Plantes et Santé Plantes et santé : le site de la phytothérapie

Alyssum murale : récolter le nickel par les racines

Alysson des murs

Produire du métal avec des plantes ? C’est possible, grâce à des plantes hyper-accumulatrices capables de résister à des sols chargés en nickel en aspirant le métal par la racine afin de le stocker dans leurs feuilles. Parmi les 400 plantes accumulatrices de nickel recensées à ce jour, l’Alyssum murale est une plante à fleurs jaunes naturellement présente en Albanie sur des terres non cultivables. Elle est capable d’accumuler plus de 100 kilos de nickel par hectare. Ainsi, les scientifiques du CNRS, de l’Inra et de l’université de Lorraine ont séché des feuilles d’Alyssum, les ont brûlées, avant d’extraire le métal des cendres sous forme de poudre de sels de nickels. Le résultat est prometteur : ils ont mis au point une chaîne de production capable de produire deux kilos de nickel par semaine. Pour l’instant, les études se sont centrées sur le nickel, mais pourquoi ne pas se tourner vers les plantes accumulatrices de métaux rares, comme le lithium ?

Inscrivez vous gratuitement à la newsletter Plantes et Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité