Plantes et Santé Plantes et santé : le site de la phytothérapie

Le jeûne intermittent pour vivre plus longtemps

Le jeûne intermittent

C’est paradoxalement du pays de la malbouffe que nous arrive cette recommandation, issue d’un travail de compilation de quelque quatre-vingts articles scientifiques récents, dans des domaines aussi divers que la biologie, les neurosciences et l’oncologie. Les auteurs, deux Américains et un Britannique, critiquent nos habitudes alimentaires actuelles et la croyance erronée selon laquelle un mode de vie sain devrait reposer sur trois repas complets par jour ainsi que des collations, ce qui serait en fait « une anomalie dans une perspective évolutionniste ». En effet, nos ancêtres chasseurs-cueilleurs étaient régulièrement soumis à des périodes de jeûnes intermittents. Pour retrouver ces rythmes naturels, les chercheurs conseillent de manger normalement pendant cinq jours mais de restreindre son apport calorique les deux jours suivants à 500 calories par jour, stratégie qui permettrait de ralentir le vieillisement et de se prémunir contre les maladies cardiovasculaires, les cancers, Parkinson et Alzheimer.

Inscrivez vous gratuitement à la newsletter Plantes et Santé
Recevez chaque semaine nos conseils de bien-être par les plantes, astuces et recettes à faire vous même pour retrouver Equilibre et Santé
Votre inscription a bien été prise en compte 
Politique de confidentialité