter les risques de récidive. Il contient en effet des isoflavones qui agissent de manière similaire aux oestrogènes responsables de certaines formes de cancer du sein hormonodépendant. Or, une nouvelle étude vient non seulement de montrer que le soja n’est pas nocif, mais qu’il pourrait même avoir des effets protecteurs chez les femmes atteintes d’un cancer du sein non hormono-dépendant. Les chercheurs ont suivi pendant neuf ans plus de 6 200 patientes diagnostiquées avec différents types de cancer du sein. Au cours de cette période, celles qui consommaient le plus de soja voyaient leur risque de décéder diminuer de 21 %. Lait, pousses de soja ou tofu sont concernés par cette étude.
Publié dans Cancer, mars 2017.

Inscrivez vous gratuitement à la newsletter Plantes et Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité